Christian Delporte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Christian Delporte est professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Versailles Saint-Quentin et directeur du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines.

Il est par ailleurs Président de la Société pour l’histoire des médias et directeur de la revue Le Temps des médias. A son actif plusieurs ouvrages, dont Une histoire de la langue de bois (Flammarion, 2009), Dictionnaire d’histoire culturelle de la France contemporaine (avec Jean-François Sirinelli et Jean-Yves Mollier, PUF, 2010), et Les grands débats politiques : ces émissions qui ont fait l'opinion (Flammarion, 2012).

Son dernier livre est intitulé "Come back, ou l'art de revenir en politique" (Flammarion, 2014).

Ses Contributions

entretien communication politique langue de bois mensonge manoeuvre classe politique psychologie de la connerie en politique

Bonnes feuilles

Psychologie de la connerie en politique : le poids de la langue de bois

L’ouvrage collectif "Psychologie de la connerie en politique" a été publié aux éditions Sciences Humaines. La connerie, chacun la connaît : nous la supportons tous au quotidien. C'est un fardeau. Mieux la comprendre pour mieux la combattre, tel est l'objectif de ce livre, même si nous sommes vaincus d'avance. Extrait 2/2.

Le Tribunal de grande instance de Paris a autorisé l'UMP à utiliser le nom "Les Républicains".

Politico Scanner

Petite historiographie des gains et des pertes électorales suite à un changement de nom de parti politique

Mardi 26 mai, le Tribunal de grande instance de Paris a autorisé l'UMP à utiliser le nom "Les Républicains". Mais un changement de nom de parti n'apporte pas toujours que des résultats positifs.

Des tee-shirt à l'éfigie de Nicolas Sarkozy lors d'un meeting à Nice le 6 septembre 2014.

Le retour du roi

Le "tsunami" Sarkozy pétrifie ses concurrents : ce qu’ils voient chez l’ancien président et qu’ils n’auraient pas

L'ancien chef de l'Etat devrait officialiser sa candidature à la présidence de l'UMP ce dimanche 21 septembre. Que ce soit dans l'entourage de François Fillon ou d'Alain Juppé, on n'hésite pas à parler de "tsunami".

Huit Français sur dix pensent que la politique économique du gouvernement Valls 2 ne sera ni claire, ni juste, ni efficace.

Défiance

8 Français sur 10 ne font pas confiance au nouveau gouvernement : à partir de quand la légitimité démocratique de l’élection présidentielle est-elle totalement perdue ?

Alors que le gouvernement Valls II vient de prendre ses fonctions, un sondage Odoxa pour le quotidien Le Parisien révèle que 8 Français sur 10 ne croient pas en l'efficacité du gouvernement.

La presse quotidienne régionale fête ses 70 ans

Le bilan

70 ans de la PQR : la presse locale post-Seconde Guerre mondiale a-t-elle tenu ses engagements ?

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, une multitude d’ordonnances ont statué sur les nouvelles caractéristiques que devait prendre en compte la presse française. Parmi les quotidiens régionaux pourtant, et 70 ans après, les promesses d'indépendance et de pluralisme ont dû fléchir face aux besoins de capitaux et aux lois du libéralisme.

Effondrement de Hollande dans les souhaits de candidature 2017 : ce que paie vraiment le président

Et plouf !

Effondrement de Hollande dans les souhaits de candidature 2017 : ce que paie vraiment le président

Un sondage Opinion Way/Le Figaro révèle que 40% des sympathisants socialistes désignerait Manuel Valls pour la présidentielle de 2017, contre 16% pour Martine Aubry et 15% pour François Hollande.

"L'affaire Elf" est une vaste et longue affaire politico-financière qui a éclaté en 1994, suite à une enquête de la commission des opérations boursières (aujourd'hui AMF) sur le financement de l'entreprise textile Bidermann par Elf entre 1989 et 1993.

Du temps de "Tonton"

Climat d'affaires généralisées : ce que nous apprend l'année 1993 sur leur réel impact sur l'opinion

S'il est vrai qu'un scandale politico-financier peut coûter cher à un exécutif déjà impopulaire, l'histoire récente nous démontre que c'est le monde politique dans son ensemble qui paye l'addition.

Adeline Blondieau, alias Caroline Drancourt, la charismatique avocate de "Sous le Soleil", s'est lancé dans la course aux municipales.

Stars politiques en tounée

Municipales : quel impact quand les people s'invitent sur les listes ?

Les municipales n'ont jamais été autant sous le feu des projecteurs. On pourrait presque dérouler le tapis rouge : les people s'y investissent de manière de plus en plus importante, ce qui n'est pas pour déplaire aux partis eux-mêmes.

