Manifestations en Russie contre la mobilisation partielle : déjà plus de 1.000 arrestations | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube / DR
Déjà plus de 1.000 personnes ont été arrêtées en marge des manifestations en Russie contre la mobilisation générale.

Guerre en Ukraine

Manifestations en Russie contre la mobilisation partielle : déjà plus de 1.000 arrestations

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté mercredi en Russie contre la mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine, pour renforcer l'armée russe en Ukraine. Plus de 1.300 personnes ont été arrêtées en Russie.

Selon des informations d’Euronews, des dizaines de milliers de personnes ont décidé de protester et de manifester mercredi en Russie contre la mobilisation partielle. Vladimir Poutine souhaite, via cette mesure, renforcer l'armée russe en Ukraine. Plus de 1.300 personnes ont été arrêtées par les autorités russes et les forces de l’ordre en marge des manifestations en Russie. 

Ces protestations sont les plus importantes depuis celles qui avaient suivi l'annonce de l'offensive de Moscou, fin février.

D'après l'organisation indépendante OVD-Info, spécialisée dans le décompte des arrestations, les mobilisations ont eu lieu dans au moins 38 villes du pays.

Le bureau du procureur a pris le soin de rappeler que l'organisation et la participation à des actions illégales de ce type seraient punies de 15 ans d'emprisonnement.

Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !