Mot-clé «cancel culture» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé cancel culture

Pap Ndiaye a été nommé ministre de l'Education nationale. Il remplace Jean-Michel Blanquer au sein du nouveau gouvernement d'Elisabeth Borne.

Choix politique

Wokisme à l’Education nationale : Pap Ndiaye, un ministre en non-mixité idéologique

L'historien Pap Ndiaye a été nommé ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse. Son positionnement idéologique sur les questions du wokisme ou des violences policières, par exemple, est à l'exact opposé de celui de son prédécesseur, Jean-Michel Blanquer.

Une vue des locaux de la rédaction du New York Times.

Novlangue

Enfoncez-vous ça bien dans la tête : il ne faut plus dire "psychose" mais "réalités non consensuelles"

Ainsi en a décidé le New York Times.

Un ordinateur portable affichant le logo Facebook à côté d'un panneau Cambridge Analytica, dans le centre de Londres.

Bonnes feuilles

Quand les entreprises tentent d’imposer un nouvel ordre juridique et finissent par museler la liberté d’expression

Anne de Guigné publie « Le Capitalisme woke. Quand l’entreprise dit le bien et le mal » aux éditions Les Presses de la Cité. Sous la pression de la société civile, l'entreprise privée ne se soucie plus uniquement de rentabilité. Elle s'est engagée dans la grande marche vers le bien, embrassant tous les combats de l'époque. Très présent aux États-Unis, ce mouvement gagne peu à peu l'Europe, au risque d'organiser une forme de privatisation de l'intérêt général. Extrait 2/2.

Un panneau publicitaire de la marque Ben & Jerry's représentant l'ancien joueur de football américain Colin Kaepernick avec le message "Je connais mes droits", le 8 janvier 2021 à New York.

Bonnes feuilles

Comment les entreprises ont cédé à la tentation « woke » dans le sillage du mouvement Black Lives Matter

Anne de Guigné publie « Le Capitalisme woke. Quand l’entreprise dit le bien et le mal » aux éditions Les Presses de la Cité. Sous la pression de la société civile, l'entreprise privée ne se soucie plus uniquement de rentabilité. Elle s'est engagée dans la grande marche vers le bien, embrassant tous les combats de l'époque. Très présent aux États-Unis, ce mouvement gagne peu à peu l'Europe, au risque d'organiser une forme de privatisation de l'intérêt général. Extrait 1/2.

Des manifestants à Toulouse en mars 2021.

Bonnes feuilles

Cancel culture, woke, vivre-ensemble… : protégez-nous du bien

Guy Mettan publie « La tyrannie du bien : dictionnaire de la pensée (in)correcte » aux éditions des Syrtes. Le Bien est partout. Il nous poursuit et nous traque sans pitié. Il légifère, confine, vaccine, condamne, bombarde, tue. D’empire, le Bien est devenu tyrannie. Extrait 1/2.

Le woke voyage sans passeport et il a déjà franchi nos frontières.

Bonnes feuilles

Influence planétaire : le woke n’a pas de frontières

Anne Toulouse a publié « Wokisme : La France sera-t-elle contaminée ? » aux éditions du Rocher. Journaliste franco-américaine, Anne Toulouse porte un regard unique sur un phénomène qu'elle observe depuis plus de vingt ans aux États-Unis et qu'elle a vu avec perplexité contaminer la France. Extrait 2/2.

Des étudiants et leur enseignant dans une université française.

Bonnes feuilles

Comment les universitaires sont devenus les nouvelles cibles du mouvement woke

Anne Toulouse a publié « Wokisme : La France sera-t-elle contaminée ? » aux éditions du Rocher. Journaliste franco-américaine, Anne Toulouse porte un regard unique sur un phénomène qu'elle observe depuis plus de vingt ans aux États-Unis et qu'elle a vu avec perplexité contaminer la France. Extrait 1/2.

Des étudiants manifestent contre l'islamophobie devant le campus de l'Institut d'études politiques à Saint-Martin-d'Hères, près de Grenoble, le 9 mars 2021.

« L’islamogauchisme ne m’a pas tué »

Klaus Kinzler : "On a laissé les étudiants extrémistes de l'IEP de Grenoble baigner dans l'impunité totale, voire le sentiment d'"omnipotence""

Klaus Kinzler publie « L’islamogauchisme ne m’a pas tué » aux éditions du Rocher. Professeur d’allemand et de civilisation allemande à l’Institut d'études politiques de Grenoble, Klaus Kinzler a été ciblé par des étudiants sur les réseaux sociaux. Il revient sur cette « affaire de Grenoble », cas d'école qui en dit long sur l'état de la liberté d'expression aujourd'hui.

Bernard Pivot, journaliste-présentateur de l'émission "Bouillon de culture", s'entretient le 17 septembre 1993 à Paris avec l'écrivain russe Alexandre Soljenitsyne.

Naufrage du monde enseignant

Leur école porte le nom d’Alexandre Soljenitsyne… Et ils veulent la débaptiser !

Tant de bêtise laisse pantois.

Des étudiants mobilisés contre l'islamophobie devant l'Institut d'études politiques (Sciences Po), près de Grenoble, le 9 mars 2021.

Bonnes feuilles

Cette dangereuse imposture intellectuelle qui consite à mettre sur le même plan racisme, antisémitisme et islamophobie

Klaus Kinzler publie « L’islamogauchisme ne m’a pas tué » aux éditions du Rocher. Peut-on imaginer, en France, qu'à la suite d'un échange de mails entre enseignants, un professeur se trouve accusé de « fascisme » et d'« islamophobie » par un syndicat étudiant ? C'est la singulière mésaventure dont a été victime Klaus Kinzler, professeur d'allemand à l'IEP de Grenoble depuis vingt-six ans. Extrait 2/2.