"Voter, c'est tweeter en vrai" : pourquoi la campagne du gouvernement à l’intention des jeunes est complètement à côté de la plaque

"Vous aimez liker ? Votez"

"Voter, c'est tweeter en vrai" : pourquoi la campagne du gouvernement à l’intention des jeunes est complètement à côté de la plaque

Le gouvernement souhaite encourager la jeunesse à voter et s'aide des réseaux sociaux

Manuel Valls à Des paroles et des actes : le ministre de l'Intérieur s'est contenté de se tenir "droit dans ses bottes"

Télé-crochet

Manuel Valls à Des paroles et des actes : le ministre de l'Intérieur s'est contenté de se tenir "droit dans ses bottes"

Jeudi soir, face à Eric Ciotti, Florian Philippot et Alain Finkielkraut, le locataire de la place Beauvau ne s'est pas laissé marcher sur les pieds, sans pour autant crever l'écran.

Come-back en politique : de Napoléon à François Hollande, pourquoi tant d'inconstance dans les faveurs des Français ?

Bonnes feuilles

Come-back en politique : de Napoléon à François Hollande, pourquoi tant d'inconstance dans les faveurs des Français ?

Du départ honteux en solitaire au retour glorieux du "rassembleur", le come-back en politique présente autant d'étapes stratégiques à ne pas manquer que de pièges à éviter. Extrait de "Come-back ! - Ou L'art de revenir en politique" (2/2).

Come-back : comment bien réussir son retour en politique

Bonnes feuilles

Come-back : comment bien réussir son retour en politique

Du départ honteux en solitaire au retour glorieux du "rassembleur", le come-back en politique présente autant d'étapes stratégiques à ne pas manquer que de pièges à éviter. Extrait de "Come-back ! - Ou L'art de revenir en politique" (1/2).

Bernadette Chirac a dit que le retour de Nicolas Sarkozy était évident.

Petit Poucet

Combien de temps Nicolas Sarkozy pourra-t-il encore faire semblant de ne pas être là ?

Mercredi sur Europe 1, Bernadette Chirac a dit espérer que Nicolas Sarkozy se porte candidat en 2017. Une carte postale de plus envoyée par les amis de l'ancien président, destinée à lutter contre l'oubli. Une stratégie qu'il pourrait mener jusqu'en 2015.

Le risque de Hollande est de ne pas satisfaire la droite tout en mécontentant la gauche et de faire face à une levée de boucliers des notables

Le beurre et l'argent du beurre

Le risque de Hollande est de ne pas satisfaire la droite tout en mécontentant la gauche et de faire face à une levée de boucliers des notables

A l'occasion de sa troisième conférence de presse millimétrée, François Hollande a réalisé un véritable exercice de contorsions entre les entrepreneurs à flatter d'un côté et sa base électorale de l'autre.

Arnaud Montebourg et Pierre Moscovici ont débattu à l'émission "Des paroles et des actes".

Je t'aime moi non plus

Montebourg et Moscovici à des Paroles et des Actes ou le mariage de la carpe et du lapin

L'émission de David Pujadas, "des Paroles et des Actes", accueillait deux membres du gouvernement, Arnaud Montebourg et Pierre Moscovici. Le protectionniste et le social-libéral se sont efforcés de renvoyer l'image d'un couple uni.

"Quand on ne respecte plus le président, on ne respecte plus les institutions, la représentation nationale et les partis républicains."

Abysse

Date limite d'utilisation : à quel seuil d'impopularité François Hollande perdrait-il totalement la légitimité tirée de son élection ?

La cote de popularité de François Hollande a chuté à 15% selon un sondage YouGov, posant sérieusement la question de la légitimité du chef de l'État.

Jean-François Copé.

L'âge de raison

Jean-François Copé dans "Des paroles et des actes" : un président de l'UMP moins arrogant, plus rassembleur

Jean-François Copé était jeudi 10 octobre l'invité de l'émission "Des paroles et des actes". Il s'est posé en leader de l'UMP soucieux de réconcilier sa famille politique.

Plusieurs évènements forts ont déjà émaillé la première année du quinquennat de François Hollande.

Flashback

Ces 5 images qui font que François Hollande restera jusqu’au bout de son quinquennat le président qui s’est dessiné sous nos yeux depuis un an

Plusieurs évènements forts ont déjà émaillé la première année du quinquennat de François Hollande et déçu les Français. A moins d'une nouvelle impulsion politique, le scénario des quatre prochaines années est déjà écrit.

La côte de confiance de François Hollande est plus basse que jamais.

« Politico Scanner »

Record d'impopularité de François Hollande : ce que les expériences de ses prédécesseurs révèlent de la gravité de sa situation

François Hollande bat tous les records d'impopularité. Pourtant, sa courbe ressemble à celle de ses prédécesseurs...

Contributeurs les + lus