Mot-clé «nucléaire iranien» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé nucléaire iranien

La politique étrangère de Joe Biden a-t-elle été efficace ?

Géopolitico Scanner

Du choc Occident/Russie autour de l'Ukraine à la réhabilitation de l'Iran des Mollahs... les contradictions de la politique étrangère de Joe Biden

Joe Biden s’expose à une fronde aux Etats-Unis sur la question des négociations sur l’accord sur le nucléaire iranien et à une potentielle escalade des tensions avec le régime de Téhéran en cas d’échec. La stratégie des sanctions économiques envers l’Iran puis vis-à-vis de la Russie (dans le contexte de la guerre en Ukraine) a-t-elle été réellement efficace ?

Ali Fadavi, chef adjoint du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI), prononce un discours à Téhéran, le 24 novembre 2019

Négociations

Réhabiliter les Gardiens de la Révolution, seul moyen d'obtenir un nouvel accord sur le nucléaire iranien ?

Depuis 2007, les Gardiens de la Révolution islamique sont soumis à des sanctions qui les privent de tout commerce avec les entreprises et banques américaines.

Le président russe Vladimir Poutine s'entretient avec le dirigeant iranien Hassan Rohani avant une réunion du Conseil économique suprême eurasien à Erevan, en octobre 2019.

Bons baisers de Téhéran

Effet collatéral des sanctions contre Poutine : l’Iran n’aura pas sa bombe atomique…

Et les mollahs baisseront la tête.

Le drapeau des Nations Unies à l'entrée principale du Palais des Nations qui abrite les bureaux des Nations Unies à Genève, le 29 septembre 2021.

Lettre ouverte

Sauver la politique étrangère de la France

Dans une lettre transmise à Atlantico, des diplomates et acteurs de la politique étrangère française regrettent l'absence de la France des crises mondiales contemporaines

La position des États-Unis en tant que super puissance est de plus en plus remise en question.

2ème effet kiss pas cool

Pour les Etats-Unis, l’heure de la vraie facture du retrait afghan a sonné et elle se joue bien loin de Kaboul

De la crise ukrainienne aux tensions sur Taïwan en passant par le nucléaire iranien, la prééminence américaine est contestée un peu partout. 

Une vue des installations du champ gazier de South Pars près de la ville de Kangan, dans le sud de l'Iran.

Diplomatie

Dans le conflit ukrainien, le chantage énergétique russe à l’encontre de l’Europe n’a qu’une seule alternative : l’Iran

Alors que la crise ukrainienne risque d'avoir de lourdes conséquences pour le prix de l'énergie en Europe, le gaz et le pétrole iraniens pourraient être au coeur des enjeux énergétiques de demain.

Le gouverneur de l'Iran auprès de l'Agence internationale de l'énergie Atomique Kazem Gharib Abadi, lors d'une réunion au siège de l'agence à Vienne, le 13 septembre 2021.

Nucléaire iranien

Pour l'Iran, l'urgence d'un nouvel accord sur le nucléaire

Depuis la reprise des négociations sur l'accord de Vienne, l'Iran s'évertue à jouer la montre afin de ne pas céder sur ses exigences, refusant toute mise en conformité sans avancée du côté américain.

Le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique et le gouverneur iranien auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique lors de la conférence générale de l'AIEA à Vienne, le 20 septembre 2021.

Nucléaire Iranien

Nucléaire iranien : que penser des maladresses françaises ?

Kazem Gharib Abadi, gouverneur de l'Iran auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), quitte le Grand Hôtel Wien après les négociations nucléaires à huis clos.

Atome

Négocier la survie de l'accord sur le nucléaire iranien, un objectif chimérique ?

La République islamique estime avoir assez de poids pour obtenir beaucoup de ces négociations (entre autres une levée de toutes les sanctions à son égard) en échange de restrictions sur son programme nucléaire.

