Hugues Serraf | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Hugues Serraf est journaliste et écrivain.

Il a dirigé le pôle de presse automobile du groupe Bertelsmann Information Professionnelle, avant de développer les sites Internet de l’hebdomadaire spécialisé L’argus et de lancer l'hebdomadaire pour tablettes de Slate.fr.

Il est notamment l'auteur du Petit dictionnaire (modérément) amoureux de Marseille (Gaussen, 2018), de Les docks de Marseille (L'Aube, 2017), de Ils sont fous ces juifs (Éditions du Moment, 2012), de L'anti-manuel du cycliste urbain (Berg, 2010) et de Petites exceptions françaises (Albin Michel, 2008).

Ses derniers romans : Le dernier juif de France, Intervalles, 2020 ; Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019 ; Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016) et Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi (L'Aube, 2015).

Ses Contributions

Plan « Marseille en grand » : et toujours quasiment rien sur les racines profondes du mal

Insécurité latente

Plan « Marseille en grand » : et toujours quasiment rien sur les racines profondes du mal

Qui osera s’attaquer à la conjonction explosive de la dilution de responsabilités liée au mille feuilles administratif français d’une part et du clientélisme et communautarisme spécifiquement marseillais d’autre part ?

Gilets jaunes Etats-Unis QAnon militants Christophe Dettinger violence

Mouvement perpétuel

Gilets jaunes et trumpistes enragés : clones, cousins ou frères ennemis ?

Dynamiter la démocratie pour instaurer la démocratie, pourquoi pas... Mais ça s'arrête où ?

arc de triomphe France confinement

Voeux flippés

La France est fichue, vive la France ?

2021, et même 2022, 2023, 2024 voire 2025 ne seront probablement pas de meilleurs millésimes que cette horrible année 2020. Mais puisque le pire n’est jamais sûr, conservons un tout petit espoir à tout hasard.

Comment les réseaux sociaux vous enferment dans une boîte dont vous avez vous-même jeté la clé

Fermé pour cause de fermeture

Comment les réseaux sociaux vous enferment dans une boîte dont vous avez vous-même jeté la clé

Les réseaux sociaux peuvent vous rendre cons, moutonniers, intolérants, paranoïaques et bornés, mais c’est avec votre assentiment.

manifestation place de la république migrants sans-papiers

Mauvaises postures

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

Evacuer à coups de matraques des malheureux plantant leurs tentes sur une grande place parisienne est insupportable. Mais les y installer pour servir son agenda politique l'est tout autant. Bien malin qui saura nous sortir de ce sordide "en même temps"...

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

Petite musique de nuit

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

De Mao à Pol Pot, la gauche radicale joue souvent le mauvais cheval mais c’est généralement dans la perspective de lendemains qui chantent. Pas ce coup-ci.

Jean-Luc Mélenchon la France Insoumise

La triangulation est un sport de combat

Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka

Le leader de la France insoumise est un acrobate de talent, mais même les meilleurs finissent par se casser la figure lorsqu’ils travaillent sans filet.

coronavirus covid-19 hôpital

Sévices publics

Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire

Patrick Pelloux et Mélenchon se trompent. Ce ne sont pas les lits de réanimation qui nous font défaut mais les emplacements dans les cimetières.

Freeze Corleone

Chansons à texte

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

Un rappeur en vue chante des horreurs. La fachosphère s'en émeut. Oui, vous avez déjà vu le film.

Hugues Serraf : "Les médias alimentent la montée d’une idéologie identitaire radicale qui prend les gens normaux en tenaille"

Ecrivain sociologue

Hugues Serraf : "Les médias alimentent la montée d’une idéologie identitaire radicale qui prend les gens normaux en tenaille"

Le dernier roman d'Hugues Serraf, "Le Dernier juif de France", raconte l'histoire d'un chroniqueur qui voit son journal moribond se transformer à marche forcée en étendard du néo-progressisme. Toute ressemblance avec des faits réels ne serait pas complètement fortuite...

Travailleur intellectuel confiné cherche job de manoeuvre agricole : toutes propositions étudiées

Grand bond en avant

Travailleur intellectuel confiné cherche job de manoeuvre agricole : toutes propositions étudiées

Les journaux intimes de confinement qui nous parlent de la croissance des glycines seraient peut-être plus intéressants s'ils nous parlaient de la pousse du maïs. Et ils seraient certainement plus nourrissants.

Mélenchon et les élections britanniques  : le grand rabbin, le Crif et le Likoud ont-ils fait chuter la gauche ?

Petits détails

Mélenchon et les élections britanniques : le grand rabbin, le Crif et le Likoud ont-ils fait chuter la gauche ?

Pour le leader de la France insoumise, l'heure est enfin venue de dire leur fait aux émetteurs "d'oukases communautaristes arrogantes" qui barrent la route aux forces de progrès à travers le monde.

Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?

Pataphysique

Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?

Retraito-sceptique : personne convaincue, à l’opposé du consensus scientifique international, que la démographie et l’allongement de la durée de la vie n’ont aucun impact sur des systèmes de retraites conçus en 1946 et que la réforme ne sert que l’intérêt de lobbies.

Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?

Le diable est dans les détails

Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?

Des types qui se déguisent en noir pour aller tout casser, c’est un peu louche. Déconstruisons.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

Diffuser le baratin indigéno-gauchiste sur l’enfer français serait sans doute plus efficace – et moins coûteux – que le recrutement de douaniers pour une meilleure maîtrise des flux migratoires.

Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres

Rasage gratis et puits sans fond

Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres

Les nouveaux milliards que nous n’avons pas pleuvent littéralement depuis des mois, s’ajoutant aux milliards anciens que nous n’avions déjà pas même s’il semble que ce ne soit jamais assez.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

Alain Finkielkraut était invité de La Grande confrontation sur LCI ce mercredi 13 novembre 2019. Le philosophe est évidemment aussi hostile au viol que la première Caroline de Haas venue, mais qu’est-ce qui pousse une armée d’indignés à prétendre le contraire sur les réseaux sociaux ?

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

Tribunaux populaires

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

Adèle Haenel a tous les accents de la sincérité, mais on aimerait bien que la présomption d’innocence continue de s’appliquer en France et qu’une salve de tweets rageurs adossée à un papier d’enquête, même crédible, ne suffise pas à envoyer un type en prison.

Une green card pour les greenlandais ?

Fusions-acquisitions

Une green card pour les greenlandais ?

Si j’étais Groenlandais, je ne trouverais pas la proposition de Trump si grotesque...

Balance ton port : les Marseillais veulent-ils couler leurs gros bateaux ?

Plouf !

Balance ton port : les Marseillais veulent-ils couler leurs gros bateaux ?

Il fut un temps où Marseille était un port d’envergure mondiale dont les Marseillais étaient fiers. C’est fini tout ça.

Contributeurs les + lus