Thomas Guénolé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Thomas Guénolé est politologue et maître de conférence à Sciences Po. Son dernier livre, Islamopsychose, est paru aux éditions Fayard.

Pour en savoir plus, visitez son site Internet : thomas-guenole.fr

Ses Contributions

Thomas Guénolé : “Il est parfaitement incohérent que Manuel Valls, en tant que Premier ministre, ait voulu devenir porte-étendard du slogan “Je suis Charlie”, tout en signant des contrats avec le régime saoudien.”

Entretien

Thomas Guénolé : “Il est parfaitement incohérent que Manuel Valls, en tant que Premier ministre, ait voulu devenir porte-étendard du slogan “Je suis Charlie”, tout en signant des contrats avec le régime saoudien.”

A l'occasion de la sortie de son dernier ouvrage, Thomas Guénolé nous explique notamment pourquoi il est faux et dangereux de dire que l'islam ne serait pas compatible avec la République.

Religion, mariage, communautarisme : mais pourquoi les Français ont-ils autant d'idées reçues (fausses) sur l'islam ?

Bonnes feuilles

Religion, mariage, communautarisme : mais pourquoi les Français ont-ils autant d'idées reçues (fausses) sur l'islam ?

Entre haine et paranoïa, la société française se fait de sa minorité musulmane et de l’islam français une représentation collective délirante, c’est-à-dire déconnectée de la réalité. C’est ce que Thomas Guénolé appelle l’islamopsychose. Il s’attelle, dans ce livre, à pointer les erreurs et à déconstruire les préjugés assénés sur ces sujets par Manuel Valls, Gilles Kepel, Éric Zemmour et bien d’autres. Extrait d'"Islamo-psychose" de Thomas Guénolé, publié chez Fayard (2/2).

Mécénat macabre : quand le Qatar et l'Arabie Saoudite sont soupçonnés de financer les djihadistes les plus radicaux

Bonnes feuilles

Mécénat macabre : quand le Qatar et l'Arabie Saoudite sont soupçonnés de financer les djihadistes les plus radicaux

Entre haine et paranoïa, la société française se fait de sa minorité musulmane et de l’islam français une représentation collective délirante, c’est-à-dire déconnectée de la réalité. C’est ce que Thomas Guénolé appelle l’islamopsychose. Il s’attelle, dans ce livre, à pointer les erreurs et à déconstruire les préjugés assénés sur ces sujets par Manuel Valls, Gilles Kepel, Éric Zemmour et bien d’autres. Extrait d'"Islamo-psychose" de Thomas Guénolé, publié chez Fayard (1/2).

Entre conflits d'intérêts et uniformisation de la pensée : la lente dérive des économistes occidentaux

Bonnes feuilles

Entre conflits d'intérêts et uniformisation de la pensée : la lente dérive des économistes occidentaux

Thomas Guénolé soutient que si la grande connexion mondiale des peuples, des économies et des cultures est irréversible, en revanche cette mondialisation malheureuse n'est pas inévitable. Solutions concrètes à l'appui, il propose de la remplacer par l'altersystème : une mondialisation à visage humain. Extrait de "La mondialisation malheureuse", de Thomas Guénolé, aux éditions First 2/2

Oui, il existe des solutions pour contrer la finance sans visage... mais êtes-vous vraiment prêts à les appliquer ?

Bonnes feuilles

Oui, il existe des solutions pour contrer la finance sans visage... mais êtes-vous vraiment prêts à les appliquer ?

Thomas Guénolé soutient que si la grande connexion mondiale des peuples, des économies et des cultures est irréversible, en revanche cette mondialisation malheureuse n'est pas inévitable. Solutions concrètes à l'appui, il propose de la remplacer par l'altersystème : une mondialisation à visage humain. En conclusion de son livre, il affirme que la victoire prochaine d'un parti altersystème dans une grande puissance économique mondiale est inéluctable. Extrait de "La mondialisation malheureuse", de Thomas Guénolé, aux éditions First 1/2

Avec son livre critiquant vertement François Hollande et Manuel Valls, "De l'Intérieur, voyage au pays de la désillusion", Cécile Duflot a réussi à faire parler d'elle en cette rentrée politique.

Balayer devant sa porte

Cécile Duflot, la donneuse de leçons qui avait pourtant réussi à creuser les inégalités en France comme peu d’autres ministres avant elle

Cécile Duflot occupe l'espace médiatique grâce à sa critique acerbe du président de la République et du Premier ministre, tout en oubliant de faire son mea culpa.

Les centristes occupent une place stratégique, car c'est autour d'eux que les systèmes d'alliances et les défections de l'UMP se feront.

Mariages de raison

Un axe Bayrou-Fillon-Juppé face à Sarkozy-Borloo ? La danse du ventre des poids lourds UMP pour séduire les responsables centristes

Dans la perspective d'un retour de Nicolas Sarkozy, les centristes occupent une place on ne peut plus stratégique, car c'est autour d'eux que les systèmes d'alliances et les défections de l'UMP se feront. Revue des ententes possibles.

Le rassemblement UMP-UDI-Modem à Paris ne profite pas à Nathalie Kosciusko-Morizet.

Soustraction

UMP, UDI et Modem à Paris font moins bien dans les sondages ensemble que séparément : les grandes coalitions finissent-elles par être contre-productives électoralement ?

A en croire l'évolution des sondages, le rassemblement UMP-UDI-Modem à Paris ne profite pas à NKM. Pis : la candidate UMP fait moins bien dans les sondages que lorsque les différents partis de droite présentaient chacun un candidat dans la capitale.

Un "tumblr" baptisé #lecheamatignon est né pour faire vivre l'hypothèse de l'arrivée de Jean-Pierre Chevènement à Matignon.

Homme providentiel ?

Quand l'hypothèse "Che" à Matignon enflamme une partie de la gauche

Jean-Pierre Chevènement est l'invité de tous les plateaux pour la sortie de son dernier ouvrage, "1914-2014, L'Europe sortie de l'Histoire". A 74 ans, l'ancien ministre de l'Intérieur connaît une véritable résurrection médiatique. A tel point que ses partisans et certains observateurs l'imaginent à Matignon.

Jacques Chirac et François Hollande ont tendance à faire l'autruche.

Le Chirac de gauche

Chirac Hollande, même combat ? Quand trop de prudence tue la prudence

Si durant sa campagne de 2012, François Hollande a tout fait pour se démarquer de Nicolas Sarkozy, il présente plusieurs points communs avec Jacques Chirac. Les deux hommes ont notamment pris l'habitude d'abandonner leurs réformes dès que les protestations deviennent vigoureuses.

"L’Alternative est à la fois plus centrale et beaucoup plus hostile au FN que ne l’était feu l’UDF d’avant Maastricht."

Retour vers le futur

UMP UDI-Modem : pourquoi ça n'est que partiellement un retour à la case RPR-UDF

Après plus de onze ans de séparation, Jean-Louis Borloo et François Bayrou ont scellé hier mardi le rapprochement de leurs deux formations, l'UDI et le MoDem, sous la dénomination "l'Alternative".

Les politiques français voient-ils l'avenir en trois dimensions ?

Idéologie

Au-delà de la nouvelle tentative au centre, quelles visions du monde pour les principaux partis français ?

Le rapprochement entre François Bayrou et Jean-Louis Borloo est officialisé ce mardi. L'occasion pour Atlantico de procéder à un tour d'horizon du paysage politique français.

Jean-François Copé veut limiter l'hémorragie électorale de l'UMP vers le FN.

Mouvement tactique

Droit du sol : vrai clash idéologique à l’UMP ou prolongement de la concurrence Fillon-Copé ?

La proposition de Jean-François Copé de réformer le droit du sol divise l'opposition. Au-delà des clivages idéologiques qui traversent la droite depuis des années sur cette question, on peut également voir dans cette annonce du président de l'UMP un mouvement tactique pour contrer le FN et se repositionner face à François Fillon.

"Il est extrêmement improbable que les écologistes quittent la majorité avant les municipales, car ils ne peuvent gagner nulle part sans alliance avec le PS."

Acouphènes

Le pouvoir des Verts est-il autre chose qu'un pouvoir de nuisance ?

Le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé a appelé mardi 22 octobre à ce que les manifestations de soutien à Leonarda reprennent.

Jean-Luc Mélenchon.

Même pas peur

Les députés du Front de gauche ne voteront pas le budget : un psychodrame sans grande conséquence

Après s'être abstenus en 2013, les députés du Front de gauche voteront contre le budget du gouvernement socialiste pour 2014.

"Le FN du Nord est un parti ouvriériste."

Rat des villes et rat des champs

FN du Nord et FN du Sud ou la véritable schizophrénie du parti de Marine Le Pen

Parti anti-système mobilisant plutôt sur les questions économiques et sociales dans le Nord, le Front national joue pourtant dans le Sud la carte identitaire et ne s'interdit pas des accords de coulisses avec l'UMP.

François Fillon s'émancipe.

Émancipation

Le Fillon nouveau est arrivé : quelle droite incarne-t-il ?

Dans une interview au Journal du Dimanche, François Fillon a déclaré être "de facto en compétition" avec l'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy.

Manuel Valls.

En se rasant

Putain, 9 ans ! Comment Manuel Valls peut-il gérer sa carrière en attendant la présidentielle de 2022 ?

Malgré la popularité grandissante du ministre de l'Intérieur auprès des Français, le chemin reste long jusqu'en 2017... ou plutôt jusqu'en 2022, si François Hollande est candidat à sa propre succession.

Noël Mamère.

Bye bye

Pourquoi Noël Mamère vient vraisemblablement de tuer les Verts définitivement

Dans un entretien accordé au journal Le Monde, l'ancien candidat des Verts à l'élection présidentielle a annoncé son départ, déclarant que son parti était aujourd'hui "prisonnier de ses calculs et de ses clans".

Contributeurs les + lus