Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Faillite

Jeunes ou vieux, qui sont les sacrifiés du Covid ? Et si la pseudo guerre des générations masquait surtout les failles de la gouvernance française...

Au-delà de l'épidémie de Covid-19, les jeunes souffrent depuis des années de nombreuses difficultés, tandis que le niveau de vie des plus âgés, comparativement, s'améliore. Une situation due en grande partie à l'absence de croissance en France depuis dix ans.

Une idée saugrenue de la Défenseure des droits

« Il faut créer des zones sans contrôles d'identité »

Car ils sont, bien sûr et selon elle, très gênants et stigmatisants.

Bonnes feuilles

L’URSSAF, un Etat dans l’Etat, prétendument au service des entreprises ?

François Taquet et Nicolas Delecourt publient "URSSAF : un cancer français" aux éditions du Rocher. Les URSSAF récoltent chaque année plus de 500 milliards d'euros pour financer la Sécurité sociale. Soit plus de 1,5 fois le budget de l'État français. Elles prélèvent ces sommes auprès de 25 millions de cotisants en France (salariés, entreprises, artisans, professions libérales...), mais les lois qui leur attribuent des pouvoirs de plus en plus importants sont de plus en plus incompréhensibles. Extrait 1/2.

Voir les articles sur l'ensemble du site

Grandes écoles

L’égalité des chances revue et corrigée à la sauce Saint-Simon par Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a effectué un déplacement à Nantes, ce jeudi, pour défendre l'égalité des chances dans la haute fonction publique. Il a notamment présenté la nouvelle voie "Talents" réservée à des jeunes d'origines modestes ou des quartiers défavorisés. Ils disposeront de quelques places à l'ENA et dans quatre autres écoles de hauts fonctionnaires.

Négociations

Réforme des retraites françaises contre plan de relance européen ? Le dangereux deal que semble pousser Bruxelles

La Commission Européenne demande-t-elle à la France de réformer ses retraites en échange des 40 milliards promis au titre du plan de relance négocié en fanfare l'été dernier par Emmanuel Macron ? C'est ce que suggère l'hebdomadaire Marianne. Mais on attend les semaines à venir pour en savoir plus.

Tribune

Pour répondre à la précarité étudiante, appliquons « l’esprit commando »

Pour venir à bout des obstacles, le politique doit retrouver son esprit d’origine, cet « esprit commando » qui impulse et accompagne des projets audacieux en réunissant autour de lui des partenaires aux compétences complémentaires et aux sensibilités différentes.

Richesse

Riche ou classe moyenne à 4000€ ? Ce que les détracteurs de François Bayrou feraient bien de méditer s’ils se soucient vraiment des inégalités sociales

Interrogé dimanche sur RTL, François Bayrou, Haut-commissaire au Plan, avait déclaré que "4.000 euros par mois, pour moi, c'est les classes moyennes (...) je ne dis pas que c'est les riches". Critiqué sur les réseaux sociaux, il a depuis précisé sa pensée sur sa page Facebook.

Bonnes feuilles

Les carences d’Emmanuel Macron pour lutter efficacement contre la casse de l’industrie française

Olivier Marleix publie "Les liquidateurs" aux éditions Robert Laffont. Dans cet essai, Olivier Marleix fait un bilan sans concession des années En Marche. Il nous dit ainsi combien il est urgent d'en finir avec le macronisme, au risque sinon de voir notre souveraineté défaite et notre pays et ses industries définitivement liquidés. Extrait 1/2.

Mobilisation

Grève à la mairie de Paris sur le temps de travail de ses agents : petite comparaison chiffrée entre fonctionnaires français, salariés du privé et indépendants

Le nouveau régime légal des collectivités locales pourrait faire perdre au moins huit jours de congé par an aux agents de la ville de Paris. Les syndicats ont lancé un appel à la grève pour ce jeudi 4 février. Au regard des chiffres de l’INSEE, les rémunérations au taux horaire sont-elles plus avantageuses pour le privé, pour le public ou pour les cadres ?

Impact de la crise sanitaire

Chômage : cette casse sociale qui ne se voit pas dans les chiffres

L'année 2020 s’est mieux terminée sur le front du chômage en France. Au quatrième trimestre de 2020, la Dares indique que le taux de chômage en catégorie A a baissé de 2,7 %. En revanche, sur toute l’année dernière, le chômage, toujours en catégorie A, a augmenté de 7,5 %. Que penser de ces chiffres ? La situation des entreprises est-elle en train de se dégrader ?

