Christophe de Voogd | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Christophe de Voogd est normalien et docteur en histoire, spécialiste des idées et de la rhétorique politiques qu’il enseigne à Sciences Po et à Bruxelles. Dernier ouvrage paru : « Réformer : quel discours pour convaincre ? » (Fondapol, 2017).

Spécialiste des Pays-Bas, il est l'auteur de Histoire des Pays-Bas des origines à nos jours, chez Fayard. Il est aussi l'un des auteurs de l'ouvrage collectif, 50 matinales pour réveiller la France.

 

Ses Contributions

Ce machiavélisme macronien qui pourrait bien déranger les plans de LR (et d’autres…)

Prince machiavélien

Ce machiavélisme macronien qui pourrait bien déranger les plans de LR (et d’autres…)

Malgré les reculs électoraux successifs des Républicains, le parti joue un rôle clé dans le pays. "Coincé" entre le marteau de la Macronie et l'enclume du Rassemblement National, LR s'érige désormais en parti-charnière de la vie politique française

Olivier Marleix, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale.

ANTI-LIBÉRALISME

Ces députés LR atteints par le virus de l’anti-libéralisme

Les députés LR ont voté en faveur du retour du dispositif initial de l’exit tax qui avait été fortement allégé et assoupli par Macron.

Les outils de restriction de liberté, comme le pass sanitaire, se sont facilement implémentés

"Société des peurs"

Fin des restrictions sanitaires : mais comment expliquer que les Français aient placidement accepté autant d’atteintes à leurs libertés ?

Le pass sanitaire et autres mesures ont pris fin au 1er août. Mais plusieurs raisons peuvent permettre de comprendre pourquoi nous les avons tolérées aussi facilement.

Les principaux membres du parti Les Républicains lors d'un rassemblement au siège du parti.

Reconstruction

Ces pièges qui se cachent sur le chemin d’une refondation de la droite

L’élection pour la présidence du parti Les Républicains pourrait bien être le théâtre d’une nouvelle guerre dont la droite a le secret. Laurent Wauquiez a annoncé qu’il ne briguerait pas la présidence LR.

Emmanuel Macron n'a pas été en mesure d'obtenir de majorité absolue à l'issue des élections législatives.

Vote de rejet

Derrière le revers essuyé par Emmanuel Macron, le rejet de la dérive technocratique du saint-simonisme

La nature profonde du macronisme s’apparente au saint-simonisme, à une aspiration au gouvernement des experts. Lors des législatives, les Français ont rejeté le mode de gouvernance et la ligne politique d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse avec Gérald Darmanin à l'hôtel de ville de Tourcoing. 2 février 2022

Renoncement politique

Déni, mépris ou impuissance… : mais comment expliquer le renoncement politique sur les missions régaliennes de l’Etat ?

Que ce soit sur les missions régaliennes traditionnelles de l'État, mais aussi sur l'éducation et la santé, le macronisme engendre une certaine forme de renoncement politique provoqué par un déni de réalité et un mépris de ce que vivent les Français, notamment les plus modestes. Mais force est de constater que ce déni et ce mépris dépassent de loin la macronie et caractérisent aussi le discours médiatique dominant (de gauche radicale), alors que les Français, dans leur grande majorité, donnent désormais la priorité à la protection du pouvoir d’achat, devenu le principal « sujet régalien » au détriment de tous les autres.

La candidate à la présidence, Valérie Pecresse, fait des gestes alors qu'elle arrive sur scène lors d'un meeting au Cannet, dans le sud-est de la France, le 18 février 2022.

Dernière chance

LR : Valérie Pécresse peut-elle encore sauver la droite républicaine (et comment…) ?

Le croisement des courbes entre la candidate LR Eric Zemmour que beaucoup redoutaient à droite s’est produit.

Un colloque « Après la déconstruction : reconstruire les sciences et la culture » était organisé en Sorbonne ce 7 et 8 janvier 2022.

Colloque

Wokisme : les décoloniaux reproduisent les pires préjugés racistes : aux blancs, la raison et l’esprit scientifique, aux autres, le sentiment et l’authenticité

Le vendredi 7 et le samedi 8 janvier se tenait à la Sorbonne un colloque autour du thème « Après la déconstruction : reconstruire les sciences et la culture ». Ce colloque a permis de mettre en lumière les dérives du wokisme.

Valérie Pécresse remet l’église de la droite au centre du village électoral

Dynamique prévisible ?

Valérie Pécresse remet l’église de la droite au centre du village électoral

Pour beaucoup, la dynamique sondagière qui a suivi sa désignation comme candidate LR s’est révélée une surprise. Voilà pourquoi il n’y avait absolument pas de quoi être surpris, même si rien n'est évidemment joué

Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour posent avec les journalistes Aurélie Casse et Maxime Switek avant de participer à un débat télévisé sur BFMTV à Paris, le 23 septembre 2021.

Allergiques au libéralisme ?