Un amphithéâtre dans une université en France.

Bonnes feuilles

L’école républicaine et les universités en danger face à la culture woke

Pierre Jourde publie "La Tyrannie vertueuse" aux éditions du Cherche Midi. Les citoyens eux-mêmes, dans les sociétés démocratiques, organisent leur asservissement. Nul besoin de Big Brother : il y a Facebook, où les individus se dévoilent et se surveillent. Bienvenue dans un monde à l'envers où la culture de la surveillance universelle se substitue à la culture tout court. Extrait 2/2.

Des étudiants manifestent contre l'islamophobie devant le campus de l'Institut d'études politiques (Sciences Po) à Saint-Martin-d'Hères, près de Grenoble, le 9 mars 2021.

Bonnes feuilles

Affaire de l’IEP de Grenoble : un début de prise de conscience collective des dérives idéologiques au cœur du monde universitaire

Klaus Kinzler publie « L’islamogauchisme ne m’a pas tué » aux éditions du Rocher. Peut-on imaginer, en France, qu'à la suite d'un échange de mails entre enseignants, un professeur se trouve accusé de « fascisme » et d'« islamophobie » par un syndicat étudiant ? C'est la singulière mésaventure dont a été victime Klaus Kinzler, professeur d'allemand à l'IEP de Grenoble depuis vingt-six ans. Extrait 1/2.

Un enfant s'apprête à lire un album d'Astérix. De nombreuses oeuvres pour les enfants sont ciblées par la cancel culture comme Tintin ou Lucky Luke au Canada et aux Etats-Unis.

Bonnes feuilles

Disney, Pépé le Putois, Astérix, Lucky Luke, Tintin… : les ravages du nettoyage de la culture populaire par la cancel culture

Pierre Jourde publie "La Tyrannie vertueuse" aux éditions du Cherche Midi. Les citoyens eux-mêmes, dans les sociétés démocratiques, organisent leur asservissement. Nul besoin de Big Brother : il y a Facebook, où les individus se dévoilent et se surveillent. Bienvenue dans un monde à l'envers où la culture de la surveillance universelle se substitue à la culture tout court. Extrait 1/2.

La jeune poète Amanda Gorman prend la parole lors de l'investiture du président américain Joe Biden, le 20 janvier 2021 à Washington.

Bonnes feuilles

Qui pour traduire la poétesse Amanda Gorman ? Quand la cancel culture s’attaque à la langue

Jean Szlamowicz publie « Les moutons de la pensée, Nouveaux conformismes idéologiques » aux éditions du Cerf. Intersectionnalité, patriarcat, blanchité, décolonialisme, genre, appropriation culturelle, inclusivisme... Halte à la contagion lexicale ! Par-delà le clivage traditionnel entre progressisme et conservatisme, cette prétendue révolution culturelle ne vise rien moins que l'éradication de la culture commune. Extrait 2/2.

Un élève travaille sur une dictée rédigée par l'écrivain Daniel Picouly, à Saint-Cloud, à l'initiative de l'association européenne contre les leucodystrophies (ELA).

Bonnes feuilles

Les majuscules, la typographie et la représentation fictionnelle : ces nouvelles cibles de la cancel culture

Jean Szlamowicz publie « Les moutons de la pensée, Nouveaux conformismes idéologiques » aux éditions du Cerf. Intersectionnalité, patriarcat, blanchité, décolonialisme, genre, appropriation culturelle, inclusivisme... Halte à la contagion lexicale ! Par-delà le clivage traditionnel entre progressisme et conservatisme, cette prétendue révolution culturelle ne vise rien moins que l'éradication de la culture commune. Extrait 1/2.

Portrait de Charles Perrault, par Charles Le Brun, qui le montre dans sa bibliothèque environné de symboles des arts et de la musique (domaine public).

Gros pieds, petits souliers

Et si on déboulonnait Perrault ?

Le crime est dans Cendrillon.

Le char de Blanche-Neige et des 7 nains participe à la parade géante à travers Disneyland Paris.

Adieu Simplet, Grincheux, Atchoum et les autres…

Et maintenant voici Blanche-Neige sans les sept nains

Disney a procédé à de nécessaires modifications sur son film le plus célèbre.

Les 7 et 8 janvier, un colloque a eu lieu à la Sorbonne, « Après la déconstruction: reconstruire les sciences et la culture ».

"Après la déconstruction"

Le fasciste, c’est l’autre

Ne pas faire de différence entre les citoyens, ainsi que nous y invite la Constitution de la République française, semble parfois une horreur idéologique à certains médias, syndicats ou chercheurs militants qui ont fait de l’identitarisme sexuel, religieux ou ethnique leur fonds de commerce. Il est logique que ce militantisme célébrant l’appartenance clanique comme lecture du social nous fasse grief de notre refus d’y céder.

Bérénice Levet publie « L'écologie ou l'ivresse de la table rase » aux Editions de l’Observatoire. L'écologie incarnée par EELV est engagée dans une vaste déconstruction de nos sociétés.

Grand entretien

Bérénice Levet : « Ce n’est pas l’état de la planète qui enivre les écologistes mais la disqualification du modèle occidental de civilisation »

Bérénice Levet publie « L'écologie ou l'ivresse de la table rase » aux Editions de l’Observatoire. L'écologie incarnée dans Europe Écologie les Verts, chez Anne Hidalgo ou dans les mouvements associatifs et militants est engagée dans une vaste, furieuse et abstraite entreprise de déconstruction de nos sociétés. Bérénice Levet dénonce ce grand règlement de compte civilisationnel, et milite pour une autre écologie.