Jérôme Besnard | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Jérôme Besnard est journaliste, essayiste (La droite imaginaire, 2018) et chargé d’enseignements en droit constitutionnel à l’Université de Paris.

Ses Contributions

La candidate Les Républicains, Valérie Pécresse, prononce un discours lors d'une réunion publique, à Besançon, le 13 janvier 2022.

Tactique politique

Puisque Macron se la joue à la Trump, voilà pourquoi Valérie Pécresse pourrait utilement s’intéresser à la stratégie Biden

Alors qu'Emmanuel Macron a joué la carte de la division avec sa déclaration sur les non-vaccinés, Valérie Pécresse pourrait, à la manière de Joe Biden, déployer une stratégie basée sur la volonté de rassemblement et sur la nécessité de réparer les fractures.

Michel Barnier relate son expérience de négociateur en chef du Brexit dans son livre "La grande illusion. Journal secret du Brexit (2016-2020)", publié aux éditions Gallimard.

Vision de Michel Barnier

La Grande illusion, un témoignage de première main sur le Brexit

Le 23 juin 2016, les Britanniques choisissent de quitter l'Union européenne. Michel Barnier, négociateur en chef du Brexit, a recherché l'unité des vingt-sept Etats membres et du Parlement européen. Michel Barnier revient sur son expérience et sa mission dans "La grande illusion. Journal secret du Brexit (2016-2020)" publié aux éditions Gallimard.

Valérie Pécresse, Marine Le Pen et Eric Zemmour tentent de se partager les électeurs de ce que furent le RPR, le FN et une partie de l’UDF.

Bilan 2021

Une nouvelle tripartition à la droite d’Emmanuel Macron

Marine Le Pen, Éric Zemmour et Valérie Pécresse incarnent trois familles politiques bien distinctes de la droite. Lors de cette élection présidentielle de 2022, les électeurs de droite seront confrontés à un choix plus simple qu’il n’y paraît sous l’angle intellectuel.

Les candidats à l'investiture du parti Les Républicains, Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Michel Barnier, Philippe Juvin, Eric Ciotti, ont débattu dimanche soir sur CNEWS et Europe 1.

Les Républicains

Débat LR : cette nouvelle synthèse entre libéralisme et conservatisme dont la droite a besoin (sans y parvenir pour l'instant...)

Les candidats à l'investiture LR ont débattu dimanche soir sur CNEWS et Europe 1. Xavier Bertrand, Michel Barnier Valérie Pécresse, Eric Ciotti et Philippe Juvin ont présenté leur vision et leurs projets sur les sujets de prédilection de la droite comme l'immigration ou la sécurité.

Les candidats LR lors du deuxième débat sur BFMTV

Milieu du match

Débat LR : Pas de champion évident mais une droite qui retrouve son souffle

Sur BFMTV a eu lieu le deuxième débat des Républicains pour l’investiture du parti à la présidentielle. Les candidats ont pu débattre autour de quatre thématiques : l’immigration, sécurité, le pouvoir d’achat et la place de la France dans le monde.

Les candidats à la primaire Les Républicains avant l'élection présidentielle de 2017 (Bruno Le Maire, Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Nicolas Sarkozy, Jean-François Copé, François Fillon) avant un débat, le 13 octobre 2016.

Les Républicains

4 débats télé pour départager les LR : petit mémo des stratégies gagnantes (et des naufrages) dans l’histoire passée de la droite

Quatre débats télévisés entre les candidats au Congrès des Républicains seront organisés dans les prochaines semaines. Au regard des précédents débats entre les personnalités de droite, quel a été leur impact auprès des militants et des électeurs ? Quelle était la meilleure stratégie à adopter ? Quels sont les écueils à éviter pour les candidats LR lors de ces débats ?

Christian Jacob, président du parti Les Républicains, prononce un discours lors d'une réunion au siège du parti, à Paris, le 6 juillet 2021.

Pire que l’islamisme, vraiment ?

LR : comment Éric Zemmour leur fait perdre et la tête et les nerfs

Entre étalage de (petite) vertu morale et panique face à la poussée du polémiste, nombre de responsables LR en viennent à ignorer une réalité politique fondamentale : qu’ils envisagent ou non de voter pour lui, Éric Zemmour n’est pas perçu par les électeurs de droite comme le plus grand danger qui menace la société française.

Candidats de la droite et du centre : et à la fin il n’en restera qu’un

Dernière ligne droite

Candidats de la droite et du centre : et à la fin il n’en restera qu’un

La présence de Xavier Bertrand et Valérie Pécresse aux journées parlementaires LR semble faire s’éloigner le spectre d’une redite du match Chirac/Balladur.

Eric Zemmour pose lors d'une séance photo à Paris, le 22 avril 2021.

2022

Éric Zemmour ou le sel jeté sur les plaies d’une droite LR qui tente lentement de reconquérir sa liberté de penser

L’éditorialiste star ne correspond que très partiellement au portrait robot idéologique des souhaits des électeurs de droite. Mais il bénéficie d’un formidable atout face à des LR qui ne savent plus par quel bout le prendre : lui n’a jamais cédé à l’intimidation idéologique d’une gauche morale ayant largement « castré » la droite classique depuis 30 ans.

2022 : la droite face à la tentation du grand calcul

Petits arrangements

2022 : la droite face à la tentation du grand calcul

Comme Jacques Chirac préférant faire élire François Mitterrand en 1981 pour mieux arracher le contrôle de la droite à Valéry Giscard d’Estaing, certains ténors comme certains électeurs réfléchissent à ce qui leur paraît préférable pour leur droite à eux. Pas sûr que le destin de Xavier Bertrand ou de Valérie Pécresse soit inclus dans leur équation.

