François Bricaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

François Bricaire est un médecin. Il est chef du service Maladies infectieuses et tropicales de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris. Il est professeur à l'Université Paris VI-Pierre et Marie Curie.

Ses Contributions

France / Allemagne : le match industrie, santé, efficacité face au Covid-19

Économie/santé

France / Allemagne : le match industrie, santé, efficacité face au Covid-19

L'Allemagne, possédant pourtant une population plus âgée et donc censée être plus à risques vis à vis du coronavirus, déplore cinq fois moins de décès que la France. Comment expliquer cette situation ?

Coronavirus : l’épineuse question de la garde des enfants en cas de fermetures massives d’écoles

Covid- 19

Coronavirus : l’épineuse question de la garde des enfants en cas de fermetures massives d’écoles

L'épidémie de Covid-19 a entraîné la fermeture des établissements scolaires dans les foyers d'épidémies pour quinze jours à partir du lundi 9 mars.

Plus d’un million de signatures pour le retour du vaccin DTP sans aluminium, et pourtant... les avis d’experts sur le sujet sont toujours aussi partagés

Qui dit vrai ?

Plus d’un million de signatures pour le retour du vaccin DTP sans aluminium, et pourtant... les avis d’experts sur le sujet sont toujours aussi partagés

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la vaccination est loin d’être une science exacte. Pas facile dès lors de s'y retrouver entre indications et contre-indications médicales, scientifiques ou étatiques.

Le risque essentiel est de manipuler des germes susceptibles de se développer et de sortir du laboratoire sans quel l’on puisse les contrôler.

Prudence est mère de sûreté

Bioterrorisme et piratage de gènes humains : il n’y a pas encore de raison d'avoir peur mais il faudra compter avec dans les années à venir

Aux Etats-Unis, des chercheurs mènent actuellement des études de modification génétique d'agents infectieux ou de vecteurs d'infection afin de trouver de nouvelles façons de soigner.

La pollution tue déjà beaucoup de Français.

Coup de chaud

5 autres dangers tout aussi graves pour l'humanité que le dérèglement climatique

La COP21 réunit la majorité des pays de ce monde pour tenter de contrer le dérèglement climatique. Mais le réchauffement de la planète n'est pas la seule menace qui pèse sur l'humanité.

2015, l'année de la grippe tueuse et du nombre de morts largement sous-estimé

Bénigne ou mortelle ?

2015, l'année de la grippe tueuse et du nombre de morts largement sous-estimé

La grippe saisonnière est, cet hiver, particulièrement sérieuse. Les urgences sont dépassées par le nombre de patients se rendant à l'hôpital, affaiblis par le virus.

Ebola vs grippe : le match des maladies tueuses.

Psychose !

Ebola : le match des maladies tueuses (et pourquoi un virus maîtrisable en Occident nous effraie beaucoup plus que la grippe et ses 3000 morts annuels)

Peur sur la France. Ebola a instauré un climat de psychose en Hexagone alors qu'aucun mort n'est à déplorer sur le territoire. Aucune contamination potentielle n'est même avérée.

Comment reconnaître les symptômes du virus Ebola ?

Comment savoir

Comment reconnaître les symptômes du virus Ebola ?

Même si aucun cas d’Ebola n’a pour le moment été détecté en France, la psychose autour de ce virus s’est installée en France comme ailleurs. Une crainte qui peut difficilement être relativisée au niveau des symptômes.

Plutôt que de se faire peur sur Ebola, les Français feraient mieux de se préoccuper de la mise à jour de leurs vaccinations

Vous prendrez bien un vaccin ?

Plutôt que de se faire peur sur Ebola, les Français feraient mieux de se préoccuper de la mise à jour de leurs vaccinations

Alors que le virus Ebola est source d'inquiétude, voire de panique, d'autres maladies moins exotiques courent pourtant toujours. La négligence des patients sur leurs vaccinations, voire un rejet de la médecine moderne en seraient les raisons.

Le nombre de cas d'Ebola peut être multiplié par trois – soit 20 000 contaminations – d'ici novembre.

Inexorable

Ebola, l’emballement : comment chaque semaine passée sans maîtriser l’épidémie nous rapproche d’une catastrophe monumentale

Selon l'Organisation mondiale pour la santé (OMS), il existe un risque sérieux que le nombre de cas d'Ebola soit multiplié par trois – soit 20 000 contaminations – d'ici novembre.

