Mot-clé «Benoît Rayski» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé Benoît Rayski

Sandrine Rousseau à l'Assemblée nationale.

Intrépide Sandrine Rousseau

Elle a fait le signe du vagin à l’Assemblée !

La pudeur, ce n’est pas ce qui l’étouffe

Benoît Rayski publie "Viva la Muerte, Lettre à Dominique Venner".

RIB (requiescat in bellum)

Il y a des morts qui sont plus belles que la vie

Un livre de Benoît Rayski*.

Une représentation de Peau d'âne (photo d'illustration).

Auparavant, j'hésitais

Voici comment je suis devenu réac à cause de Peau d'âne

Perrault n'y est pour rien.

Le rappeur Booba est un être délicat : la présence de Jean Messiha sur le plateau de Cyril Hanouna lui a donné des vapeurs

Un véritable homme du monde

Le rappeur Booba est un être délicat : la présence de Jean Messiha sur le plateau de Cyril Hanouna lui a donné des vapeurs

Il est d'un fragile ce brave garçon.

Marguerite Duras littérature journalisme interview entretien Benoît Rayski Instantanés Globe Hebdo

Bonnes feuilles

Benoît Rayski : "Marguerite Duras, sans doute l’entretien le plus réussi de ma carrière"

Benoît Rayski publie "Instantanés" aux éditions Pierre-Guillaume de Roux. Souvent une photo dit mieux les choses qu’un long discours. Benoît Rayski dévoile ces portraits sur le vif de grandes personnalités qui ont façonné un demi-siècle de l'Histoire contemporaine. Un témoignage souvent satirique parfois féroce par un journaliste de haute volée. Extrait 2/2.

Léon Trotski Max Théret journalisme Le Matin de Paris François Mitterrand médias Benoît Rayski

Bonnes feuilles

Benoît Rayski : “Tout le monde n’a pas la chance d’avoir eu comme patron un ancien garde du corps de Trotski”

Benoît Rayski publie "Instantanés" aux éditions Pierre-Guillaume de Roux. Souvent une photo dit mieux les choses qu’un long discours. Benoît Rayski dévoile ces portraits sur le vif de grandes personnalités qui ont façonné un demi-siècle de l'Histoire contemporaine. Un témoignage souvent satirique parfois féroce par un journaliste de haute volée. Extrait 1/2.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

Il s’est promptement excusé. Faute avouée, faute à moitié pardonnée.

Nous avons tué Dieu. Et un autre a pris sa place : jeune, vigoureux, conquérant.

Monde d’avant, monde d’aujourd’hui, monde de demain

Nous avons tué Dieu. Et un autre a pris sa place : jeune, vigoureux, conquérant.

Nous n’avons pas gagné au change. Mais Dieu n’est plus là pour nous protéger de celui qui arrive.

Illustrations

Antisémitisme

Quelle différence y a-t-il entre l’antisémitisme d’extrême droite et celui d’extrême gauche ?

L’un, vieux et fatigué, agonise. L’autre, jeune et vigoureux, est en plein essor.

Illustrations

La démagogie, c'est tout un art

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Il va donner la parole au peuple... et c'est lui qui choisira la question.

Les chômeurs, ces millions de gens condamnés par la société à l’invisibilité

Bonnes feuilles

Les chômeurs, ces millions de gens condamnés par la société à l’invisibilité

Benoît Rayski publie "Les effacés de la terre" aux éditions du Cerf. À travers la vie quotidienne d'une chômeuse de longue durée, voici le portrait de la France que personne ne veut voir. Benoît Rayski a voulu rencontrer un de ces oubliés. Il est parti à Caen pour retrouver Julie. Elle venait d'être licenciée et elle lui a ouvert son coeur. Extrait 2/2.

Benoît Rayski : "Comment et pourquoi les chômeurs sont devenus les "Effacés de la terre"..."

Invisibles

Benoît Rayski : "Comment et pourquoi les chômeurs sont devenus les "Effacés de la terre"..."

Pour eux, on a creusé des tombes très profondes afin de ne pas les voir. Benoît Rayski publie "Les effacés de la terre" aux éditions du Cerf. En exclusivité pour Atlantico, il aborde la question du chômage et parle de son nouvel ouvrage.

La résignation des chômeurs face à la loi d’airain de l’offre et de la demande

Bonnes feuilles

La résignation des chômeurs face à la loi d’airain de l’offre et de la demande

Benoît Rayski publie "Les effacés de la terre" aux éditions du Cerf. À travers la vie quotidienne d'une chômeuse de longue durée, voici le portrait de la France que personne ne veut voir. Benoît Rayski a voulu rencontrer un de ces oubliés. Il est parti à Caen pour retrouver Julie. Elle venait d'être licenciée et elle lui a ouvert son coeur. Extrait 1/2

Macron a un plan pour la banlieue : il porte les beaux noms d'Alexandre Benalla et de Yassine Belattar

Modèles à suivre ?

Macron a un plan pour la banlieue : il porte les beaux noms d'Alexandre Benalla et de Yassine Belattar

Le verbe présidentiel est précieux. Certes, mais souvent il s'égare.

Le Pape a trouvé un nouveau péché: "Le péché contre l'environnement" !

On rit ou on pleure ?

Le Pape a trouvé un nouveau péché: "Le péché contre l'environnement" !

Ça carbure dur au Vatican. L'écologie sera catholique ou ne sera pas...

Référendum: conversation (évidemment imaginaire) entre Macron et moi

Discussion aux sommets

Référendum: conversation (évidemment imaginaire) entre Macron et moi

Tout avait gentiment commencé. Et ça a tristement fini.

"Les bâtards de Sartre" de  Benoît Rayski : manifestement de parti-pris, mais brillant, drôle et tonique

Atlanti-Culture

"Les bâtards de Sartre" de Benoît Rayski : manifestement de parti-pris, mais brillant, drôle et tonique

Benoît Rayski : “Le Français, le Blanc, est éternellement condamné à être haï et maudit”

Entretien

Benoît Rayski : “Le Français, le Blanc, est éternellement condamné à être haï et maudit”

Aux antifascistes de pacotille, aux antiracistes de circonstance, aux anticolonialistes autoproclamés comme tels "pour mieux nous coloniser", Benoît Rayski donne une ascendance. Ils sont "Les bâtards de Sartre", publié aux Editions Pierre-Guillaume de Roux.

Alexandre Benalla, la racaille de l'Elysée...

Une petite embrouille

Alexandre Benalla, la racaille de l'Elysée...

Il est musclé, le mec. Alors il frappe !