Philippe d'Iribarne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Directeur de recherche au CNRS, économiste et anthropologue, Philippe d'Iribarne est l'auteur de nombreux ouvrages touchant aux défis contemporains liés à la mondialisation et à la modernité (multiculturalisme, diversité du monde, immigration, etc.). Parmi eux, La logique de l'honneur et L'étrangeté française sont devenus des classiques. Son dernier ouvrage, publié en septembre 2022, s'intitule Le Grand Déclassement (Albin Michel). 

Ses Contributions

Marine Le Pen et les députés du Rassemblement national lors d'une séance à l'Assemblée nationale.

Echiquier politique

Tollé à l’Assemblée nationale : le RN seul marqueur de la vie politique française

Au-delà de la dénonciation bienvenue du racisme, la polémique autour des propos d’un député RN - démenti par l’intéressé - souligne à quel point les autres partis peinent à se définir autrement qu’en réaction.

Retraites : ces deux clés des blocages français à côté desquelles passent les réformes

Réforme des retraites

Retraites : ces deux clés des blocages français à côté desquelles passent les réformes

Le gouvernement est conscient que la satisfaction au travail et l'emploi des séniors font partie des clés des blocages sur les retraites. Prendre en compte ce double problème permettrait pourtant de rendre plus acceptable une réforme

Bernard Bourdin et Philippe d'Iribarne publient « La nation : une ressource d'avenir » aux éditions Artège.

Bonnes feuilles

Mise en accusation : comment les deux guerres mondiales ont contribué à la dénonciation contemporaine et au rejet de la nation

Bernard Bourdin et Philippe d'Iribarne publient « La nation : une ressource d'avenir » aux éditions Artège. Dans notre histoire, la nation a longtemps constitué un facteur décisif d'émancipation face aux empires et au pouvoir de l'Église universelle, avant d'être désignée comme coupable de toutes les guerres modernes. Cette dialectique est aujourd'hui battue en brèche, tandis que les nations européennes se trouvent plongées dans l'impasse d'un monde post-politique qui a prétendu faire triompher la paix et les Droits de l'homme grâce au dépassement de la nation. Extrait 1/2.

Olivier Marleix, député et nouveau président du groupe parlementaire du parti Les Républicains, pose avec des députés LR pour une photo de famille à l'Assemblée nationale, le 22 juin 2022

Fracture

Simple divergence tactique ou ADN différents ? Radioscopie de la fracture entre la droite Macron-compatible et celle d’opposition

Emmanuel Macron cherche à rallier à son camp une quarantaine de députés. Au sein des Républicains, deux lignes coexistent. L’une étant constructive et plus pro-Macron, ouverte à la coalition, et l’autre plus opposée au chef de l’Etat et souhaitant rester au sein de l’opposition.

Olivier Faure, Marine Le Pen et Jean-luc Mélenchon lors d'un débat télévisé sur France 2 en 2018.

Vie démocratique

Le barrage républicain, nouveau front de la lutte des classes (et faux nez de la démocratie censitaire)

De nombreux appels à faire barrage contre le RN ont été passés dans le cadre de la campagne des législatives. Les critiques et les attaques contre le RN et la clémence vis-à-vis de la Nupes ne contribuent-elles pas à une forme de démocratie censitaire où certains votes comptent moins que d’autres ?

Jean-Luc Mélenchon prononce un discours lors de la convention d'inauguration des membres de la Nupes. Aubervilliers, le 7 mai 2022.

Gramscinsoumis

Mélenchon remporte une victoire culturelle pour l’extrême-gauche, la droite enchaîne les défaites. La faute à qui ?

Indépendamment du succès qu’elle rencontrera ou non dans les urnes, la Nupes est une réussite idéologique pour l’extrême-gauche puisqu’elle est parvenue à convaincre 78% des sympathisants de gauche qu’elle était justifiée, quelles que soient les lourdes entorses à la culture démocratique et républicaine dont elle est porteuse. En face, la droite reste toujours aussi aliénée…

Frédérique Vidal polémique islamo-gauchisme CNRS universités études supérieures

Frédérique Vidal

Islamogauchisme à l’université : l’erreur de stratégie de la ministre de l’enseignement supérieur

Frédérique Vidal, la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a annoncé qu’elle allait demander « notamment au CNRS » de faire une enquête sur « l’ensemble des courants de recherche » à propos de « l’islamo-gauchisme » à l’université. Comment expliquer cette polémique ? Quelle est la place actuelle dans l’université des études décoloniales et courants de pensées qui s’y rapportent ?  

école Conflans-Sainte-Honorine Samuel Paty

Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

Plus nous attendons, moins il sera possible d’endiguer la vague de l’islam radical sans violence ni atteinte à la démocratie.

L’affaire Laetitia Avia ou la preuve que les 1001 tensions de la société française rendent sa loi encore plus dangereuse

Loi liberticide ?

