Branko Milanovic | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Branko Milanovic est chercheur de premier plan sur les questions relatives aux inégalités, notamment de revenus. Ancien économiste en chef du département de recherches économiques de la Banque mondiale, il a rejoint en juin 2014 le Graduate Center en tant que professeur présidentiel invité.

Il est également professeur au LIS Center, et l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Global Inequality - A New Approach for the Age of Globalization et The Haves and the Have-Nots : A Brief and Idiosyncratic History of Global Inequality.

Ses Contributions

Une vue de la ville de Brest-Litovsk.

Poids de l'idéologie

Il y a un siècle : De Brest-Litovsk à Rapallo

L'ouvrage d'E.H. Carr, "La révolution bolchévique", apporte un éclairage sur l'histoire de l'Union soviétique et sur la visée historique des conflits.

Mikhaïl Gorbatchev est mort à l’âge de 91 ans.

Figure historique du XXe siècle

Mikhaïl Gorbatchev, l’homme politique qui n’assumait pas le pouvoir

Artisan du rapprochement Est-Ouest, Mikhaïl Gorbatchev s’est éteint à l’âge de 91 ans. Acteur majeur de la perestroïka, il était pourtant vu en Russie comme le responsable du chaos qui a suivi la fin de l’Union soviétique.

Xi Jinping est considéré comme le dirigeant chinois le plus puissant depuis Mao.

Petit livre rouge

Le monde selon Xi Jinping : réflexions sur le socialisme à la chinoise

Un ouvrage regroupant des extraits de discours de Xi Jinping rencontre un franc succès en Asie depuis 2017. Il permet notamment de décrypter la vision politique et l'idéologie du leader chinois.

Le secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger est reçu par le président chinois Mao Tsé-Toung, le 24 novembre 1973 à Pékin.

Diplomatie

La Chine, "plus gros problème de l’Amérique" : petite relecture d’Henry Kissinger sur la relation Pékin-Washington

Le livre d'Henry Kissinger, "De la Chine", contient de nombreux enseignements précieux pour la politique étrangère américaine.

Les drapeaux de l'Ukraine et de l'Union européenne flottent sur la place européenne à Kiev, le 24 juin 2022.

Optimisme en berne

Mais comment nous sommes-nous enfermés dans l’ère du désespoir qui caractérise l’année 2022 ?

Dire que la situation mondiale actuelle est la pire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale n'est pas une affirmation excessive, ni originale. Alors que nous sommes au bord d'une guerre nucléaire, il ne faut pas trop de mots pour convaincre les gens qu'il en est ainsi.

Branko Milanovic a étudié l’inégalité à l’échelle mondiale en comparant l’ensemble des revenus de la planète grâce à la courbe dite de l’éléphant.

Evolution des courbes

Impact de la mondialisation sur les Occidentaux : la célèbre courbe de l’éléphant, c’est terminé

L'économiste Branko Milanovic a réalisé un graphique devenu "iconique" représentant l'évolution des revenus en fonction des pourcentages de distribution de la richesse au niveau mondial. Des évolutions majeures ont pourtant été constatées ces dernières années sur la redistribution des revenus à travers le monde.

Vladimir Poutine prononce un discours via une liaison vidéo dans les environs de Moscou, le 1er juin 2022.

Stratégie russe

Et si les véritables objectifs de Poutine étaient différents ?

Selon tout indicateur qui mesure les accomplissements en fonction de la réussite des objectifs déclarés, la guerre de la Russie contre l'Ukraine a été un échec. L'Ukraine est beaucoup plus militarisée que jamais ; c'est probablement l'un des pays les plus militarisés du monde à l'heure actuelle ; la sécurité de la Russie s'est nettement détériorée ; l'OTAN n'est pas revenue à ses positions de 1997, mais a encore progressé et s'est beaucoup consolidée. Enfin, l’Occident est plus fort qu'avant. Alors, Poutine échoue-t-il ?

Vladimir Poutine lors d'une réunion au Kremlin, à Moscou.

Sanctions financières

Perspectives économiques de la Russie : les solutions de court terme de Vladimir Poutine

Face aux sanctions internationales, l'éventail des mesures que la Russie peut prendre pour sauver son économie est extrêmement limité et sera impacté par les décisions de politique étrangère prises par Vladimir Poutine.

Un homme passe devant un écran diffusant des informations sur le conflit entre la Russie et l'Ukraine à la Bourse de Bombay, en Inde, le 24 février 2022.