5 points essentiels pour la France de demain et qui n’intéressent ni Jean-Luc Mélenchon, ni Éric Zemmour 

Si les Français sont reconnaissants à l’un comme à l’autre de ne pas se contenter de discours techniques et de savoir prendre de la hauteur comme de donner du sens à un environnement confus, les deux adversaires du débat de BFM ont aussi de sacrées œillères…

Un avion commercial détourné s'approche des tours jumelles du World Trade Center peu de temps avant de s'écraser sur le gratte-ciel emblématique de New York, le 11 septembre 2001.

9/11

11 septembre : 20 ans après, quel héritage dans l'opinion ?

Le Pew Research Center a mené une enquête sur l’héritage du 11 septembre dans les mémoires des citoyens américains, 20 ans après ces attentats qui ont fait près de 3.000 morts. Cette onde de choc est-elle aussi présente en Europe ?

Emmanuel Macron à l'Elysée, lors d'une cérémonie officielle.

Scanner idéologique

Ce que la crise du passe sanitaire révèle de la nature profonde du macronisme

Emmanuel Macron fait preuve de fermeté vis-à-vis des opposants à la vaccination et au pass sanitaire, "quelques dizaines de milliers de citoyens en perte de sens" selon lui. Emmanuel Macron a-t-il eu trop tendance à être fort avec les faibles et faible avec les forts depuis le début de son mandat ?

Le maire de Cannes, David Lisnard, posant lors d'une séance photo en novembre 2019. David Lisnard a annoncé le 9 juin 2021, le lancement de son mouvement "Nouvelle Energie".

"Nouvelle Energie"

LR : David Lisnard, l’espoir que la droite d’en haut ne prenait pas la peine de voir ?

Le maire LR de Cannes, David Lisnard, a officiellement lancé son mouvement politique, Nouvelle Energie. L'alternative incarnée par David Lisnard peut-elle être un pari gagnant pour la droite ?

Stéphane Séjourné, ancien conseiller politique du président, arrive pour une réunion à l'Elysée le 15 février 2019.

Temps de parole

De « l’empire libéral » à « l’empire autoritaire » ? Quand le macronisme a un gros problème avec la liberté des médias

Stéphane Séjourné, député européen LREM et conseiller d'Emmanuel Macron, a proposé de comptabiliser comme un temps de parole politique le temps de parole de certains éditorialistes ou invités, comme Eric Zemmour sur CNews. Que révèle cette prise de position sur la nature du macronisme ?

Une journaliste de l'AFP visionne la vidéo d'Emmanuel Macron recevant Carlito et McFly à l'Elysée.

Faute de prise sur le réel

Cynisme, second degré et ironie : la nouvelle trahison des clercs

Beaucoup plus que la désacralisation de la fonction présidentielle, l’épisode McFLy & Carlito a mis en évidence l’attitude intellectuelle dans laquelle baigne une bonne partie des élites françaises : « Le monde ne tourne pas très rond mais nous sommes impuissants à le redresser, qu’à cela ne tienne, continuons à en engranger les dividendes -quand on est la France d’en haut, c’est toujours le cas- tout en signalant que nous ne sommes dupes de rien ».

Le président Emmanuel Macron arrive sur la frégate française La Bretagne avant de livrer ses vœux de nouvel an aux forces militaires à Brest, le 19 janvier 2021.

En même temps

Rêver à l'armée et être prêt à réélire Macron : ce qui se cache vraiment derrière une étonnante schizophrénie française

L'idée du recours à l'armée est surtout la traduction d'un fantasme d'efficacité et d'une institution désintéressée, la seule dans le pays qui semble garder une idée du destin de la France qui ne soit pas que dans les mots. Mais dans la réalité, plus les risques et les tensions montent et moins les électeurs sont prêts à voter pour des pompiers pyromanes.

Pays-Bas : les leçons d’une élection sous Covid

Europe

Pays-Bas : les leçons d’une élection sous Covid

Analyse avec Christophe de Voogd des dernières élections législatives qui ont eu lieu du 15 au 17 mars aux Pays-Bas.

Des étudiants à l'université de Nanterre.

Idéologie

Pourquoi l’islamo-gauchisme est loin d’être le seul problème des universités françaises

L'islamo-gauchisme est l'arbre qui cache la forêt du vrai danger, dont il n’est qu’une des composantes. A travers le concept « d’intersectionnalité des dominations », ces autres domaines en pleine ascension (« études de genre », « post-coloniales » et autres mouvances dites « progressistes ») posent problème.

Emmanuel Macron égalité des chances grandes écoles réforme

Grandes écoles

L’égalité des chances revue et corrigée à la sauce Saint-Simon par Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a effectué un déplacement à Nantes, ce jeudi, pour défendre l'égalité des chances dans la haute fonction publique. Il a notamment présenté la nouvelle voie "Talents" réservée à des jeunes d'origines modestes ou des quartiers défavorisés. Ils disposeront de quelques places à l'ENA et dans quatre autres écoles de hauts fonctionnaires.

Contributeurs les + lus