Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Chiffres inquiétants

États-Unis : quand l'hystérie anti-police de Black Lives Matter débouche sur une hécatombe de jeunes Afro-Américains

Dans le sillage du mouvement Black Lives Matter et de la pandémie de Covid-19, le chiffre des homicides est reparti à la hausse aux Etats-Unis de manière inquiétante, selon les données de la "National Commission on Covid-19 and criminal justice" (Council on criminal justice). Le taux d'homicides a bondi de manière spectaculaire à New York, Chicago et Los Angeles pour l'année 2020.

Bonnes feuilles

Les URSSAF, plus puissantes que l’Etat ?

François Taquet et Nicolas Delecourt publient "URSSAF : un cancer français" aux éditions du Rocher. Les URSSAF récoltent chaque année plus de 500 milliards d'euros pour financer la Sécurité sociale. Soit plus de 1,5 fois le budget de l'État français. Elles prélèvent ces sommes auprès de 25 millions de cotisants en France (salariés, entreprises, artisans, professions libérales...), mais les lois qui leur attribuent des pouvoirs de plus en plus importants sont de plus en plus incompréhensibles. Extrait 2/2.

Et vous vous inquiétiez pour la Hongrie...

La France, démocratie faillie ? L’invraisemblable procès politique fait à Marine Le Pen et Gilbert Collard

Le parquet a requis 5000€ d’amendes dans le cadre des poursuites engagées pour avoir diffusé des photos d'exactions du groupe Etat islamique sur Twitter. Marine Le Pen a dénoncé auprès de la presse un "procès politique" contre son mouvement.

Voir les articles sur l'ensemble du site

Bonnes feuilles

Nominations dans la magistrature : le péché mignon du mandat d’Emmanuel Macron ?

Gilles Gaetner publie « Lettre au président qui voulait marcher sur l’eau » aux éditions Pierre-Guillaume de Roux. Le 7 mai 2017, Emmanuel Macron entre à l’Élysée. Il se croit tout à la fois Jupiter et Bonaparte. Quatre ans ou presque ont passé. Il n’est plus qu’un président normal. Extrait 2 /2.

Victoire pour les ONG

L’Etat condamné pour « carences fautives » dans « L’affaire du siècle » : une énorme faute politique de la Justice ?

Le tribunal administratif de Paris a reconnu mercredi, pour la première fois, que l'Etat a commis une "faute" en ne respectant pas ses engagements de réduction des gaz à effet de serre. Cette décision "historique" a été saluée par les ONG qui poursuivaient l'Etat en justice. Par cette condamnation, la justice ne dépasse-t-elle pas ses prérogatives en entrant sur le terrain politique ?

"Une justice politique"

Régis de Castelnau : les juges demandent en ce moment à Emmanuel Macron « Qui t’a fait roi? »

Eric Verhaeghe a interrogé Régis de Castelnau à l'occasion de la sortie de son livre "Une justice politique" aux éditions de L'Artilleur. La justice s'apparente de plus en plus à un acteur politique redoutable, faisant et défaisant les présidents.

Institutions judiciaires

Indépendance de la Justice, un mythe ou l’avènement d’un nouveau pouvoir anticonstitutionnel ?

Jean-Pierre Marongiu s'interroge sur l'indépendance de la Justice.

Aide aux victimes

Lynchage de Yuriy : les victimes d’agressions trop souvent prises au piège de la lenteur judiciaire

Non seulement les politiques pénales ou éducatives en vigueur ont accentué la montée de la violence en se refusant à punir efficacement les agresseurs, mais la France a aussi un bilan catastrophique en matière d’indemnisation et de soutien apporté aux victimes.

Grand entretien

Henri Guaino : « Le silence généralisé autour de l’assaut de la magistrature contre le garde des Sceaux est effarant »

Dans un entretien à Atlantico, l'ancien député Henri Guaino revient sur l'enquête qui vise Eric Dupond-Moretti, révélatrice d'une justice qui tente de se placer en contre pouvoir vis-à-vis du pouvoir politique. Une tendance dangereuse pour l'ensemble des institutions.

Bonnes feuilles

L’affaire Fillon, un coup d’Etat judiciaire ?

