Marc Touati | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Marc Touati est économiste et président fondateur du cabinet ACDEFI (aux commandes de l'économie et de la finance). Il s'agit du premier cabinet de conseil économique et financier indépendant au service des entreprises et des professionnels.

Son dernier livre est Quand la zone euro explosera, paru en mars 2012 aux Editions du Moment.

Il est l'auteur notamment de Krach, boom... et demain ? : Pour enfin comprendre la crise et l'économie mondiale.

Il a lancé en avril 2013 la pétition en ligne Sauvez La France.com pour diminuer "les impôts", les "dépenses publiques superflues" et "retrouver le chemin de la croissance" afin de "sortir par le haut de cette crise".

Ses Contributions

Bercy impôts de production

Relance de l'activité

Baisser les impôts de production, une urgence économique et sociale

En France en 2018, les impôts de production représentaient 109 milliards d'euros. C'est autant que le total cumulé de 23 pays de l'Union européenne, dont l'Allemagne. Il faut diriger les moyens du futur plan de relance vers leur abaissement, écrit un collectif d'économistes et d'essayistes. Il en va du rebond de l'économie française.

Soutien au crédit des TPE : ces autres mesures qui pourraient décupler l’action de la Banque de France

Mesurettes

Soutien au crédit des TPE : ces autres mesures qui pourraient décupler l’action de la Banque de France

Le gouverneur de la Banque de France vient de proposer un certain nombre de mesures pour mieux aider les TPE à anticiper leurs difficultés et obtenir plus facilement l’accès au crédit. Mais les solutions présentées ne sont pas encore à la hauteur de la dégradation économique de ces micro-entreprises.

Les espoirs de Michel Sapin sur l’efficacité du CICE risquent d’être douchés.

Méthode coué

Pourquoi les espoirs de Michel Sapin sur l’efficacité du CICE risquent d’être douchés par les faiblesses intrinsèques du dispositif

Michel Sapin s'est dit satisfait vendredi 19 septembre de savoir que deux tiers des entreprises comptent utiliser le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi, tout en faisant l'impasse sur les défauts qui empêchent ce dernier de réellement fonctionner.

Arnaud Montebourg, ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique.

Plaît-il ?

Montebourg dit qu'il ne veut pas partir au moment où il est en train de sauver et soutenir Alstom... "Sauver et soutenir Alstom", vraiment ?

"Beaucoup de gens aimeraient me voir démissionner, mais pas au moment où nous sommes en train de soutenir et de sauver Alstom," a affirmé Arnaud Montebourg.

Les prix du marché de l'immobilier sont en baisse.

Achetez !

Pourquoi les prix immobiliers pourraient chuter en 2014

Selon les spécialistes, le marché de 2014 devrait poursuivre sa baisse des prix de l'immobilier.

2014, l'année du quitte ou double pour l'économie mondiale

Perspectives

2014, l'année du quitte ou double pour l'économie mondiale

Marc Touati, économiste et président fondateur du cabinet ACDEFI, livre son analyse sur les perspectives économiques de 2014.

Bilan 2013 : la zone euro est plus que jamais la lanterne rouge de l'économie mondiale

Cinquième roue du carrosse

Bilan 2013 : la zone euro est plus que jamais la lanterne rouge de l'économie mondiale

Cette année, des pays émergents jusqu'aux Etats-Unis, la croissance était au rendez-vous. La zone euro, elle, est restée à la traîne enregistrant une baisse de 0,5% de son PIB. Pire : le véritable problème viendrait de la France. Premier volet de notre bilan 2013.

A 1,35 dollar pour un euro, la devise européenne reste beaucoup trop forte.

Seul contre tous

Désolé M. Moscovici... Les 5 blocages de l'économie française qui nous empêchent de connaître une véritable reprise

Dans un entretien au JDD dimanche 13 octobre, le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a voulu rassurer le patronat en affirmant que l'économie française va "incontestablement mieux". Voilà pourquoi ce n'est pas le cas.

La France devrait atteindre à la fin de 2014 un endettement record s’élevant à 95,1 % du PIB, soit 1 950 milliards d’euros.

Vue de l'esprit

Explosion de la dette : comment pourrait-elle baisser à partir de 2015 comme le prévoit Pierre Moscovici ?

Pierre Moscovici, ministre de l'Economie, annonce que l'endettement public du PIB commencera à baisser en 2015. Une promesse bien ambitieuse.

Investir dans la "pierre" risque fort ne plus ressembler au placement sans risque que l'immobilier constituait jusqu'alors.

Retournement

Pourquoi investir dans l'immobilier n'est pas toujours une bonne affaire (et pourquoi cela l'est de moins en moins)

Investir dans la pierre risque fort ne plus ressembler au placement sans risque que l'immobilier constituait jusqu'alors.

Le FMI estime qu'Athènes a "fait des progrès" et la Commission européenne précise que la Grèce devrait renouer avec la croissance en 2014.

Moins pire que le pire ?

Les 4 raisons pour lesquelles la crise n’est pas finie en Europe du Sud malgré ces signes qui montrent que la situation “s’améliore"

Alors que la Grèce est sortie "du pire" selon son ministre des Finances, le FMI estime qu'Athènes a "fait des progrès" et la Commission européenne précise que le pays devrait renouer avec la croissance en 2014. Dans le même temps, le nombre de chômeurs a diminué en Espagne.

Mario Draghi devrait annoncer une baisse du taux directeur des banques centrales le 2 mai.

Sept différences

Pourquoi la conception française de la croissance n'a rien à voir avec celle qu'en ont l'Europe ou le FMI

Mario Draghi devrait annoncer une baisse du taux directeur des banques centrales le 2 mai. Mais cette baisse, symbolique, ne permettra pas à la France de retrouver de la croissance sans efforts.

"Pourquoi l'Allemagne résiste-t-elle aussi bien face à la crise ? La réponse est (malheureusement pour nous Français) simple et tient en un mot : son courage."

Bonnes feuilles

Pourquoi l'Allemagne tient les cartes du jeu européen entre ses mains

Depuis le début de la crise et à l'exception de l'année 2009, l'Allemagne est le seul pays de la zone euro à avoir généré une croissance économique suffisante pour rembourser les intérêts de sa dette. Une situation économique qui place le pays en position de leader de l'UE. Extrait de "Le dictionnaire terrifiant de la dette" (2/2).

"Dette" et "dépenses publiques" : deux notions-clés pour comprendre l'économie

Bonnes feuilles

"Dette" et "dépenses publiques" : deux notions-clés pour comprendre l'économie

Si les médias ne cessent de parler de dette et de dépenses publiques, ils vulgarisent parfois à l'extrême ces deux notions. Marc Touati nous éclaire sur ces deux termes. Extrait de "Le dictionnaire terrifiant de la dette" (1/2).

Selon les indicateurs de l'OCDE, la croissance serait en passe de redémarrer dans la zone euro.

Faux espoir

L'économie européenne va-t-elle vraiment mieux ?

L'OCDE y croit : les indicateurs signalent une possible reprise dans la zone euro. Rien n'est pourtant gagné, tant les dissonances politiques et stratégiques sont multiples entre les pays membres.

Dette publique : la barre des 100% du PIB bientôt franchie. Et ensuite, l'emballement ?

Exponentiel, mon cher Watson

Dette publique : la barre des 100% du PIB bientôt franchie. Et ensuite, l'emballement ?

De 20% du PIB en 1980, la dette française a dépassé les 90% en 2013... et pourrait bien dépasser les 100% en 2013. Et lorsque les taux remonteront, la situation risque de devenir explosive.

Immobilier parisien, est-il temps de vendre ?

Bulles et clopinettes

Immobilier parisien, est-il temps de vendre ?

Les prix de l'immobilier pourraient avoir atteint des sommets. La plupart des biens, trop chers pour des acheteurs intéressés, pourraient à présent tendre à la baisse.

Le taux de chômage est de plus en plus élevé. Des changements ont bien eu lieu mais dans le sens du pire.

Bonne année !

Pourquoi la perspective d'une récession en France se précise

Si le gouvernement ne change pas ses orientations fiscales et économiques, la France risque de se décrédibiliser et de plonger dans la récession.

L'euro a pris 0,7% face au dollar et 3% face au yen depuis le début de l'année.

Seuls les idiots ne changent pas d'avis

Un tournant ? Même les Allemands et les Luxembourgeois s'inquiètent maintenant d'un euro trop fort

Jean-Claude Juncker, le président de l'Eurogroupe, s'est inquiété cette semaine "des niveaux dangereusement élevés" de l'euro. En effet, ce dernier a pris 0,7% face au dollar et 3% face au yen depuis le début de l'année.

Contributeurs les + lus