Le risque de propagation du virus hors d'Afrique devient de plus en plus sérieux

Scénario catastrophe

Et si Ebola arrivait en France : quel plan d’urgence, quelles conséquences ?

Les risques de propagation du virus Ebola hors d'Afrique sont de plus en plus importants. La France est exposée à ce risque mais dispose, à l'heure actuelle, des moyens suffisants pour faire face à une éventuelle arrivée du virus.

Le nombre d'antibiotiques contrefaits augmente.

Tous concernés

Comment les antibiotiques contrefaits menacent la santé mondiale

Le nombre de faux antibiotiques augmente et les pays en développement ou sous-développés sont les premiers concernés.

Antibiotiques, la menace qui se précise : même des infections mineures y résistent désormais

Les envahisseurs

Antibiotiques, la menace qui se précise : même des infections mineures y résistent désormais

L'OMS a effectué un constat inquiétant : de plus en plus de bactéries sont désormais à même de résister aux antibiotiques.

78 personnes sont décédées en Guinée depuis janvier à cause du virus Ebola.

Démunis

Épidémie d'Ebola : la mort atroce des victimes du virus

En l'espace de trois mois seulement, 78 personnes sont décédées en Guinée à cause du virus Ebola, qui laisse les autorités sanitaires presque impuissantes.

Retour de maladies disparues : la facture des militants anti-vaccins

Dangers publics

Retour de maladies disparues : la facture des militants anti-vaccins

En France,la période 2008-2012 a vu les ventes de vaccins chuter de 12% toutes catégories confondues. A l'origine : une vague de contestation menée par les anti-vaccins, devenus une menace pour la santé publique, car certaines maladies font leur réapparition...

Enfants : pourquoi aucun mode de vie même le plus sain ne peut atteindre l'efficacité des vaccins

Faiblesse humaine

Enfants : pourquoi aucun mode de vie même le plus sain ne peut atteindre l'efficacité des vaccins

Une hygiène de vie et une alimentation irréprochables ne suffisent pas à empêcher les maladies… si l'on se passe de vaccin. Un témoignage anglais met ainsi en lumière l'efficacité des vaccins dans la protection contre les maladies virales et les risques liés au refus de ces substances.

Faut-il se préparer à survivre dans un monde sans antibiotiques ?

A votre santé !

Faut-il se préparer à survivre dans un monde sans antibiotiques ?

L'agence américaine "Centers of Disease Control and Prevention" (CDC) a publié en novembre 2013 un rapport mettant en avant la menace des bactéries résistantes aux antibiotiques. Chaque année aux États-Unis, 2 millions d'infections et 23 000 décès sont causés par ces bactéries. De quoi, à terme, remettre en cause l'existence même des antibiotiques.

Une image au microscope électronique d'un coronavirus. Cette famille de virus peut provoquer un large éventail de maladies chez l'homme, qui vont du rhume banal jusqu'au SRAS.

Sueurs froides

Réunion de crise historique à l’OMS sur le coronavirus : de quoi faut-il s’inquiéter ?

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a tenu mardi une consultation urgente sur le coronavirus, essentiellement présent au Moyen-Orient où il aurait déjà provoqué la mort de 45 personnes.

Les microbes se feraient de plus en plus résistants aux médicaments.

Antibiotiques 0 - 1 Bactéries

Prescriptions abusives d'antibiotiques : les médecins ne réagissent pas, les bactéries elles, s'adaptent

Alerte aux bactéries résistantes aux antibiotiques ! C'est en gros le message qu'a souhaité faire passé la directrice de l'OMS la semaine dernière. En cause : le mauvais usage fait des fameux antibiotiques qui perdurent malgré les sensibilisations. La prise de conscience reste trop lente et les cas se multiplient.

La tuberculose se répand faute d'une volonté politique de l'éradiquer

Maladie 1 - États 0

La tuberculose se répand faute d'une volonté politique de l'éradiquer

L'évolution mondiale de la tuberculose est préoccupante. Dans son rapport de début d'année, l'OMS l'a placée dans les trois maladies infectieuses à traiter prioritairement. Une résistance qui est surtout la conséquence de mauvais choix politiques.

Contributeurs les + lus