Mot-clé «réservistes» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé réservistes

Sergueï Choïgou a confirmé que les objectifs de la mobilisation partielle étaient atteints.

Opération militaire spéciale

Guerre en Ukraine : la Russie confirme avoir recruté 300.000 réservistes et annonce la fin de la mobilisation partielle

La mobilisation partielle est officiellement terminée, a annoncé le ministre de la Défense russe, Sergueï Choïgou. Vladimir Poutine a remercié vendredi les soldats mobilisés pour leur « patriotisme ».

Des soldats russes lors d'une cérémonie officielle.

"Opération militaire spéciale"

Ukraine : pourquoi la mobilisation pourrait bien avoir affaibli l’armée russe

La mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine ne conduit pas à une régénérescence mais à une nouvelle dégradation de l'armée russe.

Des conversations des soldats russes ont été captées par les services de renseignement ukrainiens qui les ont communiquées au New York Times.

Horrible et pathétique

Ukraine : les confessions glaçantes des soldats russes !

Ce qu’ils racontent à leurs proches n’a rien à voir avec les postures guerrières de Poutine.

Le Kremlin a admis lundi des « erreurs » au cours de la mobilisation de centaines de milliers de réservistes pour aller combattre en Ukraine.

Brûler les étapes

Mobilisation partielle : le Kremlin admet des « erreurs » et n'a pas encore « pris de décisions » sur la fermeture des frontières

Après l'annonce de la mobilisation partielle de 300.000 personnes la semaine dernière dans le cadre du discours de Vladimir Poutine, des milliers de citoyens russes ont fui le pays pour éviter de devoir se battre sur le front en Ukraine.

Vladimir Poutine a signé ce samedi 24 septembre des amendements prévoyant jusqu'à 10 ans de prison pour les militaires qui désertent ou refusent de combattre en période de mobilisation

Mobilisation partielle

Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine a signé une loi pour alourdir les peines pour refus de combattre

Quelques jours après l'appel à la « mobilisation partielle » du dirigeant russe, les sanctions pour les déserteurs se durcissent. 300.000 réservistes ont été appelés pour venir renforcer les rangs de l'armée russe.

Les mères et les familles russes font des adieux déchirants à leurs fils qui partent au front dans le cadre de la mobilisation partielle.

Nouvelles recrues

Mobilisation partielle : le déchirement des familles en Russie

Les familles russes font des adieux déchirants à leurs fils qui parent au front suite à l’appel de Vladimir Poutine dans le cadre de la mobilisation partielle. Des Russes ont tenté de quitter le pays depuis le discours du chef du Kremlin pour échapper à la guerre.

Vladimir Poutine a déclaré la mobilisation partielle ce mercredi 21 septembre dans le cadre de l'opération spéciale en Ukraine.

Chair à canon

Mobilisation en Russie : ce piège que se crée Vladimir Poutine en piochant principalement chez les pauvres et les minorités ethniques

Alors que les autorités russes commencent à rassembler des réservistes pour le front, l'appel à la mobilisation partielle concerne essentiellement les populations les plus durement touchées par la guerre, en particulier les minorités ethniques et les plus pauvres.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a défendu jeudi son fils Nikolaï, accusé d’avoir refusé d’être mobilisé pour l’offensive russe en Ukraine.

Mobilisation partielle

Guerre en Ukraine : le fils du porte-parole du Kremlin aurait refusé la convocation militaire, le canular a été diffusé

Le porte-parole du Kremlin a été obligé de défendre son fils, accusé d’avoir refusé d’être mobilisé dans une vidéo devenue virale. Vladimir Poutine a annoncé cette semaine la mobilisation de 300 000 réservistes pour aller combattre en Ukraine.

Volodymyr Zelensky exige un "juste châtiment" contre la Russie suite à la guerre en Ukraine.

ONU : Volodymyr Zelensky exige un "juste châtiment" contre la Russie et la création d'un "tribunal spécial" contre Moscou

Le président ukrainien s'est exprimé devant l'assemblée générale des Nations unies, mercredi soir.

Déjà plus de 1.000 personnes ont été arrêtées en marge des manifestations en Russie contre la mobilisation générale.

Guerre en Ukraine

Manifestations en Russie contre la mobilisation partielle : déjà plus de 1.000 arrestations

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté mercredi en Russie contre la mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine, pour renforcer l'armée russe en Ukraine. Plus de 1.300 personnes ont été arrêtées en Russie.

L'annonce de la mobilisation partielle en Russie a entrainé une ruée sur les sites internet de ventes de billets pour quitter le pays.

Atlantico Business

Depuis 48 heures, les Russes qui le peuvent se ruent dans les avions pour quitter Moscou ou St-Pétersbourg

Tous les avions en partance vers des destinations étrangères encore ouvertes ont été pris d’assaut par les citoyens russes qui cherchent à fuir les conséquences des dernières décisions de Poutine, par peur de la réquisition et de la paralysie du pays.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky ne «croit pas» à l'utilisation d'armes nucléaires par Moscou dans la guerre en Ukraine.

Menaces russes

Ukraine : Volodymyr Zelensky dit « ne pas croire » à l'utilisation d'armes nucléaires par la Russie

Le président russe a annoncé une mobilisation partielle des réservistes dans le cadre de l’ « l'opération spéciale » en Ukraine.Vladimir Poutine a répété que la Russie utiliserait « toutes les armes nécessaires » pour défendre ses intérêts.

"Une Garde nationale se constitue", assure François Hollande

Protection

"Une Garde nationale se constitue", assure François Hollande

"J'ai choisi de faire appel à toutes les femmes et tous les hommes qui, en parallèle d'une carrière d'étude ou d'un choix professionnel, ont choisi de s'engager au service de la protection des Français", a déclaré le chef de l'Etat.