Mot-clé «soins palliatifs» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé soins palliatifs

L'euthanasie est légale en Belgique.

Dérives

Euthanasie : la CEDH condamne la Belgique pour la défaillance de sa loi et voilà pourquoi nous devrions nous en préoccuper

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) s’est prononcée sur l’euthanasie d’une personne dépressive chronique. Celle-ci a été euthanasiée sans que la famille n'en soit informée.

Mais pourquoi préférer l’accélération de la fin de vie plutôt qu’une loi grand âge ?

Arbitrages politiques

Mais pourquoi préférer l’accélération de la fin de vie plutôt qu’une loi grand âge ?

Une loi grand âge était prévue à la fin du quinquennat précédent ou au début de celui-ci, avant d'être abandonnée pour des raisons obscures

Une infirmière tient la main d'un patient au service de soins palliatifs de l'hôpital d'Argenteuil.

Promesse du chef de l'Etat

Conférence citoyenne sur la fin de vie : et s’il était surtout urgent de ne pas oublier les soins palliatifs

Emmanuel Macron a l'intention d'organiser une convention citoyenne sur la fin de vie. Le chef de l'Etat souhaite également faire voter une loi en 2023.

Les proches du jeune Archie Battersbee, le Britannique de 12 ans en état de mort cérébrale depuis quatre mois, et qui est décédé samedi après l'arrêt des soins qui le maintenaient en vie.

Famille endeuillée

Royaume-Uni : le jeune Archie, au cœur d’une bataille judiciaire sur l’arrêt des soins, est mort

Le jeune Britannique était maintenu dans le coma depuis le mois d'avril et considéré en état de mort cérébrale, après avoir participé à un défi sur TikTok. La justice avait autorisé mi-juillet la fin des traitements.

Des infirmiers prennent en charge un patient au service de soins palliatifs de l'hôpital d'Argenteuil.

Fin de vie

Moins de la moitié des Français ont accès aux soins palliatifs alors que les demandes d'euthanasie cessent quand ils existent

Seules 30% des personnes qui demandent des soins palliatifs peuvent y accéder en France. Alors que la loi sur la fin de vie pourrait évoluer, des soignants se mobilisent pour défendre et développer leur modèle d’accompagnement,

Un membre du personnel soignant dans un service dédié aux patients atteints par la Covid-19 au sein de l'hôpital Georges Pompidou, à Paris, le 6 avril 2021.

Le mal mourir

Humaniser la mort

L'euthanasie et la fin de vie sont des enjeux majeurs au coeur de nombreux débats de la société française. Le "mal mourir" serait un fardeau pour notre système de santé.

Une personne âgée et une membre du personnel soignant dans un Ehpad.

Absurdistan

Ehpad : l’absurdité du nouveau protocole

A l'occasion des dispositifs liés à l'extension du pass sanitaire et avec la poursuite de la campagne de vaccination, un nouveau protocole de sécurisation des Ehpad a été dévoilé. Il soulève de nombreuses interrogations sur le plan de l'efficacité de la gestion de la crise sanitaire.

Soins palliatifs : un incompréhensible retard français

Une polémique peut en cacher une autre

Soins palliatifs : un incompréhensible retard français

Alors que la mort de Vincent Lambert au terme de plus d’une décennie de batailles judiciaires et médiatiques a remis la question de l’euthanasie au cœur des débats, comment expliquer notre relative indifférence générale au défi du traitement de la douleur par le système médical français ?

Vincent Lambert : décision médicale ou décision politique ?

Bioéthique

Vincent Lambert : décision médicale ou décision politique ?

Vincent Lambert est condamné par ceux qui le maintiennent dans un lit sans espoir d’en sortir si ce n’est entre quatre planches. Or, il n'est pas en fin de vie.

Soins palliatifs : La SFAP et la fédération Jalmalv invitent Christine Angot à accompagner un bénévole

Droit de réponse

Soins palliatifs : La SFAP et la fédération Jalmalv invitent Christine Angot à accompagner un bénévole

La Société Française d'Accompagnement et de soins Palliatifs (SFAP) a tenu à répondre aux propos de Christine Angot samedi dernier sur les soins palliatifs et le travail des bénévoles.