Philippe Juvin, Michel Barnier, Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse et Bruno Retailleau pose après une réunion du parti Les Républicains à Paris, le 20 juillet 2021, en préparation de l'élection présidentielle de 2022.

Les Républicains

Et si une primaire sauvage à droite était la moins mauvaise des solutions ? 

Aucun candidat naturel ne s’étant imposé, les LR comme les électeurs de droite sont face au même dilemme, comment choisir ? Et si l’exemple des marchés prédictifs pouvait les inspirer…

Valérie Pécresse était l'invitée du journal télévisé de 20H de TF1 ce jeudi 22 juillet. Elle a officialisé sa candidature pour l'élection présidentielle de 2022 et a indiqué qu'elle était favorable à une primaire de la droite.

Jugée sur pièces

De quelle droite Valérie Pécresse est-elle le nom ?

Valérie Pécresse a officialisé sa candidature à l'élection présidentielle ce jeudi soir au JT de 20H de TF1. Elle souhaite "restaurer la fierté française", "remettre le pays en ordre" et "rompre avec dix ans de tergiversations, de mauvais choix et d'immobilisme". Elle a aussi plaidé en faveur de l'organisation d'une primaire ouverte à droite. Valérie Pécresse a tenté de s'inscrire comme une candidate de rupture avec LREM.

Emmanuel Macron s'adresse aux journalistes depuis l'Elysée.

Doctrine

Sommet social : le macronisme sans boussole

Alors que la possibilité d’une réforme des retraites est à nouveau mise en avant par le gouvernement, impossible de savoir sur quelle vision économique et sociale s’appuie le président.

RN : l’heure de la chute finale ? Petite théorie en 7 arguments

Fin de partie ?

RN : l’heure de la chute finale ? Petite théorie en 7 arguments

Le PC avait tenu la fonction tribunicienne et celle de la protestation pendant 40 ans, de 1945 au milieu des années 80. Et si, bien plus que des mauvais résultats passagers, les régionales sonnaient le glas d’un RN plombé, entre autres, par le rôle central que lui a donné le nouveau monde macronien ?

Christian Jacob arrive au siège du parti Les Républicains pour s'adresser aux journalistes le 13 janvier 2021 à Paris.

Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Christian Jacob est-il le pire dirigeant que pouvait connaître LR ? 

A quoi peut bien servir un président de parti s’il n’assume aucune des missions qui sont censées être celles d’un parti de gouvernement ?

François Fillon lors d'un débat organisé par BFMTV et CNews entre les onze candidats à l'élection présidentielle, le 4 avril 2017.

Sondages

Mais pourquoi la droite ne sait-elle plus rassembler l’électorat Fillon ?

Quel que soit le candidat LR ou LR compatible testé dans les sondages, le score réalisé reste plusieurs points en dessous de celui enregistré par François Fillon en 2017 malgré une campagne calamiteuse. Le révélateur d’une ligne politique orpheline ?

Jérôme Besnard : "La droite est la seule à pouvoir tenir un discours compatible avec ce qui est en train d’arriver en Europe"

Conservateurs

Jérôme Besnard : "La droite est la seule à pouvoir tenir un discours compatible avec ce qui est en train d’arriver en Europe"

Dans son dernier ouvrage, Jérôme Besnard revient sur deux cents ans de déchirements, de réconciliations et d’unions des conservateurs en France et fait le constat que la droite affronte aujourd’hui une vraie crise.

Maastricht : la désillusion de Philippe Séguin suite à la trahison de la droite la plus libérale et face au climat de "terrorisme intellectuel" dans les médias

Bonnes feuilles

Maastricht : la désillusion de Philippe Séguin suite à la trahison de la droite la plus libérale et face au climat de "terrorisme intellectuel" dans les médias

De Louis XVIII à la victoire de François Fillon lors de la Primaire de 2016, à travers l’avènement du général de Gaulle en 1958 ou bien encore avec l’indépendance de l’Algérie en 1962, Jérôme Besnard revient sur deux cents ans de déchirements, de réconciliations et d’unions des conservateurs en France dans le cadre de son dernier ouvrage, "La droite imaginaire, de Chateaubriand à François Fillon" publié aux éditions du Cerf. Il revient notamment sur l'histoire, l'identité intellectuelle, artistique et culturelle partagées par cette famille politique. Extrait 1/2.

Comment Valéry Giscard d'Estaing a réussi à casser les codes monarchiques de la présidence tout en entretenant un étrange et complexe rapport à l'histoire de France

Bonnes feuilles

Comment Valéry Giscard d'Estaing a réussi à casser les codes monarchiques de la présidence tout en entretenant un étrange et complexe rapport à l'histoire de France

De Louis XVIII à la victoire de François Fillon lors de la Primaire de 2016, à travers l’avènement du général de Gaulle en 1958 ou bien encore avec l’indépendance de l’Algérie en 1962, Jérôme Besnard revient sur deux cents ans de déchirements, de réconciliations et d’unions des conservateurs en France dans le cadre de son dernier ouvrage, "La droite imaginaire, de Chateaubriand à François Fillon" publié aux éditions du Cerf. Il revient notamment sur l'histoire, l'identité intellectuelle, artistique et culturelle partagées par cette famille politique. Extrait 2/2

Contributeurs les + lus