Mot-clé «Salvador» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé Salvador

Un homme portant un masque à l'effigie du président salvadorien Nayib Bukele pose pour une photo dans un guichet automatique de Bitcoin, Chivo, à San Salvador, le 7 septembre 2021.

Chivo

Le Bitcoin monnaie officielle du Salvador : les habitants du pays en reviennent déjà

La mesure a été prise en juin 2021 par le président salvadorien Nayib Bukele. Neuf mois après son adoption par le Salvador comme monnaie à côté du dollar, le Bitcoin est peu utilisé. Une entreprise sur cinq l'accepte comme devise. Les Salvadoriens restent méfiants.

Le Salvador a le taux le plus élevé de meurtres de filles et de femmes dans le monde. Plus de la moitié des Salvadoriennes admettent souffrir d'une forme ou d'une autre de violence au cours de leur vie.

THE DAILY BEAST

Aller à l'école dans le pays le plus dangereux du monde, le Salvador

Au Salvador, les écoliers ont peur d'étudier et les professeurs disent que leur travail devient plus dangereux aujourd'hui que durant la sanglante guerre civile qui a duré dix ans.

Un membre des gangs de la Maras, reconnaissable aux tatouages sur son visage.

Cache-cache meurtrier

125 meurtres en 3 jours : mais qui sont ces gangs qui sèment la terreur au Salvador ?

En 3 jours, une série de meurtres a fait 125 morts au Salvador. La majorité des défunts appartenaient aux différentes maras, les gangs de rues qui gangrènent le pays et l'Amérique Latine. Ces groupes se massacrent dans une lutte sanguinaire pour le contrôle de territoires.

La vie de débauche des agents d’Obama

Bon temps

La vie de débauche des agents d’Obama

Les agents des services secrets américains auraient pris l’habitude de fréquenter des prostituées lors de voyages officiels.

Des soldats confisquent des armes lors d'une fouille à Tégucigalpa (Honduras), en septembre 2010.

Focus

Amérique centrale : au cœur de la violence

Le crime organisé s’y développe de manière épidémique, laissant des états exsangues dans l’incapacité d’y faire face.