Entre l'Iran et l'Occident, une guerre des nerfs en faveur de Téhéran

Stratégie sur le long terme

Entre l'Iran et l'Occident, une guerre des nerfs en faveur de Téhéran

L'Iran le sait : le temps est son meilleur allié. Il s'emploie donc à l'utiliser à son avantage.

Des soldats israéliens en juillet 2021.

Pourquoi une intervention militaire d'Israël contre l'Iran est improbable

Il est de notoriété publique qu'Israël cherche à fourbir ses armes contre l'Iran et à l'empêcher de devenir une puissance nucléaire. Mais l'Etat hébreu ne va pas risquer d'embraser le Moyen-Orient, pour plusieurs raisons.

Ebrahim Raeissi lors de sa prestation de serment, le 5 août au parlement.

Du pain (barbari) sur la planche

Les premiers défis du nouveau président iranien

Ebrahim Raeissi a été officiellement investi comme nouveau président de la République islamique d'Iran. L'accumulation de défis avant même qu'il ait pris ses fonctions va nécessiter qu'il les relève dans l'urgence.

Le gouverneur de l'Iran auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Kazem Gharib Abadi.

Opportunité ratée

Les multiples et irréversibles erreurs des Européens dans la sauvegarde de l'accord sur le nucléaire iranien

Dans le cadre des négociations viennoises sur le nucléaire iranien, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne brillent non seulement par leur inutilité pour donner une issue favorable à un processus difficile mais également par la série d'erreurs stratégiques qu'ils ont accumulées.

L'Iran aurait tout à gagner à obtenir une levée rapide des sanctions économiques afin de lancer le mandat de Raeissi.

Nucléaire iranien : le mauvais calcul des conservateurs

Selon toute vraisemblance, aucun accord sur le nucléaire iranien ne verra le jour avant l'installation officielle de la nouvelle administration du pays, qui aura lieu le mois prochain. Les conservateurs iraniens mènent là un calcul hasardeux, qui condamne déjà tout accord éventuel.

L'élection d'Ebrahim Raeissi pourrait faciliter la signature d'un nouvel accord sur le nucléaire iranien.

Accord sur le nucléaire iranien : un pari politique pour les conservateurs

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'élection de l'ultraconservateur Ebrahim Raeissi pourrait ainsi favoriser la signature d'un nouvel accord sur le nucléaire entre l'Iran et les Etats-Unis.

Une grande pancarte avec le portrait du président syrien Bachar el-Assad dans la ville de Damas le 10 mai 2021 avant les élections présidentielles.

Le point de vue de Dov Zerah

La diagonale des tyrans

En Iran et en Syrie, deux élections présidentielles alimentent l’actualité internationale, les deux au scrutin uninominal à deux tours.

Nucléaire : l'Iran va produire de l'uranium enrichi à 60%.

Chemin vers la bombe atomique ?

Nucléaire : l'Iran va produire de l'uranium enrichi à 60%

Deux jours après le « sabotage » de l'usine de Natanz, imputé à Israël, l'Iran a annoncé qu'il allait « commencer à enrichir l'uranium à 60% ». Cet enrichissement marquerait une étape supplémentaire dans la violation des engagements de l'Iran au regard de l'accord international conclu à Vienne en 2015 pour limiter son programme nucléaire.

« Accident » sur une centrale nucléaire iranienne : un avertissement (Mossad ?) à Joe Biden ?

Pauvres ayatollahs !

« Accident » sur une centrale nucléaire iranienne : un avertissement (Mossad ?) à Joe Biden ?

Cette hypothèse est plus que vraisemblable : on ne prête qu’aux riches…

Des discussions ont débuté entre les Etats-Unis et l'Iran sur le sujet du nucléaire iranien.

Géopolitique

Qu’attendre des discussions indirectes entre les Etats-Unis et l’Iran ?

Trois ans après le retrait unilatéral des Américains de l'accord sur le nucléaire iranien, les deux pays ont accepté de se parler à nouveau, de manière indirecte. Deux groupes de travail ont pu être formés, ce qui constitue déjà en soi une victoire diplomatique.