Régis de Castelnau publie « Une Justice politique: Des années Chirac au système Macron, histoire d'un dévoiement » aux éditions de L’Artilleur. A l’heure où les questions judiciaires occupent un espace médiatique toujours plus important, toutes les études démontrent pourtant que l’opinion publique se défie désormais de la Justice. Cette défiance prend d’abord racine dans la perte flagrante par la magistrature de sa neutralité au profit d’un exercice politique de sa mission. Extrait 2/2.

Bonnes feuilles

Affaires Bettencourt, Paul Bismuth, Takieddine : la chasse au Sarkozy est ouverte

Régis de Castelnau publie « Une Justice politique: Des années Chirac au système Macron, histoire d'un dévoiement » aux éditions de L’Artilleur. A l’heure où les questions judiciaires occupent un espace médiatique toujours plus important, toutes les études démontrent pourtant que l’opinion publique se défie désormais de la Justice. Cette défiance prend d’abord racine dans la perte flagrante par la magistrature de sa neutralité au profit d’un exercice politique de sa mission. Extrait 1/2.

Institution en roue libre

Mais qui peut encore stopper les magistrats dans les dommages qu’ils infligent (inconsciemment) à la démocratie française ?

Le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, est visé par une procédure de la Cour de la justice de la République pour “prise illégale d’intérêt”. L'Inspection générale de la justice n'a pourtant pas relevé de faute disciplinaire. Les magistrats considèrent-ils qu’ils disposent d’une légitimité supérieure aux élus ? Certaines procédures sont-elles instrumentalisées comme des armes politiques ?

Bonnes feuilles

Psychologie de la connerie en politique : la fin de l’impunité pour les scandales politiques

L’ouvrage collectif "Psychologie de la connerie en politique" a été publié aux éditions Sciences Humaines. La connerie, chacun la connaît : nous la supportons tous au quotidien. C'est un fardeau. Mieux la comprendre pour mieux la combattre, tel est l'objectif de ce livre, même si nous sommes vaincus d'avance. Extrait 1/2.

Projet gouvernemental

Réformes de la justice des mineurs : bonne intentions, manque de moyens

Le projet de loi portant sur la réforme de la justice des mineurs est examiné en première lecture à partir de ce jeudi 10 décembre à l'Assemblée nationale. Ce projet gouvernemental est contesté, considéré comme laxiste à droite et déséquilibré à gauche. Comment expliquer que la justice des mineurs soit historiquement difficile à réformer ?

Suites judiciaires

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

Après les violences commises par des policiers lors de l'interpellation d'un producteur de musique et à la suite des incidents et des tensions lors des manifestations contre la loi "sécurité globale" et l'article 24 avec la présence de black blocs, Loïk le Floch-Prigent s'interroge sur la réalité de la réponse pénale en France.

Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

A Bruxelles, les propositions de la Commission relatives au futur Digital Service Act sont attendues pour le début du mois décembre dans le cadre du débat sur la régulation des contenus en ligne. En France, l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine mobilise également le gouvernement sur ces questions. Jean-Castex a exprimé sa volonté de renforcer la lutte contre la haine en ligne. Ces réponses sont-elles à la hauteur ?

Justice

Procès de l’attentat de Villepinte : l’Iran en ligne de mire

C’est ce vendredi, à Anvers, que s’ouvre le procès de la tentative d’attentat de Villepinte, en juin 2018. L’attention se concentrera plus particulièrement sur l’un des accusés, un diplomate iranien qui comparaît en dépit des pressions et des menaces exercées sans interruption depuis deux ans par Téhéran pour le faire libérer.

Forces de l'ordre

Violences contre un producteur : ce problème d’encadrement de la police nationale auquel doit absolument s’attaquer le gouvernement

Trois policiers ont été suspendus jeudi de leurs fonctions après la diffusion sur les réseaux sociaux et par le média Loopsider d'une vidéo d'un homme, producteur de musique, passé à tabac par ces membres forces de l'ordre. Comment expliquer ces faits ? L'encadrement de la police est-il en cause ? Le gouvernement a-t-il une part de responsabilité ?

Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

Jean-Didier Berger, Maire de Clamart et Délégué général de Libres, plaide dans cette tribune pour que les élus locaux soient mieux informés sur la présence éventuelle de personnes radicalisées dans leur commune.

Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

Conscient de ses failles sur le régalien, le gouvernement, notamment sous l’impulsion de Gérald Darmanin, a décidé de faire des démonstrations d’autorité. Problème, au-delà de l’affichage qui tient lieu si souvent de politique ces dernières années, l’application de sa stratégie est-elle maîtrisée ?