Alain Rodier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la criminalité organisée.

Son dernier livre : Face à face Téhéran - Riyad. Vers la guerre ?, Histoire et collections, 2018.

Il est l’auteur, en 2017 de Grand angle sur l'espionnage russe chez Uppr et de Proche-Orient : coup de projecteur pour comprendre chez Balland, en 2015, de Grand angle sur les mafias et de Grand angle sur le terrorisme aux éditions Uppr ; en 2013 du livre Le crime organisé du Canada à la Terre de feuen 2012 de l'ouvrage Les triades, la menace occultée (éditions du Rocher); en 2007 de Iran : la prochaine guerre ?; et en 2006 de Al-Qaida. Les connexions mondiales du terrorisme (éditions Ellipse). Il a également participé à la rédaction de nombreux ouvrages collectifs dont le dernier, La face cachée des révolutions arabesest paru chez Ellipses en 2012. Il collabore depuis 2004 à la revue RAIDS. 

 

Ses Contributions

La maison où un service de sécurité a arrêté deux personnes soupçonnées d’espionnage, dans la région de Stockholm, le 22 novembre 2022

Espionnage russe

Suède : des "espions" russes arrêtés ...

Les services de sécurité suédois ont mené une impressionnante opération policière visant un couple de ressortissants russo-suédois le 22 novembre à 06 h du matin. Il s’agit de Sergey Skvortsov, 59 ans et de son épouse Yelena Kulkova, 58 ans.

Les services de renseignement sont aux ordres du pouvoir politique qui les utilise.

Paris, nid d’espions

Petite histoire de l’espionnage russe en France

A la différence des pays anglo-saxons, il n’existe pas vraiment en France de « culture du renseignement ». Selon Igor Preline, un ancien colonel du KGB à la retraite, à son époque (jusqu’en 1991), la France servait de « cour de récréation » pour les stagiaires espions russes.

Le pont de Crimée, le plus long pont d'Europe, a subi une énorme avarie après l'explosion d'un camion, pour l'instant inexpliquée.

Guerre en Ukraine

Sabotage du pont reliant la Russie à la Crimée ?

Une explosion a gravement endommagé ce samedi matin le pont traversant le détroit de Kertch et reliant depuis 2018 la Russie à la Crimée annexée.

Depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février 2022, la menace du recours à l’arme nucléaire plane à plus ou moins haute intensité.

Mobilisation partielle

Russie-OTAN : la guerre nucléaire est-elle à craindre ?

Vladimir Poutine a franchi un cap supplémentaire, ce mercredi 21 septembre, en évoquant une éventuelle riposte au « chantage nucléaire », selon lui, de ses adversaires.

Vladimir Poutine a annoncé la mobilisation partielle dans le cadre de l'opération spéciale.

Mobilisation partielle

Russie-OTAN : le bord du gouffre

Les autorités des zones séparatistes ou sous occupation vont organiser des « référendums » d’annexion par la Russie du 23 au 27 septembre. Vladimir Poutine a annoncé une mobilisation partielle ce mercredi.

La vice-présidente argentine Cristina Kirchner a été la cible d'une tentative d'assassinat.

Tentative de meurtre

Argentine : Cristina Kirchner échappe par miracle à un assassinat

La vice-présidente argentine Cristina Kirchner devrait être à l’heure où sont écrites ces lignes soit en conditions critiques soit décédée. Elle doit sa survie au non-fonctionnement de l’arme de poing brandie le 1er septembre au soir par son agresseur à moins d’un mètre de son visage.

Nancy Pelosi a fait le choix de se rendre à Taiwan et de rencontrer Tsai Chi-chang, le vice-président du Parlement taïwanais

Pied de nez

Nancy Pelosi à Taïwan : dernière provocation américaine ?

Dans un contexte géopolitique déjà tendu en raison de la guerre en Ukraine, la visite de la présidente de la Chambre des représentants à Taipei suscite des inquiétudes et des colères.

Ayman Al-Zawahiri, leader d'Al Qaïda, a été tué par un missile américain.

Bombe ninja ?

Afghanistan : mort de l’émir d’Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri

Le Docteur Ayman al-Zawahiri, l’émir d’Al-Qaida « canal historique » qui avait succédé à Oussama Ben Laden neutralisé par un commando américain (Seal Team 6) à Abbottabad en 2011 a été tué le dimanche 31 juillet par drone à Kaboul.

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, et le président turc, Recep Tayyip Erdogan, assistent au début de la cérémonie de signature d'une initiative sur la sécurité du transport des céréales, le 22 juillet 2022.

Diplomatie

Accord russo-ukrainien sur les exportations de céréales, très beau coup d’Ankara ?

Le président Recep Tayyip Erdoğan a réussi un exploit diplomatique en permettant la signature d’un accord entre la Russie et l’Ukraine autorisant ces deux pays à exporter par la voie maritime des céréales, des engrais et autres denrées alimentaires.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi, le roi de Bahreïn Hamad bin Isa bin Salman al-Khalifa, le président américain Joe Biden, le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane lors du Sommet de Djeddah le 16 juillet 2022.

Diplomatie américaine

Voyage du président Biden au Proche-Orient, un échec ?

Il convient de replacer le voyage du président Joe Biden au Proche-Orient dans le cadre plus général de la politique étrangère américaine.

Le drone iranien Shahed 129 exposé lors des célébrations à Téhéran pour marquer le 37e anniversaire de la révolution islamique, le 11 février 2016.

Moscou serait à court de drones

La Russie pourrait acquérir des drones auprès de l'Iran

Jake Sullivan, le conseiller à la sécurité nationale du président Joe Biden a annoncé à la presse le 11 juillet que la Russie cherchait à acquérir des centaines de drones - dont certains armés – auprès de l’Iran afin de les utiliser dans la guerre en Ukraine. Il a toutefois dit ne pas savoir si Téhéran avait déjà livré des drones. Les renseignements recueillis concerneraient le fait que des instructeurs iraniens se prépareraient à recevoir dès le mois de juillet militaires russes pour les former au maniement de ces armements.

L'armée ukrainienne a affirmé jeudi avoir repris le contrôle de l'île aux Serpents en mer Noire.

île aux serpents

Coup de main audacieux des forces spéciales ukrainiennes

Les forces spéciales ukrainiennes ont conduit un coup de main audacieux sur l’île des serpents (l’île Zmiinyi) que les forces russes avaient été obligées d’évacuer en raison des nombreux tirs d’aviation et d’artillerie dont elle était la cible.

Des combattants syriens soutenus par la Turquie se rassemblent le long des lignes de front face aux forces kurdes près de la ville de Dadat, au nord de la Syrie, le 5 juillet 2022.

Situation tendue

La Syrie, un théâtre de guerre occulté

La situation en Ukraine polarise toute l’attention des médias. Mais elle cache d’autres théâtres d’opérations où Moscou et Washington s’affrontent par l’intermédiaire de « proxies » dont les intérêts sont locaux ou régionaux. La Syrie en est un bon exemple.

La Suède et la Finlande ont pris l’engagement de ne plus fournir aucun soutien aux Kurdes syriens du PYD et YPG et au Fetö.

Diplomatie

La Turquie, grande gagnante de l'intégration de la Suède et de la Finlande dans l'OTAN

La diplomatie de la Turquie a une fois de plus prouvé son efficacité lors des pourparlers qui ont eut lieu avant le sommet de l’OTAN à Madrid pour accepter que la Suède et la Finlande rejoignent l’Alliance. Elle devrait en tirer de nombreux bénéfices qui pourraient bien heurter les défenseurs de la cause kurde, et plus globalement, du respect des principes démocratiques.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu après une conférence de presse à Ankara, le 8 juin 2022.

Diplomatie

Position de la Turquie dans la guerre en Ukraine

Les ministres des affaires étrangères, Lavrov pour la Russie et Çavuşoğlu pour la Turquie, se sont rencontrés à Ankara le 8 juin pour lancer un projet d’établissement d’un corridor humanitaire d’approvisionnement en grains depuis le port d’Odessa. Cela avait pour objectif d’enrayer la crise mondiale d’approvisionnement en matières premières alimentaires qui se profile en raison des suites de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Des militaires russes participent à une répétition du défilé militaire du Jour de la Victoire, dans le centre de Moscou, le 4 mai 2022

Erreur d'appréciation

Guerre en Ukraine : la France à l’aveugle faute de renseignement militaire efficace ?

Contrairement aux services américains et britanniques qui avaient prévu une offensive russe dès le début du mois de février, la Direction du Renseignement Militaire avait estimé que la Russie n’attaquerait pas l’Ukraine

Cette photo d'archive prise le 31 juillet 2011 montre le croiseur lance-missiles Moskva participant à un défilé de la Journée de la marine militaire russe près d'une base navale à Sébastopol.

Perte importante pour la Russie

Quelles suites après le naufrage du Moskva ?

Le croiseur lance-missiles Moskva projet 1164 (1) qui était le navire amiral de la Flotte de la mer Noire a été gravement endommagé dans la nuit du 12 au 13 avril par un incendie puis a coulé alors que les Russes tentaient de le remorquer vers Sébastopol. Très endommagé par le feu - la crainte de tous les marins -, la mer mauvaise a eu raison du navire.

Valerii Fedorovych Zaluzhnyi est lieutenant-général, commandant en chef des forces armées d'Ukraine et membre du Conseil national de sécurité et de défense d'Ukraine.

Défense

Ukraine. Le général de fer incassable

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky peut compter sur un second précieux en la personne du « général de fer incassable ». C’est lui son Commandant en chef des Armées qui dirige avec des succès indéniables les opérations militaires depuis le début de l’invasion russe.

Vladimir Poutine et le général Alexander Dvornikov. Moscou, 17 mars 2016.

Changement de stratégie

Ukraine : Un chef à la tête des forces d'invasion russes ?

Le Kremlin a désigné le général de l’Armée Alexandre Dvornikov comme commandant en chef des forces d’invasion russes en Ukraine. Il semble que ce poste n’avait pas été créé précédemment, ce qui sur le plan opérationnel était une erreur majeure.

Contributeurs les + lus