Christian Gérondeau | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Christian Gérondeau est polytechnicien et expert indépendant. Il travaille depuis plus de dix ans sur les questions environnementales.

Il est l'auteur du livre "Ecologie la fin" aux Editions du Toucan et "L'air est pur à Paris: mais personne ne le sait!" aux éditions de L'Artilleur.

Ses Contributions

Des voitures circulent sur les Champs-Elysées à Paris, le 11 mai 2020.

Pollution

La qualité de l’air s’améliore en Ile-de-France. Qu’à cela ne tienne, Airparif rend ses indicateurs encore plus alarmants

Airparif a décidé de faire évoluer son interface et ses indicateurs. Le nouvel indice de la qualité de l’air abandonne la valeur « très bon » et ajoute une toute nouvelle mention, « extrêmement mauvais ».

Des employés travaillent sur la chaîne de montage qui produit à la fois le véhicule électrique Renault Zoe et le véhicule hybride Nissan Micra, à Flins-sur-Seine, le plus grand site de production de Renault en France en mai 2020.

Bonnes feuilles

Le mythe de la voiture électrique : comment tuer une industrie

Christian Gerondeau publie « La religion écologiste. Climat, CO2, hydrogène : la réalité et la fiction » aux éditions de L’Artilleur. La température moyenne de la planète a augmenté d’environ 1°C depuis un siècle et demi. Selon le GIEC, la cause principale de cette hausse serait les émissions de CO d’origine humaine et, pour sauver notre terre d’une catastrophe imminente, il faudrait donc faire baisser nos émissions. Cessons de trembler et utilisons notre raison. Extrait 2/2.

Des véhicules sur l'autoroute en direction du centre-ville de Los Angeles en avril 2021.

Bonnes feuilles

Environnement : l’utopie de la "neutralité carbone"

Christian Gerondeau publie « La religion écologiste. Climat, CO2, hydrogène : la réalité et la fiction » aux éditions de L’Artilleur. La température moyenne de la planète a augmenté d’environ 1°C depuis un siècle et demi. Selon le GIEC, la cause principale de cette hausse serait les émissions de CO d’origine humaine et, pour sauver notre terre d’une catastrophe imminente, il faudrait donc faire baisser nos émissions. Cessons de trembler et utilisons notre raison. Extrait 1/2.

Grégory Doucet maire écologie EELV Lyon ville environnement

Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

Au regard des premières déclarations des nouveaux maires EELV, les préoccupations environnementales ne sont que le faux-nez de pulsions de punition des signes extérieurs de satisfaction par la consommation. Ils disent aimer la planète. Peut-être... Mais ce qui est sûr c'est qu'ils sont les représentants d'une écologie profondément misanthrope.

Alerte aux particules fines : pourquoi les alertes pollution ne devraient en fait pas nous inquiéter outre-mesure

Catastrophisme

Alerte aux particules fines : pourquoi les alertes pollution ne devraient en fait pas nous inquiéter outre-mesure

Les niveaux de pollution aux particules fines sont bien plus faibles que ce qu'ils étaient il y a quelques dizaines d'années.

Christian Gérondeau : « Il y a une vraie désinformation sur l'environnement. Et notamment sur le vrai niveau de la pollution de l'air dans le monde occidental »

Iconoclaste

Christian Gérondeau : « Il y a une vraie désinformation sur l'environnement. Et notamment sur le vrai niveau de la pollution de l'air dans le monde occidental »

Pour Christian Gérondeau, auteur de "L'air est pur à Paris : Mais personne ne le sait" (publié aux éditions de L'Artilleur), la pollution à Paris est en chute libre, malgré les messages pessimistes de la municipalité.

Ce qu’il faut savoir sur la pollution aux particules à Paris

Bonnes Feuilles

Ce qu’il faut savoir sur la pollution aux particules à Paris

Comme le constate chaque année l’organisme officiel de surveillance de la qualité de l’air, Airparif, tous les polluants de l’air de Paris sont en très nette diminution. Mais l'angoisse des Parisiens à propos de leur air ne fait qu'augmenter. Quelle est la clé de ce paradoxe ? C'est ce que s'est demandé Christian Gérondeau dans son dernier essai, L'air est pur à Paris..., publié chez L'Artilleur. Extrait 2/2.

Pourquoi à force lutter contre les voitures à Paris, on en oublie les gens qui sont dedans

Bonnes Feuilles

Pourquoi à force lutter contre les voitures à Paris, on en oublie les gens qui sont dedans

Comme le constate chaque année l’organisme officiel de surveillance de la qualité de l’air, Airparif, tous les polluants de l’air de Paris sont en très nette diminution. Mais l'angoisse des Parisiens à propos de leur air ne fait qu'augmenter. Quelle est la clé de ce paradoxe ? C'est ce que s'est demandé Christian Gérondeau dans son dernier essai, L'air est pur à Paris..., publié chez L'Artilleur. Extrait 2/2.