L’affaire Laetitia Avia ou la preuve que les 1001 tensions de la société française rendent sa loi encore plus dangereuse

Que la députée LREM puisse être un employeur détestable comme le suggère une enquête de Mediapart suffit-il pour conclure que ses propos privés sont racistes ou haineux ? Et c’est précisément parce qu’ils sont ambigus que sa loi est profondément liberticide et dangereuse.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

Zone de radicalisation

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

Après les attentats du 13 novembre 2015, des signes avaient montré l'existence d'une "zone grise" composée d'organisations et d'individus qui affichaient, notamment sur Internet, leur soutien implicite aux terroristes.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Alors qu'une tribune publiée dans le Monde et signée par 90 personnalités demande à Emmanuel Macron "d'agir contre l'islamophobie", le climat actuel se teinte d'une recrudescence de paranoïa, dans plusieurs secteurs de la société.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

islam

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

Libération a publié une tribune signée par un collectif d'élus et d'acteurs associatifs. Ils ont dénoncé l'islamophobie présente à gauche et appellent les "mouvements politiques qui se réclament des valeurs progressistes" à prendre position sur la question.

Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux

Délit de blasphème, le retour ?

Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux

La loi Avia portant sur la lutte contre les contenus haineux sur Internet comptait introduire la notion d'"islamophobie" dans la loi, avant de se rétracter.

Ces penseurs musulmans qui comptent sur l’Occident pour que leur monde évolue

Bonnes feuilles

Ces penseurs musulmans qui comptent sur l’Occident pour que leur monde évolue

Philippe d’Iribarne publie "Islamophobie : intoxication idéologique" chez Albin Michel. Le concept d'islamophobie est un leurre, une illusion, une intoxication. Il faut échapper à cette manipulation et cultiver un regard de vérité. Extrait 2/2.

Philippe d’Iribarne : "Le terme d’islamophobie vise à donner crédit à l’idée fausse selon laquelle l’Occident véhiculerait un rejet global, irrationnel et indiscriminé de tout ce qui touche à l’islam et de tous les musulmans"

Illusion

Philippe d’Iribarne : "Le terme d’islamophobie vise à donner crédit à l’idée fausse selon laquelle l’Occident véhiculerait un rejet global, irrationnel et indiscriminé de tout ce qui touche à l’islam et de tous les musulmans"

Dès qu’on se donne la peine de s’intéresser aux données de fait concernant l’accueil que le monde occidental réserve à l’islam et aux musulmans, ce qu’on observe est radicalement différent de la propagande.

Islamophobie : comment les Occidentaux tombent dans le piège qui leur est tendu

Bonnes feuilles

Islamophobie : comment les Occidentaux tombent dans le piège qui leur est tendu

Philippe d’Iribarne publie "Islamophobie : intoxication idéologique" chez Albin Michel. Le concept d'islamophobie est un leurre, une illusion, une intoxication. Pour rendre meilleur les rapports entre l'Occident et le monde de l'islam, il faut échapper à cette manipulation et cultiver un regard de vérité. Extrait 1/2.

Alerte aux néo-identitaires : mais quand réagira-t-on aux dérives du CCIF et autres combattants dévoyés de la lutte contre le racisme et les discriminations anti-musulmanes ?

"Inch'Allah"

Alerte aux néo-identitaires : mais quand réagira-t-on aux dérives du CCIF et autres combattants dévoyés de la lutte contre le racisme et les discriminations anti-musulmanes ?

Inch'Allah, le nouveau livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme met en lumière la montée de « l'islamisation à visage découvert » en Seine-Saint-Denis. Le duo de journalistes a réalisé son enquête avec cinq étudiants journalistes du CFJ. Le CCIF (Comité Contre l'Islamophobie en France) s'est lancé dans une violente critique du travail des journalistes et a notamment jeté en pâture le nom des 5 étudiants dont certains ont été victimes de menaces.

Mennel Ibtissem et ses défenseurs indéfendables contre les obsédés de l’islam : le duel identitaires contre identitaires dans lequel la France est en train de sombrer lentement mais sûrement

Idées contre idées

Mennel Ibtissem et ses défenseurs indéfendables contre les obsédés de l’islam : le duel identitaires contre identitaires dans lequel la France est en train de sombrer lentement mais sûrement

La chanteuse Mennel a décidé d'abandonner l'émission The Voice, suite à la polémique entourant ses tweets complotistes. Cette affaire marque l'impasse dans laquelle se trouve la société, entre ceux qui la défendent en accusant ses détracteurs "d'islamophobie" et ceux qui l'attaquent uniquement parce qu’ils ne veulent pas de musulmans dans l’espace public.

De Salah Abdeslam à Mennel, la candidate de The Voice voilée et aux vues complotistes, que faire face à l’éventail de ceux qui se sentent (plus ou moins) en rupture avec la France ?

Travail de fond

De Salah Abdeslam à Mennel, la candidate de The Voice voilée et aux vues complotistes, que faire face à l’éventail de ceux qui se sentent (plus ou moins) en rupture avec la France ?

Une mouvance construite sur le ressentiment et la haine, associés à des théories du complot, semble monter en puissance en France.

Contributeurs les + lus