Mot-clé «forza italia» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé forza italia

Les leaders de la coalition de droite en Italie, Giorgia Meloni, Matteo Salvini et Silvio Berlusconi.

Triomphe de l'union des droites

Elections législatives en Italie : victoire de Giorgia Meloni et de l’union des droites

Giorgia Meloni est en passe de devenir la Première ministre de l’Italie, après sa victoire aux élections législatives. La coalition des droites qui rassemblait son parti, Fratelli d’Italia, la Ligue de Matteo Salvini et Forza Italia de Silvio Berlusconi, est arrivée en tête des élections.

Une image d'un meeting commun sur la Piazza del Popolo à Rome pour Matteo Salvini (Lega), Silvio Berlusconi (Forza Italia), Giorgia Meloni (Fratelli d’Italia) et Maurizio Lupi (Modérés).

Union des droites

Italie : Giorgia Meloni triomphe au milieu de l'abstention et de la contre-performance de ses alliés

La coalition composée de Fratelli d'Italia de Giorgia Meloni, la Ligue de Matteo Salvini, et Forza Italia, le parti conservateur de Silvio Berlusconi, récolte environ 43% des suffrages dans le cadre des élections législatives. Le scrutin a été marqué par un fort taux d’abstention.

Giorgia Meloni a permis à la coalition de droite de triompher dimanche soir lors des élections législatives en Italie.

Victoire d'une candidate post fasciste

La droite italienne entre nostalgie, nation européenne et calculs byzantins

Giorgia Meloni, présidente du parti Fratelli d'Italia et probable future première ministre de l'Italie, incarne un mouvement à l'ADN post-fasciste qu'elle a réussi à "dédiaboliser" pour arriver au pouvoir.

L'union des droites portée par Giorgia Meloni est arrivée en tête des élections législatives en Italie.

Vague européenne

Victoire de Giorgia Meloni : ces trois enseignements que confirment les élections italiennes sur l’évolution des démocraties européennes

La victoire de Fratelli d’Italia et de l’union des droites portée par Giorgia Melonia en Italie intervient deux semaines après celle du bloc conservateur en Suède aux élections législatives.

Giorgia Meloni lors du meeting de l’Alliance des droites, le 22 septembre à Rome. Les milieux d’affaires ne sont pas trop inquiets de l'arrivée au pouvoir de Giorgia Meloni.

Atlantico Business

Les milieux économiques italiens ne dramatisent pas l’arrivée au pouvoir de Giorgia Meloni

La victoire de l’extrême droite n’a pas surpris les milieux économiques qui font preuve d’un grand pragmatisme en pensant que le mur des réalités va contraindre cette coalition politique de gommer beaucoup de son héritage post-fasciste.

Selon les premières estimations, la coalition de droite emmenée par Giorgia Meloni rassemblerait entre 41 et 45% des votes.

Vague européenne

Législatives en Italie : l'union des droites largement en tête, le parti Fratelli d'Italia de Giorgia Meloni obtiendrait entre 22 et 26% des voix

Les Italiens se rendaient aux urnes dimanche pour élire leur parlement. Selon les premières estimations, la coalition de droite emmenée par Giorgia Meloni rassemblerait entre 41 et 45% des votes.

Le parti de Giorgia Meloni domine les sondages dans le cadre des élections législatives en Italie.

Elections italiennes

Giorgia Meloni : Comment l’extrême droite italienne s’est transformée pour reconquérir le pouvoir ?

Giorgia Meloni, présidente du mouvement « Fratelli d’Italia », domine les intentions de vote dans le cadre des élections législatives italiennes qui se déroulent le dimanche 25 septembre.

L'Italie est plongée dans une nouvelle crise politique après la démission de Mario Draghi.

Crise politique

Italie : le président Sergio Mattarella dissout le Parlement, provoquant des élections anticipées après la démission de Mario Draghi

Le Premier ministre, Mario Draghi, avait remis jeudi matin sa démission au président italien, au lendemain des difficultés de sa coalition d'unité nationale au Parlement.

Silvio Berlusconi sera bien candidat aux élections européennes en Italie

Retour triomphal

Silvio Berlusconi sera bien candidat aux élections européennes en Italie

L'ancien Président du conseil des ministres italien a officialisé sa candidature dans le cadre des élections européennes. Silvio Berlusconi va poursuivre son bras de fer avec le Mouvement 5 Etoiles.

Italie : la droite arrive en tête devant le Mouvement 5 étoiles

Premiers résulats

Italie : la droite arrive en tête devant le Mouvement 5 étoiles

Aucune majorité claire n'émerge, faisant planer le risquer d'un nouveau blocage électoral.

L’Italie vote. Mais la démocratie italienne n’est-elle pas une fiction ?

Celesta !

L’Italie vote. Mais la démocratie italienne n’est-elle pas une fiction ?

Alors qu'il mène une campagne anti-Europe, Berlusconi aimerait présenter un candidat à la présidence du Conseil... qui se trouve être Antonio Tajani, actuel président du Parlement européen !

Pourquoi l'Europe ferait bien de prendre Silvio Berlusconi au sérieux quand il menace la survie de l'euro

Eau qui dort

Pourquoi l'Europe ferait bien de prendre Silvio Berlusconi au sérieux quand il menace la survie de l'euro

Le président de Forza Italia envisage de mettre en place une "monnaie parallèle" à la monnaie européenne pour que l'Italie puisse "retrouver sa souveraineté monétaire".

Beppe Grillo.

Et chez vous, comment ça va ?

Tour d'Europe des campagnes pour les Européennes : direction l'Italie

Deuxième étape de notre tour d'Europe des campagnes pour les élections européennes : l'Italie, dont l'avenir économique dépend particulièrement de l'Europe.

Italie : quatre sénatrices Forza Italia "en deuil" pour Silvio Berlusconi

Seules au monde

Italie : quatre sénatrices Forza Italia "en deuil" pour Silvio Berlusconi

Les quatre femmes se sont présentées vêtues de noir dans la chambre haute.

Quant aux autres thématiques « sécurité, immigration, et identité », elles participent d'une "droitisation" de la vie politique française.

Europe 2.0

Sécurité, immigration ou "made in France" : le consensus des élites européennes vole en éclats

Quand Marine Le Pen se prend à rêver d'un Front national centre de gravité de la vie politique française, il faut plutôt voir un phénomène européen de prise de conscience de la réalité de la désindustrialisation du continent. Exploité avec plus ou moins de populisme ou de démagogie par les forces politiques classiques.