Spécificités

10 cartes et graphiques pour comprendre les racines du malaise français

Dépenses des administrations publiques, niveau des élèves de CM1 en mathématiques, taux de chômage, liberté économique... H16 passe au crible le modèle français. Par rapport aux autres pays européens, la France accumule un retard inquiétant et dans de nombreux domaines.

Alerte ironie

Nous sommes tous des charognards d’extrême-droite 

C’est Raquel Garrido qui le dit. Cette fougueuse insoumise a étudié de près les us et coutumes des vautours, des hyènes et des chacals. 

Bonnes feuilles

L’irrésistible expansion de l’Etat nounou

Mathieu Laine publie "Infantilisation, Cet Etat nounou qui vous veut du bien" aux éditions Presses de la Cité. La pandémie n'aura été que le baromètre en fusion d'un phénomène plus profond : la prise de pouvoir totale de l'Etat-nounou. Mathieu Laine dénonce cet autre virus : la fièvre bureaucratique, technocratique et centralisatrice qui ne fait que révéler la propension malsaine de l'Etat à infantiliser les Français. Extrait 1/2.

Soutien financier face à la crise

Ce que le débat sur l’augmentation du salaire minimum promise par Joe Biden nous apprend sur la France

Joe Biden a annoncé son souhait de vouloir augmenter le salaire minimum américain à 15 dollars de l’heure. Quel pourrait être l'impact d'une telle mesure aux Etats Unis ? La France aurait-t-elle également intérêt à relever son salaire minimum ?

Inégalités face à la crise

L’autre coût de la lenteur occidentale face au Covid-19 : la pandémie fait flamber les revenus des riches et plombe ceux des autres

Aux Etats-Unis, la pandémie semble avoir profité aux revenus les plus aisés. Comment expliquer que ce sont ceux qui en ont le moins besoin qui en profitent le plus ? La situation est-elle similaire en France ? Les plans d’aides européens et français favorisent-ils ceux qui bénéficient de revenus importants ?

Trappe à bas salaires

Petite revue des raisons qui expliquent que les emplois essentiels par temps de pandémie soient si mal payés

Certains secteurs essentiels de l'économie ont été mobilisés lors de la pandémie. Pourquoi des emplois "peu qualifiés" mais essentiels sont-ils dévalorisés dans la société et économiquement ? La crise sanitaire va-t-elle favoriser une remise en question des salaires ?

Nouveau dispositif

Arrêts-maladie automatiques pour symptômes Covid : le malade imaginaire remboursé par la Sécu

Un nouvel arrêt de travail est entré en vigueur à partir du dimanche 10 janvier et au moins jusqu’au 31 mars. Les salariés qui souffrent de symptômes du Covid-19 (ou qui sont cas contact) peuvent bénéficier d'un arrêt maladie en allant directement sur le site de l'Assurance Maladie, sans avoir à aller chez un médecin traitant. Sophie de Menthon revient sur cette mesure.

Quoi qu'il en coûte aux uns... et aux autres

Crise du Covid : la France est-elle à la hauteur de ce que doit la nation à ceux que l’on sacrifie économiquement pour sauver des vies ?

De nombreux secteurs du pays ont été impactés par les conséquences économiques de la crise sanitaire. Emmanuel Macron a décidé de déployer la stratégie du "quoi qu'il en coûte" afin de préserver les emplois et de soutenir le pouvoir d'achat. L’argent est-il investi aux bons endroits ? Sommes-nous vraiment le pays qui a dépensé le plus en Europe ou dans le monde pour limiter la casse économique et sociale ?

Voeux 2021

Les Français, ces héros… et Emmanuel Macron dans tout ça ?

Après une année 2020 marquée par une crise sanitaire et ses conséquences économiques, le président de la République a souhaité porter un message d'espoir lors de ses voeux pour l'année 2021. Anita Hausser revient sur l'allocution d'Emmanuel Macron et le message du chef de l'Etat.

RIP

Le Parti Communiste a 100 ans : normal qu’il soit en soins palliatifs

Il serait humain de le débrancher et de le laisser mourir en paix