Mot-clé «3ème Reich» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé 3ème Reich

Des passants offrent des fleurs à un soldat allemand dans une rue de Vienne pour accueillir les troupes nazies allemandes le 15 mars 1938 après l'Anschluss, l'invasion de l'Autriche par les troupes de la Wehrwacht allemande.

Radio Atlantico

L’Anschluss : la mort en silence

Storiavoce, en partenariat avec Atlantico, vous propose une nouvelle émission sur l'histoire de l'Autriche et sur l’Anschluss, le rattachement de l’Autriche à l’Allemagne du Troisième Reich. L'historienne Hélène de Lauzun est interrogée par Christophe Dickès.

Germania : le projet architectural démesuré d’Hitler pour Berlin

Bonnes feuilles

Germania : le projet architectural démesuré d’Hitler pour Berlin

François Kersaudy et Yannis Kadari publient "Les derniers secrets du IIIe Reich" aux éditions Tempus. Les deux auteurs entraînent le lecteur dans une nouvelle plongée au cœur des arcanes du régime hitlérien. Ils révèlent les dessous d'un univers terrifiant. Extrait 1/2.

La place de la France dans Mein Kampf

Bonnes feuilles

La place de la France dans Mein Kampf

Premier ouvrage à donner la priorité à la vision de la France chez Hitler, ce livre novateur présente trois originalités : il repose sur des documents de la main d'Hitler et de son entourage ; il remonte à la Première Guerre mondiale et aux premières publications du Führer ; il suit pas à pas les dernières années, à partir de 1940. Autant de traits d'une personnalité kaléidoscopique qui reflètent en creux le visage d'une France mal remise du traumatisme de la Grande Guerre et se révélant incapable de saisir le phénomène hitlérien dans sa réalité profonde. (Extrait de "Hitler et la France" de Jean-Paul Cointet, publié aux éditions Perrin. 2/2)

La relation complexe qu'entretenait Hitler vis-à-vis de la France

Bonnes feuilles

La relation complexe qu'entretenait Hitler vis-à-vis de la France

Premier ouvrage à donner la priorité à la vision de la France chez Hitler, ce livre novateur présente trois originalités : il repose sur des documents de la main d'Hitler et de son entourage ; il remonte à la Première Guerre mondiale et aux premières publications du Führer ; il suit pas à pas les dernières années, à partir de 1940. Autant de traits d'une personnalité kaléidoscopique qui reflètent en creux le visage d'une France mal remise du traumatisme de la Grande Guerre et se révélant incapable de saisir le phénomène hitlérien dans sa réalité profonde.

Métissage, universalisme et danger permanent : les multiples raisons qui ont poussé Hitler à haïr la France plus que tout autre pays

Bonnes feuilles

Métissage, universalisme et danger permanent : les multiples raisons qui ont poussé Hitler à haïr la France plus que tout autre pays

Premier ouvrage à donner la priorité à la vision de la France chez Hitler, ce livre novateur présente trois originalités : il repose sur des documents de la main d'Hitler et de son entourage ; il remonte à la Première Guerre mondiale et aux premières publications du Führer ; il suit pas à pas les dernières années, à partir de 1940. Extrait de "Hitler et la France" de Jean-Paul Cointet, aux Editions Perrin-Tempus (1/2).

Avant même la réunification, les Allemands défendaient déjà l'idée d'une Banque centrale indépendante,

Série : 25 ans après la chute du mur de Berlin

Comment la chute du mur de Berlin a précipité une domination germanique sur l’Europe que l’Allemagne ne recherchait même pas

Avant même la réunification, à l'époque où le Deutschemark était la valeur refuge suite au krach des années 70, les Allemands défendaient déjà l'idée d'une Banque centrale indépendante, tandis que les Français ont toujours eu une conception plus politique de la monnaie. 3ème partie de notre série consacrée à l'anniversaire des 25 ans de la chute du mur de Berlin.

Les héritiers de Magda Goebbels sont milliardaires

Histoires de famille

Les héritiers de Magda Goebbels sont milliardaires

Les descendants de la femme de Joseph Goebbels, ministre de la Propagande sous le Troisième Reich, touchent des actions du groupe BMW depuis des années.

Humour noir : quand les juifs blaguaient sur la Shoah pour se donner du courage

Bonnes feuilles

Humour noir : quand les juifs blaguaient sur la Shoah pour se donner du courage

Rudolph Herzog a collecté et analysé les plaisanteries qui couraient sous la dictature d'Hitler. Extrait de "Rire et résistance. Humour sous le IIIe Reich" (2/2).

Un forain de Paderborn faisait tendre le bras droit à ses chimpanzés dressés pour se moquer du salut nazi.

Bonnes feuilles

Quand les blagues autour du salut nazi faisaient Führer

Rudolph Herzog a collecté et analysé les plaisanteries qui couraient sous la dictature d'Hitler. Extrait de "Rire et résistance. Humour sous le IIIe Reich" (1/2).

Le dernier jeu joué par Himmler apparaît plus saisissant quand on constate que, pendant le cheminement de la « marche de la mort » résultant d’un plan stratégique établi en accord avec Hitler, le Reichsführer trouvera son meilleur alibi en trahissant la v

Bonnes feuilles

Comment Himmler a réussi à trahir Hitler

A travers la biographie d'un criminel, Édouard Calic, journaliste déporté pendant trois ans dans le camp de concentration de Sachsenhausen-Oranienburgmais, fait le récit d’une descente aux enfers et décrit l’univers carcéral et les pratiques des tortionnaires nazis. Extrait de "Himmler et l'empire SS" (1/2).

Sachsenhausen est « l’usine pondeuse » des autres camps.

Bonnes feuilles

Le camp de Sachsenhausen, l'armoire aux secrets d'Himmler pour la conquête du monde

A travers la biographie d'un criminel, Édouard Calic, journaliste déporté pendant trois ans dans le camp de concentration de Sachsenhausen-Oranienburgmais, fait le récit d’une descente aux enfers et décrit l’univers carcéral et les pratiques des tortionnaires nazis. Extrait de "Himmler et l'empire SS" (2/2).

La marine allemande savait que l’embouchure de la Seine n’avait pas été minée par les Alliés, contrairement aux autres côtes.

Bonnes feuilles

1944 : que croyaient les Allemands la veille du débarquement ?

Pour la première fois, ce livre révèle ces opérations de tromperie qui ont eu une influence déterminante sur la conduite de la guerre. Extrait de "Stratagèmes de la seconde guerre mondiale" (2/2).

Le 6 septembre 1940, Hitler ordonne à son aviation de bombarder les objectifs civils.

Achtung

La bataille d’Angleterre : l'erreur stratégique d'Hitler qui a changé le cours de la Seconde Guerre mondiale

6 septembre 1940. En riposte aux raids britanniques sur Berlin, Hitler ordonne à son aviation de bombarder les objectifs civils. Luc Mary explique comment cette erreur tactique a changé le cours de la Seconde guerre mondiale. Extraits de "Les décisions les plus absurdes de l'Histoire" (2/2).

Hermann Göring nomme Heinrich Himmler à la tête de la Gestapo (1934).

Quand un nazi réuSSit

Quand "l'assassin du siècle" faisait la fierté de ses parents

"Les frères Himmler" : dans ce récit familial et historique, Katrin Himmler dessine le portrait du cadet de la fratrie, Heinrich Himmler, son grand-oncle. Portrait du maître absolu de la SS et architecte de la "Solution finale". (Extrait 2/2)

Heinrich Himmler était persuadé que des SS « racialement irréprochables » devaient avoir le droit à une deuxième épouse.

DomiNazi

Derrière chaque Nazi se cache une femme... ou deux

"Les frères Himmler" : dans ce récit familial et historique, Katrin Himmler dessine le portrait du cadet de la fratrie, Heinrich Himmler, son grand-oncle. Portrait du maître absolu de la SS et architecte de la "solution finale". (Extrait 1/2)

Une nouvelle biographie d'Eva Braun publiée

Histoire

Une nouvelle biographie d'Eva Braun publiée

L'existence de la compagne du Führer était l'un des secrets les mieux gardés du IIIe Reich. "Une vie avec Hitler" fait le point sur ce qu'on sait d'elle aujourd'hui.

Hitler est « une canaille indigne de confiance », pensait Pacelli...

Historiquement incorrect

Hitler, cette "canaille indigne de confiance" aux yeux de Pie XII

Le rapport entre le Vatican et le IIIème Reich d'Hitler déchaîne, encore aujourd'hui, d'intenses débats historiques et idéologiques. Pie XII a-t-il réellement fermé les yeux sur le régime nazi ? Non pour Jean Sévillia dans "Historiquement incorrect" (2/2).