Mot-clé «Sahel» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé Sahel

Le roman “Coeur du Sahel” de Djaïli Amadou Amal est à découvrir aux éditions Emmanuelle Collas.

Atlanti-Culture

“Coeur du Sahel” de Djaïli Amadou Amal : Une belle approche romancée de l’Histoire dans le Sahel en proie aux changements climatiques et à la violence

Le roman “Coeur du Sahel” de Djaïli Amadou Amal est à découvrir aux éditions Emmanuelle Collas.

Alors que la France envisage un redéploiement dans la zone, les groupes djihadistes progressent.

Progression au sud

Afrique : extension du domaine du djihad

La zone traditionnelle des groupes armés terroristes a progressé vers le sud.

Une manifestation anti-française organisée à Paris le 15 janvier 2022.

Changement d'époque

La fin de la Françafrique signe t-elle la fin de la puissance française ?

La France, restée la puissance tutélaire dans ses anciennes colonies, et militairement impliquée au Sahel depuis près de dix ans, apparaît désormais en Afrique comme une puissance illégitime, débordée par la concurrence d'autres influences exogènes.

L'Express et Challenges ont enquêté sur Vincent Bolloré. Le Point s'intéresse au duel entre Emmanuel Macron et Valérie Pécresse.

Revue de presse des hebdos

Macron Pécresse : bonnet blanc, blanc bonnet ?; Mélenchon bientôt en retraite; Maternités, le tabou des maltraitances; Ehpad : l’exemple danois

Et aussi : La saga Vincent Bolloré.

Le président français Emmanuel Macron s'exprime sur la situation en Afghanistan, depuis la résidence d'été présidentielle du Fort de Brégançon à Bormes-les-Mimosas, le 16 août 2021.

Voix de la France

Afghanistan : Emmanuel Macron entre service minimum et leçons non tirées

Emmanuel Macron s'est exprimé, ce lundi 16 août, pour détailler sa stratégie face à la situation en Afghanistan et après l'arrivée des talibans dans Kaboul. Lors de son allocution, Emmanuel Macron a affiché sa volonté de protéger l'Hexagone de "flux migratoires irréguliers".

Un soldat en patrouille dans le cadre de l'opération Barkhane.

Présence française au Sahel

Le vent mauvais de la défaite

Emmanuel Macron a annoncé le retrait progressif d'une partie des troupes françaises engagées au Sahel dans le cadre de l'opération Barkhane. Cette décision est-elle l'aveu d'une défaite ?

Un soldat de l'opération Barkhane en pleine mission.

Opération Barkhane

Mali : Le choix de l’embarras

Deux semaines après un nouveau coup d'Etat au Mali, Emmanuel Macron a annoncé la fin de l'opération militaire et une transformation de la présence française au Sahel.

Le président français Emmanuel Macron prend la parole lors d'une conférence de presse en amont du sommet du G7, à l'Elysée, le 10 juin 2021.

Présence française en Afrique

Sahel : Emmanuel Macron annonce « la fin de l'opération Barkhane en tant qu'opération extérieure »

Le chef de l’Etat a annoncé la fin de l’opération Barkhane. Emmanuel Macron a indiqué qu'une nouvelle force internationale remplacerait l'opération Barkhane au Sahel et que le nombre de soldats français sur place serait réduit.

Des soldats maliens avec des soldats de la mission française Barkhane patrouillent le 2 novembre 2017 dans le centre du Mali, dans la zone frontalière avec le Burkina Faso et le Niger.

Vers un retrait français du Mali ?

La France (et l’Europe) face au vertigineux défi de l’expansion de l’islamisme en Afrique

Bien plus qu’un problème sécuritaire, ce qui se passe en Afrique subsaharienne relève d’un véritable enjeu de civilisation aux profondes ramifications.

Des militaires déployés dans le cadre de l'opération Barkhane.

Le point de vue de Dov Zerah

Aider le Zambèze pour protéger la Corrèze

Après deux coups d'Etat en neuf mois au Mali, Emmanuel Macron a menacé de retirer les troupes françaises de l'opération Barkhane, mobilisées au Mali, si le pays allait « dans le sens » d'un islamisme radical. Dov Zerah décrypte les enjeux de la lutte contre le terrorisme en Afrique.

Emmanuel Macron, avec le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, le président du Burkina Faso, le président du Niger, le président de la Mauritanie et le président tchadien Idriss Deby, lors du sommet du G5 Sahel à Pau en janvier 2020.

Bonnes feuilles

Le piège africain d’Emmanuel Macron : la logique militaire imposée au Sahel

Pascal Airault et Antoine Glaser publient « Le piège africain de Macron: Du continent à l'Hexagone » aux éditions Fayard. Mai 2017 : Emmanuel Macron est élu président de la République française. Il promet de faire souffler un vent nouveau sur les relations avec le continent africain. Mais il se heurte vite au réel. Sur un continent mondialisé redevenu géostratégique, la France ne pèse guère plus que par son armée dans le Sahel et quelques empires économiques familiaux. Extrait 1/2.

Le président français Emmanuel Macron et Mahamat Idriss Deby arrivent pour les funérailles d'État du président tchadien Idriss Deby à N'Djamena, le 23 avril 2021.

Le point de vue de Dov Zerah

Prenons garde au terrorisme oublié

La France vient de perdre l'un de ses alliés dans le cadre du G5 Sahel avec la mort du président tchadien Idriss Déby. Certains pays africains sont confrontés à une hausse inquiétante des actions terroristes.

Le président français Emmanuel Macron et le général Mahamat Idriss Deby (fils du président tchadien) assistent aux funérailles nationales d'Idriss Deby à N'Djaména le 23 avril 2021.

Petits calculs médiocres

Tchad : le regrettable affaiblissement des réflexes démocratiques français en Afrique

Après le décès du président Idriss Déby, au pouvoir depuis trente ans, le Tchad est plongé dans l’incertitude. Son fils, Mahamat Idriss Déby, est dorénavant à la tête du pays et préside désormais le Comité Militaire de Transition. Loïk Le Floch-Prigent décryptage la stratégie de la France vis-à-vis de la situation politique et militaire au Tchad et dans la région.

Le président français, Emmanuel Macron, accueillait le président tchadien, Idriss Deby, lors d'un sommet sur la situation dans la région du Sahel dans la ville de Pau, en janvier 2020.

Deuil

Emmanuel Macron se rendra aux obsèques du président tchadien Idriss Déby

Le président de la République, Emmanuel Macron, assistera aux obsèques du président tchadien. Le chef de l’Etat français fera le déplacement à N'Djamena, au Tchad, vendredi, pour se rendre aux obsèques d'Idriss Déby.

Le président Emmanuel Macron est accueilli par le président tchadien Idriss Déby à son arrivée à l'aéroport international de N'Djaména en décembre 2018.

« Ami courageux »

Tchad : la France perd un partenaire incontournable au Sahel avec la mort d’Idriss Déby

La France a réagi ce mardi à l'annonce du décès du président tchadien Idriss Déby, regrettant la perte « d'un ami courageux » qui a « oeuvré pour la stabilité de la région ».

Au sommet du G5 Sahel, Macron veut "décapiter" les groupes affiliés à Al-Qaïda

Aux armes

Au sommet du G5 Sahel, Macron veut "décapiter" les groupes affiliés à Al-Qaïda

Le président de la République s'est exprimé ce mardi à l'occasion du G5 Sahel de N'Djamena. Il a réaffirmé sa volonté d'un renforcement de la lutte contre les groupes jihadistes de la région.

Bernard Cazeneuve France Inter opération Barkhane troupes françaises au Mali lutte contre le terrorisme

Opération Barkhane

Bernard Cazeneuve : "Personne ne se pose la question de ce que serait la situation au Mali si nous n'étions pas intervenus" 

Opération Barkhane : Emmanuel Macron annonce un "ajustement" des troupes françaises au Sahel

Soldats au Mali 

Opération Barkhane : Emmanuel Macron annonce un "ajustement" des troupes françaises au Sahel

En présentant, mardi à Brest, ses vœux aux armées, Emmanuel Macron a évoqué une possible "redimensionnement" des troupes françaises présentes au Mali et au Niger.

Jean-Marie Bockel : "Se désengager militairement du Sahel dans le contexte actuel serait un échec absolu"

Géopolitique

Jean-Marie Bockel : "Se désengager militairement du Sahel dans le contexte actuel serait un échec absolu"

Depuis 2013, 55 militaires français sont morts au Sahel. Dans un entretien croisé avec Emmanuel Dupuy, président de l'Institut Prospective et Sécurité en Europe, l'ancien ministre Jean-Marie Bockel rappelle pourquoi la France doit y garder une présence politique, économique, sécuritaire.