Monde d’après

Cette toute nouvelle mondialisation qui s’ouvre après l’invasion de l’Ukraine

A l’inverse de celle que nous avons connu depuis 30 ans et dans laquelle les capitaux étaient d’une mobilité quasi parfaite quand les travailleurs, eux, ne l’étaient pas, celle qui s’ouvre avec la guerre d’Ukraine pourrait se dérouler à l’inverse.

Des soldats ukrainiens se restaurent sur une ligne de front, au nord-est de Kiev, le 3 mars 2022.

Leçons du conflit

La fin de la "fin de l’histoire" : ce que la guerre en Ukraine nous a d’ores et déjà appris

La guerre en Ukraine nous montre que la complexité du monde est grande et que l'idée qu'un seul type de système sera finalement adopté par tous est une illusion. Les conséquences de cette illusion sont sanglantes.

Une femme marche devant l'enseigne d'un bureau de change, à Moscou.

Enchaînement économique

L'histoire économique cyclique de la Russie

Le danger de répéter l'histoire.

Une manifestante avec une pancarte contre l'Etat profond.

Deep State

L’Etat profond américain, cette énorme machine à redistribuer de l’argent… aux riches

Mike Lofgren dans son ouvrage "The deep state : The fall of the constitution and the rise of a shadow government" décrypte les mécanismes de l'"État profond" aux États-Unis et ses conséquences sur le plan économique.

Pandémie Covid : ce renversement inattendu dans le match morts contre économie

Décès VS économie

Pandémie Covid : ce renversement inattendu dans le match morts contre économie

Toute décision d'imposer un confinement lors d'une pandémie revient à sacrifier l'économie afin de sauver des vies, du moins à court terme. Mais un confinement peut s'avérer, à plus long terme, bénéfique pour l'économie - il est pourtant clair que chaque gouvernement, à tous les niveaux administratifs, a, depuis le tout début de la pandémie, évalué de telles décisions par rapport aux coûts qu'elles imposeraient à l'économie.

Francis Fukuyama, théoricien de la "fin de l'histoire", a publié un autre livre majeur, "Les origines de l’ordre politique" ("The Origins of Political Order").

"The Origins of Political Order"

"Les origines de l'ordre politique" : la grande fresque de Francis Fukuyama

Le théoricien de la "fin de l'histoire" a publié un autre ouvrage majeur intitulé "Les origines de l’ordre politique".

Un piéton passe devant un magasin barricadé avec des grafittis dans une rue de Paris, le 17 décembre 2019

En crise, vraiment ?

Non, la crise finale du capitalisme n’est pas arrivée

Les racines des mécontentements politiques actuels sont à chercher ailleurs

Des manifestants contre les traités CETA et TTIP, en 2016.

Bonne ou mauvaise mondialisation

La mondialisation peut-elle être "améliorée" ?

Un livre récent analyse différents discours liés à la mondialisation - de droite, de gauche, libéral ou protectionniste... - et leurs arguments en faveur ou non de celle-ci.

La démocratie est-elle toujours préférable pour les pauvres ? La réponse d’Adam Smith vous surprendra peut-être

Surprise

La démocratie est-elle toujours préférable pour les pauvres ? La réponse d’Adam Smith vous surprendra peut-être

Un gouvernement arbitraire est d'après Adam Smith peut-être meilleur pour les pauvres que la démocratie.

Les étranges lacunes de la pensée des tenants de l’ingérence au nom des droits de l’Homme

Critique

Les étranges lacunes de la pensée des tenants de l’ingérence au nom des droits de l’Homme

Faut-il écrire des critiques de mauvais livres ? Évidemment pas si le livre est si mauvais que vous ne l'avez jamais terminé. Mais parfois, je pense qu'il vaut la peine de critiquer un livre (généralement) mauvais parce qu'il représente, sous une forme distillée, les opinions erronées d'un groupe important de chercheurs ou de politiciens. Le livre de Jean-Pierre Cabestan "Demain la Chine : démocratie ou dictature ? représente un tel cas.

Le drapeau norvégien flotte en berne en signe de respect à Nelson Mandela, au château royal d'Oslo, le 6 décembre 2013.

Changement climatique

La Norvège, modèle d’hypocrisie environnementale ?

La Norvège est l’un des pays les plus actifs dans la lutte contre le changement climatique. La Norvège est pourtant l'un des principaux producteurs et exportateurs mondiaux de pétrole et de gaz. Afin de réellement faire face au changement climatique, il est nécessaire de se débarrasser de l'hypocrisie et de concevoir des politiques qui seraient acceptables pour la population.

Contributeurs les + lus