97% de scientifiques d’accord avec la théorie du dérèglement climatique ? Euh… c’est un peu plus compliqué qu’il y paraît

Green

97% de scientifiques d’accord avec la théorie du dérèglement climatique ? Euh… c’est un peu plus compliqué qu’il y paraît

Les hommes politiques, à l'image de Barack Obama avancent que 97% des scientifiques sont d'accord sur les causes humaines et les dangers du réchauffement climatique. Une autre étude publiée en 2013 montre que près de 66% des publications n'expriment pas d'avis, ni positif, ni négatif sur le réchauffement climatique.

Il faut supprimer le classement de sortir de l'école Polytechnique.

Bonnes feuilles

Pourquoi la suppression du classement de sortie des élèves de Polytechnique est nécessaire à l'évolution de l’École

Même si elle continue d’attirer bon nombre des meilleurs élèves du système scolaire français, l’Ecole Polytechnique est pourtant de plus en plus concurrencée au sein du monde globalisé qui est le nôtre. Elle doit s’adapter et trancher définitivement le malentendu de ses origines. Extrait de "La poule aux œufs d'or" (2/2).

De la nécessité d'une réforme : comment amener les élèves de Polytechnique à travailler ?

Bonnes feuilles

De la nécessité d'une réforme : comment amener les élèves de Polytechnique à travailler ?

Même si elle continue d'attirer les meilleurs élèves du système scolaire, l'Ecole polytechnique est pourtant concurrencée dans un monde globalisé comme le nôtre. Extrait de "La poule aux œufs d'or" (1/2).

Les premiers radars automatiques sont arrivés sur la scène française en 2003.

Souriez, vous êtes filmés !

Les nouveaux radars entrent en piste : ce qu'ils vont vraiment changer

A partir de ce lundi, des voitures banalisées équipées d'un radar de nouvelle génération permettant de flasher deux automobilistes roulant en sens inverse sillonneront une vingtaine de départements.

Le premier radar automatique est arrivé sur la scène française en 2003.

Qui veut gagner des millions ?

Dix ans de radars automatiques : la nécessité de renflouer les caisses a-t-elle pris le pas sur la sécurité routière ?

Avec plus de 4000 appareils implantés depuis 2003, les radars automatiques font désormais partie intégrante du paysage autoroutier français. Cependant, les recettes considérables qu’ils rapportent à l’Etat laissent planer le doute sur leurs finalités.

Après une dizaine d'années de croissance à deux chiffres, le secteur de l'éolien accuse un net ralentissement.

Marché artificiel

En panne de subventions, l'éolien n'a plus du tout le vent en poupe

Boudée par les investisseurs et incapable de devenir bon marché, l'énergie éolienne voit son essor (largement boosté par les aides publiques) s'affaisser en cette période de crise.

Conférence environnementale : comment discerner les vrais enjeux dans une époque obsédée par le catastrophisme ?

Sceptique

Conférence environnementale : comment discerner les vrais enjeux dans une époque obsédée par le catastrophisme ?

La ministre de l'Ecologie Delphine Batho réunit ce vendredi et samedi une conférence environnementale, afin d'instaurer un dialogue pérenne sur cette question en impliquant toutes les parties prenantes. Mais une transition énergétique est-elle possible... ou nécessaire ?

Plus on développe les énergies renouvelables, plus on émet incidemment de CO2, ce qui est l’opposé du but affiché !

Mauvais choix

Le choix des énergies renouvelables : une erreur catastrophique pour la France

Selon Christian Gérondeau, certaines décisions sur la politique environnementale qui ont été prises ces dernières années ont été particulièrement absurdes. Notamment celle de recourir massivement aux énergies renouvelables. Extraits de "Ecologie la fin" (2/2).

le Groupe d'experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a estimé que les énergies renouvelables couvriront 80% des besoins énergétiques d'ici 2050, mais s'ils se trompaient ?

Erreur de calcul

Énergies renouvelables, gaz à effet de serre... quand les experts se contredisent dans leurs prévisions

Si le Groupe d'experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) promet que les énergies renouvelables couvriront 80 % des besoins énergétiques en 2050, Christian Gérondeau démontre que ces affirmations sont totalement irréalistes. Extraits de "Écologie la fin" (1/2).

Contributeurs les + lus