ONU : Volodymyr Zelensky exige un "juste châtiment" contre la Russie et la création d'un "tribunal spécial" contre Moscou | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense
Volodymyr Zelensky exige un "juste châtiment" contre la Russie suite à la guerre en Ukraine.
Volodymyr Zelensky exige un "juste châtiment" contre la Russie suite à la guerre en Ukraine.
©GÉNIA SAVILOV / AFP

ONU : Volodymyr Zelensky exige un "juste châtiment" contre la Russie et la création d'un "tribunal spécial" contre Moscou

Le président ukrainien s'est exprimé devant l'assemblée générale des Nations unies, mercredi soir.

Volodymyr Zelensky, a demandé, en s'adressant via un message vidéo à l'Assemblée générale de l'ONU mercredi 21 septembre, "un juste châtiment" contre la Russie. Le dirigeant ukrainien a également appelé à la création d'un "tribunal spécial pour punir la Russie de l'agression" contre l'Ukraine et à priver Moscou de son droit de veto au Conseil de sécurité des Nations unies.

Volodymyr Zelensky estime qu’il "faut supprimer (...) le chantage énergétique mené par la Russie en plafonnant le prix des exportations énergétiques de la Russie". 

Il a également réclamé la création d'un fonds de compensation pour reconstruire son pays.

Cette allocution s'est déroulée après la décision de Vladimir Poutine sur la mobilisation partielle. Des centaines de milliers de réservistes seront mobilisés pour relancer son offensive en Ukraine. Le président russe a également brandi la menace d'un recours à l'arme nucléaire, se disant prêt à utiliser "tous les moyens".

Des référendums d’annexion par la Russie vont également se dérouler du 23 au 27 dans des régions de l’Ukraine.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !