Mot-clé «IVG» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé IVG

Le Planning familial a récemment diffusé une nouvelle affiche mettant à l’honneur des "hommes enceints". Cette affiche a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Il était temps…

« Un homme aussi peut être enceint » !

Nous devons cette fabuleuse, géniale et magnifique découverte au Planning familial.

Joe Biden a déclaré tout haut une consigne « répéter la phrase » (« repeat the line »), avant de répéter la citation qu'il venait de prononcer lors d'un discours sur l'IVG.

« Repeat the line »

« Répéter la phrase » : Joe Biden lit une consigne écrite sur son prompteur lors d’un discours en faveur du droit à l’IVG

Le président des Etats-Unis prononçait un discours en faveur du droit à l'IVG lorsqu'il a lu une consigne qui ne devait pas être prononcée à l’oral.

Des manifestants tiennent des banderoles alors qu'ils participent à un rassemblement appelant à ce que le droit à l'avortement soit protégé par la Constitution à Paris, le 2 juillet 2022.

Constitution

Remise en cause de l’avortement aux Etats-Unis, panique morale en France (ou les effets pervers de l’importation de débats radicalement étrangers)

La Cour suprême américaine a révoqué le célèbre arrêt Roe v. Wade qui garantissait le droit à l’avortement aux Etats-Unis. Emmanuel Macron a déploré la "remise en cause" des "libertés" des femmes. La majorité présidentielle a depuis annoncé vouloir inscrire ce droit dans la Constitution française.

Google a annoncé que les données de localisation des utilisateurs seraient automatiquement supprimées en cas de visite dans une clinique spécialisée dans les avortements.

GAFAM

Avortement aux Etats-Unis : Google va supprimer les données sur les visites aux plannings familiaux

Google va effacer les données sur les visites aux plannings familiaux suite à la décision de la Cour suprême sur l’avortement aux Etats-Unis. « Si nos systèmes identifient qu’une personne s’est rendue dans un établissement (sensible), nous supprimerons ces entrées de l’historique de localisation peu après leur visite », a indiqué Jen Fitzpatrick, une vice-présidente de Google.

Le débat sur l'avortement déchaîne à nouveau les passions aux Etats-Unis après la décision de la Cour suprême des Etats-Unis d'annuler le jugement Roe v Wade.

Roe v. Wade

Avortement : la gauche américaine a trop voulu imposer plutôt que de convaincre et ce sont les femmes qui en paient le prix

Batya Ungar-Sargon est rédactrice en chef adjointe de Newsweek, auteur de "Bad News : How the Woke Media Undermine Democracy". Se revendiquant de gauche, elle dénonce néanmoins les dérives d’une certaine gauche.

François Bayrou n’est pas favorable à l'inscription du droit à l'avortement dans la Constitution après la décision de la Cour suprême des Etats-Unis.

Proposition de loi

François Bayrou n’est pas favorable à l'inscription du droit à l'IVG dans la Constitution, défendue par la majorité présidentielle

Le président du MoDem a émis des réserves ce dimanche, à propos d'une proposition de loi portée par le groupe LREM à l'Assemblée nationale après la décision de la Cour suprême américaine. François Bayrou déplore que l'on « décalque la vie politique (française) sur celle des Etats-Unis ».

Des manifestants se rassemblent devant la Cour suprême des Etats-Unis, à la suite de la décision annulant la législation Roe v. Wade, le 25 juin 2022, à Washington.

Abolition de l’IVG

L’Amérique si proche et si lointaine…

Pour la comprendre il faut avoir les yeux ouverts !

Elisabeth Borne a apporté son soutien samedi à la proposition du groupe LREM-Ensemble d'inscrire le droit à l'avortement dans la Constitution française.

Effet papillon

Avortement : le gouvernement « soutiendra avec force » la proposition de loi pour inscrire le respect de l'IVG dans la Constitution

Après la décision de la Cour suprême américaine, les députés LREM-Ensemble vont déposer une proposition de loi pour inscrire le droit à l'IVG dans la Constitution. La Nupes débattra d'une proposition similaire lundi.

Une vue de l'Assemblée nationale lors d'une session de questions au gouvernement.

Proposition de loi

Le Parlement adopte officiellement l’allongement du délai de l’IVG de 12 à 14 semaines

La loi sur l'allongement du délai légal pour pouvoir pratiquer un IVG en France vient d'être adoptée par le Parlement. Cette période passe de 12 à 14 semaines.

Le président français Emmanuel Macron s'exprime au Parlement européen pour présenter le programme de la présidence française de l'UE, à Strasbourg, le 19 janvier 2022.

PFUE

Environnement, IVG, culture, frontières, sécurité... : Emmanuel Macron détaille ses objectifs et sa vision de l'Europe

Le chef de l'Etat a prononcé le discours d'ouverture de la Présidence française de l'Union européenne depuis la ville de Strasbourg en ce mercredi 19 janvier. Emmanuel Macron souhaite notamment intégrer « la protection de l'environnement » et « le droit à l'avortement » dans la Charte des droits fondamentaux.

La conservatrice maltaise Roberta Metsola a été élue mardi présidente du Parlement européen.

Union européenne

Roberta Metsola a été élue présidente du Parlement européen

La candidate désignée par le PPE, Roberta Metsola, succède au social-démocrate italien David Sassoli à la tête du Parlement européen. La conservatrice maltaise Roberta Metsola a été élue ce mardi présidente du Parlement européen.

Néo-féministes et droit à l'avortement : régression intellectuelle et art d'esquiver les questions;

IVG

Néo-féministes et droit à l'avortement : régression intellectuelle et art d'esquiver les questions

Cinquante ans après le manifeste des 343 sur le droit à l'avortement, 343 femmes réclament, dans une tribune parue dans le JDD ce week-end, l'allongement des délais légaux d'accès à l'IVG en France.

Argentine IVG femmes droits avortement Sénat adoption enfants naissance Sénat congrès

IVG

L’Argentine légalise l’avortement lors d’un vote historique

Le Congrès argentin a adopté ce mercredi une loi qui autorise l’avortement jusqu'à 14 semaines de grossesse.

l'origine du monde Gustave Courbet planning familial France femmes

Conseils du Planning familial

« A toutes celles qui ont un utérus » : renoncez aux serviettes périodiques pour sauver la planète

On en rit ou on en pleure ?

L'IVG en débat au Parlement

Santé

L'Académie de médecine opposée à la prolongation du délai permettant l'interruption volontaire de grossesse qu'elle trouve dangereux pour les femmes

L’allongement du délai à 16 semaines d’aménorrhée risque d'augmenter de manière significative des complications à court ou à long terme

Assemblée nationale vote IVG

Interruption volontaire de grossesse

L’Assemblée nationale vote l’allongement du délai légal pour recourir à l’IVG

Les députés ont voté en faveur de l’allongement du délai légal d’accès à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) ce jeudi 8 octobre.

IVG : pourquoi la suppression de la clause de conscience pour les médecins serait à la fois une atteinte grave aux libertés et un mauvais coup pour les femmes

Evolution

IVG : pourquoi la suppression de la clause de conscience pour les médecins serait à la fois une atteinte grave aux libertés et un mauvais coup pour les femmes

Les députés examinent ce jeudi une proposition de loi réformant l'accès à l'IVG. Le texte prévoit notamment de supprimer la double clause de conscience pour les médecins. Cette évolution est-elle une atteinte à la liberté des médecins ?

Ivg interruption volontaire de grossesse

Allongement du délai légal

Avortement : y-a-t-il encore un soldat dans l’avion France pour s’inquiéter des dérives souhaitées par le gouvernement?

Les députés ont adopté en commission des affaires sociales une proposition de loi visant à allonger de 12 à 14 semaines de grossesse le délai légal pour recourir à l'avortement. Le texte sur l’allongement du délai de l’avortement sera examiné à l’Assemblée nationale le 8 octobre. Que contient cette proposition de loi ? En quoi cet allongement peut être inquiétant ?

Assemblée nationale députés img interruption médicale de grossesse IVG oi bioéthique

Ils ont osé ça

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse

Les Frankenstein de l’Assemblée Nationale ont accouché de ce monstre.