Fête de la Toussaint : l'occasion de comprendre comment ne pas passer à côté de sa vie

Bonnes feuilles

Fête de la Toussaint : l'occasion de comprendre comment ne pas passer à côté de sa vie

Notre époque ne pense plus la mort comme autrefois. L’individu se trouve démuni face à un tel événement. À travers différentes rencontres, Bertrand Vergely formule ses réflexions où il mêle l'expérience réelle et la philosophie. Sans éluder les questions difficiles, ni réduire l’euthanasie et le suicide à une affaire technique ou juridique, il redonne toute sa dimension philosophique à la mort afin que celle-ci ne soit pas considérée comme une impasse. Extrait de "Entretiens au bord de la mort", publié aux éditions Bartillat (2/2).

Toussaint : pourquoi il faut redonner du sens à la mort dans une société qui la nie

Bonnes feuilles

Toussaint : pourquoi il faut redonner du sens à la mort dans une société qui la nie

Notre époque ne pense plus la mort comme autrefois. L’individu se trouve démuni face à un tel événement. À travers différentes rencontres, Bertrand Vergely formule ses réflexions où il mêle l'expérience réelle et la philosophie. Sans éluder les questions difficiles, ni réduire l’euthanasie et le suicide à une affaire technique ou juridique, il redonne toute sa dimension philosophique à la mort afin que celle-ci ne soit pas considérée comme une impasse. Extrait de "Entretiens au bord de la mort", publié aux éditions Bartillat (1/2).

L’euthanasie est aujourd’hui entrée dans les moeurs en Belgique.

Quelle mouche les pique ?

Autorisée à mourir à 24 ans parce qu’elle n’a plus envie de vivre : la Belgique accumule les dérives sur l’euthanasie

Une jeune femme de 24 ans, Laura, en parfaite santé physique, s'apprête à être euthanasiée en Belgique car elle souffre, selon elle, de “pensées suicidaires”.

Fin de vie : comment ça se passait avant que les politiques ne s'en mêlent

Défi du législateur

Fin de vie : comment ça se passait avant que les politiques ne s'en mêlent

Mardi 10 mars, l'Assemblée nationale doit étudier une proposition de loi sur la "sédation profonde et continue". Un pas de plus dans la réponse législative à un problème qui, il y a vingt ans encore, n'était encadré par aucune loi.

Quand un médecin en fin de vie se voit obligé de réclamer des soins plus humains : ces enjeux que ne doit pas masquer le débat sur l’euthanasie

Maltraités

Quand un médecin en fin de vie se voit obligé de réclamer des soins plus humains : ces enjeux que ne doit pas masquer le débat sur l’euthanasie

Le témoignage d'une jeune médecin britannique atteinte d'un cancer en phase terminale pose plus que jamais la question du traitement des patients en fin de vie. Humainement blessée, elle est une victime parmi tant d'autres d'un système hospitalier trop souvent incapable de voir en ses malades des êtres humains.

Vers une baisse des aides sociales

Extension du domaine de la lutte

Révolution mentale en cours chez les Français : vers la chute de la Bastille des aides sociales incontrôlées ?

Un sondage TNS Sofres paru dans les Echos révèle que 65% des Français ne s'opposeraient pas à une baisse des aides sociales si celle-ci s'accompagnait d'une baisse d'impôts. Une tendance que le gouvernement devrait prendre en compte pour réorienter ses dépenses.

Contrat responsable en santé : Marisol Touraine et le mal governo français

Bombe à retardement

Contrat responsable en santé : Marisol Touraine et le mal governo français

Le décret sur les contrats responsables en santé, paru la semaine dernière, constitue une nouvelle illustration du mal governo français. Vraie bombe à retardement, le texte mal ficelé de Marisol Touraine devrait assez rapidement susciter une forte exaspération parmi les Français.

L'euthanasie ne concerne que quelques milliers de personnes par an.

Question de priorités

Hypocrisie sur la fin de vie : les Français en faveur de l'euthanasie au nom de la dignité mais indifférents à notre retard en matière de soins palliatifs

Alors que des dizaines de milliers de personnes meurent mal en France, les débats sont monopolisés par un sujet qui ne concerne que quelques milliers de cas.

Docteur Eric KARIGER (R), chef de la médecine palliative à l'hôpital de Reims CHU, parle à des journalistes sur le cas de Vincent Lambert.

Fausse route

Vincent Lambert : pourquoi le rapporteur du Conseil d'Etat dit surtout que ce n'est pas à la justice de décider de son sort

Le rapporteur public du Conseil d’État s'est prononcé vendredi matin contre la décision initiale d'interdiction d'arrêt du traitement de Vincent Lambert. La plus haute juridiction administrative française rendra sa décision mardi.