reserche

À Propos

Guillaume Bernard, docteur et habilité à diriger des recherches en histoire des institutions et des idées politiques, est maître de conférences à l'ICES (Institut Catholique d'Études Supérieures).

Il enseigne ou a enseigné dans divers autres établissements comme Sciences-Po Paris. Il a rédigé ou codirigé un certain nombre d'ouvrages scientifiques parmi lesquels Dictionnaire de la politique et de l'administration (PUF, 2011) et Introduction à l'histoire du droit et des institutions (Studyrama, 2éd., 2011), ou destinés au grand public, dont L'instruction civique pour les nuls (First, 2e éd., 2015). Il est également l'auteur de La guerre à droite aura bien lieu, (Desclée de Brouwer, 2016).

Ses Contributions

Napoléon AFPHistoire
Bonnes feuilles La volonté de Napoléon de redistribuer les trônes d'Europe

Guillaume Bernard et Corentin Stemler ont publié « L’empereur et les brigands. Le théâtre de l’histoire » aux Nouvelles Editions Latines. Deux cents ans après la mort, survenue en 1821, de l’un des plus grands chefs de l’État que la France ait connu, cette pièce est une manière de panser les blessures du passé pour penser plus sereinement l’avenir. Extrait 2/2.

avec Guillaume BernardetCorentin Stemler
Napoléon tableau AFPHistoire
Bonnes feuillesNapoléon, un empereur hors du commun

Guillaume Bernard et Corentin Stemler ont publié « L’empereur et les brigands. Le théâtre de l’histoire » aux Nouvelles Editions Latines. Deux cents ans après la mort, survenue en 1821, de l’un des plus grands chefs de l’État que la France ait connu, cette pièce est une manière de panser les blessures du passé pour penser plus sereinement l’avenir. Extrait 1/2.

avec Guillaume BernardetCorentin Stemler
article imagePolitique
2022Emmanuel Macron pourra-t-il survivre à une éventuelle accumulation de sondages le donnant en grand danger face à Marine Le Pen ?

Un nouveau sondage "L'opinion en direct", réalisé par l'institut Elabe et publié ce jeudi par BFMTV, a voulu évaluer la perception que les Français ont de Marine Le Pen. Ce sondage révèle que près d'un Français sur deux estime la victoire de Marine Le Pen en 2022 possible. Emmanuel Macron semble relativement affaibli au regard des récentes études d'opinion. Cette accumulation de sondages peut-elle lui être préjudiciable ?

avec Guillaume Bernard
article imagePolitique
PatatraCe que la France peut attendre de la cohabitation des splendeurs et des misères du macronisme

Après l’euphorie de l’élection et l’état de grâce des premières semaines d’exercice du pouvoir, doutes et désillusions ont commencé à poindre dans l’opinion publique. Comprendre pourquoi la popularité d’Emmanuel Macron a, semble-t-il, déjà commencé à péricliter suppose d’identifier les ressorts qui ont fait sa victoire

avec Guillaume BernardetFrançois Bert
article imageInternational
La France, ce champ de batailleGuerres de “propagande” : après les médias d’influence russe, Breitbart, le porte-avion de la droite alternative américaine débarque

Alors que les réseaux pro-russes sont déjà bien implantés dans le paysage médiatique français, Breitbart, le site américain conservateur pro-Trump a l'intention de s'implanter en France prochainement en vue de couvrir (et d'influencer ?) l'élection présidentielle de 2017.

avec Guillaume Bernard
article imagePolitique
Petit problème en vueHum hum… Pourquoi les Français n’ont pas l’air de vraiment croire que la primaire soit la machine à générer un candidat à la légitimité incontestable qu’elle est censée être

Selon un sondage Ifop pour Atlantico, 64% des sympathisants de droite se disent prêts à voter en 2017 pour un candidat... battu à la primaire de novembre 2016. Les sympathisants socialistes sont 58% à être dans le même cas. Une défiance qui pourrait annoncer quelques turbulences politiques dans les mois qui viennent.

avec Jérôme FourquetetGuillaume Bernard
article imagePolitique
Bonnes feuillesPourquoi ceux qui rêvent d’un duel contre le FN feraient bien de se rappeler 1848 et l’écrasante victoire de Louis-Napoléon Bonaparte

C'est désormais par la droite que viennent l'innovation idéologique et la pression politique. Le débat politique majeur se situe donc au sein du camp classé à droite entre ceux qui défendent une philosophie de l'ordre naturel des choses et ceux qui adhèrent à l'idée du contractualisme social. La guerre à droite aura bien lieu, entre la droite classique qui retrouve ses valeurs et la droite moderne qui est en passe de redevenir la gauche. Extrait de "La guerre à droite aura bien lieu", de Guillaume Bernard, aux éditions Desclée de Brouwer 2/2

avec Guillaume Bernard
article imagePolitique
Bonnes feuillesL’islam(isme), le Janus du terrorisme sexuel

Le débat politique majeur se situe désormais au sein du camp classé à droite entre ceux qui défendent une philosophie de l'ordre naturel des choses et ceux qui adhèrent à l'idée du contractualisme social. La guerre à droite aura bien lieu, entre la droite classique qui retrouve ses valeurs et la droite moderne qui est en passe de redevenir la gauche. Extrait de "La guerre à droite aura bien lieu", de Guillaume Bernard, aux éditions Desclée de Brouwer 1/2

avec Guillaume Bernard

Contributeurs les + lus

Période:24 heures7 jours
author imageDemarty Jean-Luc

Jean-Luc Demarty est ancien Directeur Général du Commerce Extérieur de la Commission Européenne (2011-2019), ancien Directeur Général Adjoint et Directeur Général de l'Agriculture de la Commission Européenne (2000-2010) et ancien Conseiller au cabinet de Jacques Delors (1981-1984; 1988-1995).

Voir la bio »
author imageMartinot Bertrand

Bertrand Martinot est économiste et expert du marché du travail à l'institut Montaigne, ancien délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle. Auteur du rapport de l'institut Montaigne : "Les Français au travail : aller au-delà des idées reçues" publié en 2023. 

Voir la bio »
Hugues SerrafSerraf Hugues

Hugues Serraf est écrivain et journaliste. Son dernier roman : La vie, au fond, Intervalles, 2022

 

Voir la bio »
author imageRodier Alain

Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la criminalité organisée.

Son dernier livre : Face à face Téhéran - Riyad. Vers la guerre ?, Histoire et collections, 2018.

 

Voir la bio »
author imageAlter Anna

Anna Alter est journaliste et écrivain. Docteur en astrophysique, elle a été journaliste à Science et Vie, à l'Evènement du jeudi, grand reporter à Marianne et rédactrice en chef adjointe de La Recherche. 

Voir la bio »