Silvio Berlusconi sera bien candidat aux élections européennes en Italie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Silvio Berlusconi sera bien candidat aux élections européennes en Italie
©TIZIANA FABI / AFP

Retour triomphal

Silvio Berlusconi sera bien candidat aux élections européennes en Italie

L'ancien Président du conseil des ministres italien a officialisé sa candidature dans le cadre des élections européennes. Silvio Berlusconi va poursuivre son bras de fer avec le Mouvement 5 Etoiles.

Silvio Berlusconi, le dirigeant de Forza Italia, va se lancer dans un nouveau défi politique en Italie. Il a annoncé, ce jeudi 17 janvier, sa candidature aux élections européennes. Silvio Berlusconi a effectué cette déclaration lors d'un déplacement à Quartu, lors d'une étape de sa tournée électorale en Sardaigne avant des élections partielles. 

"À mon âge avancé, j’ai décidé par responsabilité de me rendre en Europe où il manque une profonde pensée du monde. Je veux porter ma voix dans une Europe qui doit être changée (…) Avec mes connaissances, mes expériences et ma capacité à convaincre, je pense que je peux jouer un rôle important et faire comprendre aux citoyens européens que nous risquons de nous éloigner des valeurs occidentales".

Silvio Berlusconi n'a pas été tendre avec la classe politique italienne au pouvoir et le Mouvement 5 Etoiles lors de cette allocution : 

"Nous devons changer ce gouvernement où une partie est représentée par le Mouvement 5 Etoiles dirigé par des gens sans expérience ni compétence : ils ressemblent à ces messieurs de la gauche communiste de 94 qui ont ce grand défaut".

Silvio Berlusconi a été Président du conseil des ministres italiens à trois reprises. 

Lors des dernières élections en mars 2018, son mouvement Forza Italia s'était allié à la Ligue de Matteo Salvini. Forza Italia n'avait pas été en mesure de fonder une coalition pour gouverner. 

Silvio Berlusconi avait été condamné à six ans d'inéligibilité e 2013 pour fraude fiscale. Il a la possibilité depuis le mois de mai 2018 d'être à nouveau élu. Le tribunal de Milan avait levé cette sanction avec un an d'avance.  

Reste à savoir si les électeurs voteront massivement pour la liste portée par Silvio Berlusconi lors des futures élections européennes en mai prochain. 

Sud-Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !