Pascal Salin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Pascal Salin est Professeur émérite à l'Université Paris - Dauphine. Il est docteur en sciences économiques, agrégé de sciences économiques, licencié de sociologie et lauréat de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris.

Président, de 1994 à 1996, de la Société Internationale du Mont Pèlerin (association internationale des intellectuels libéraux), il est membre du conseil académique de plusieurs Instituts (Etats-Unis, Canada, Brésil, Argentine, Pérou, Japon, Hong-Kong, Grande-Bretagne, Belgique, Pologne, Afrique du Sud, Suisse, Gabon, Espagne, Roumanie et France). Il a fait partie de diverses commissions officielles en France et à l'étranger.

Ses ouvrages les plus récents sont  La tyrannie fiscale (2014), Concurrence et liberté des échanges (2014), Competition, Coordination and Diversity – From the Firm to Economic Integration (Edward Elgar, 2015).

Ses Contributions

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

Pascal Salin revient sur l'entretien du secrétaire général des Républicains, Aurélie Pradié, accordé à Libération et sur les questions du libéralisme et de la droite.

Le libéralisme : seul véritable humanisme

Bonnes feuilles

Le libéralisme : seul véritable humanisme

Pascal Salin publie "Le vrai Libéralisme: Droite et gauche unies dans l'erreur" (éditions Odile Jacob). Il dresse un constat implacable : gauche et droite ont mené, peu ou prou, la même politique, imprégnée du même idéal collectiviste et égalitaire. Pascal Salin explique les fondamentaux de la théorie libérale, dont il montre la force insoupçonnée. Extrait 2/2.

Pascal Salin : "Nombre de Français sont allergiques au libéralisme car ils ignorent l’amélioration de leur vie qu’apporterait un vrai libéralisme"

Préjugés

Pascal Salin : "Nombre de Français sont allergiques au libéralisme car ils ignorent l’amélioration de leur vie qu’apporterait un vrai libéralisme"

Pascal Salin, économiste et professeur honoraire à Paris-Dauphine, publie aux éditions Odile Jacob, Le Vrai Libéralisme - Droite et gauche unies dans l'erreur. L'occasion pour Atlantico de l'interroger sur les raisons qui président à l'absence de ce qu'il appelle le "vrai libéralisme" en politique.

Un virage libéral sauvera-t-il la France d'Emmanuel Macron ?

Bonnes feuilles

Un virage libéral sauvera-t-il la France d'Emmanuel Macron ?

Pascal Salin publie "Le vrai Libéralisme: Droite et gauche unies dans l'erreur" (éditions Odile Jacob). Il dresse un constat implacable : gauche et droite ont mené, peu ou prou, la même politique, imprégnée du même idéal collectiviste et égalitaire. Pascal Salin explique les fondamentaux de la théorie libérale, dont il montre la force insoupçonnée. Extrait 1/2.

Protection de l’eau : petit dilemme libéral sur la question des biens communs

Problématique sociale

Protection de l’eau : petit dilemme libéral sur la question des biens communs

Ce lundi 1er juillet, le gouvernement a annoncé pas moins de vingt-cinq mesures pour mieux protéger et partager l'eau, parmi lesquelles l'instauration d'un tarif social de l'eau pour aider les ménages les plus modestes et la limitation de la consommation d'eau potable.

Atrocement libéral pour les uns, pas assez voire pas du tout pour les autres, libéral et progressiste selon Edouard Philippe : quel visage du libéralisme incarne donc le quinquennat Macron ?

La question à 1 million d'euros

Atrocement libéral pour les uns, pas assez voire pas du tout pour les autres, libéral et progressiste selon Edouard Philippe : quel visage du libéralisme incarne donc le quinquennat Macron ?

Rarement le mot "libéralisme" aura été autant utilisé en France, mais sa définition est différente de celle caractéristique des pays anglo-saxons. Selon l'expression de Friedrich Hayek, le "libéralisme à la française" apparaît comme étant un libéralisme de connivence, entre les conseils d'administration des grands groupes et la haute fonction publique d'Etat.

 Pascal Salin : "La droite française ne serait donc pas prise en étau si elle avait eu dans le passé une action libérale et aujourd'hui un discours libéral"

Liberté

Pascal Salin : "La droite française ne serait donc pas prise en étau si elle avait eu dans le passé une action libérale et aujourd'hui un discours libéral"

La gauche a pris un tournant sécuritaire et quelques mesures libérales ce qui rend difficile le positionnement politique de la droite.

Les Français sont de plus en plus allergiques au libéralisme.

La grande confusion

Les Français de moins en moins allergiques au libéralisme : merci la pédagogie de François Hollande ou "merci" son bilan calamiteux ?

Selon un sondage paru dans les Echos jeudi 3 septembre, 71% des Français font confiance à leur entreprise pour gérer leur temps de travail.

Court-termisme toxique : Hillary Clinton a-t-elle mis le doigt sur un vrai problème du capitalisme financier américain ?

Sur la route du succès ?

Court-termisme toxique : Hillary Clinton a-t-elle mis le doigt sur un vrai problème du capitalisme financier américain ?

La candidate à la primaire démocrate a critiqué la manière qu'ont les entreprises de verser de l'argent à leurs actionnaires plutôt que d'utiliser ces sommes dans l'innovation et donc, inévitablement, d'embaucher.

Pourquoi la progressivité de l’impôt sur le revenu est un mythe

Bonnes feuilles

Pourquoi la progressivité de l’impôt sur le revenu est un mythe

Progressivité de l’impôt sur le revenu, ISF, impôt sur les successions, fiscalité des entreprises, taxation du capital, financement de la protection sociale : sur toutes ces questions qui font plus que jamais débat, Pascal Salin livre une vision audacieuse pour en finir avec les "réformettes" électoralistes et les "mesurettes" qui prennent aux uns pour donner aux autres. Extrait (1/2) de "La Tyrannie fiscale", (Editions Odile Jacob).

Tyrannie fiscale : de l’impossible transparence de l’impôt

Bonnes feuilles

Tyrannie fiscale : de l’impossible transparence de l’impôt

Progressivité de l’impôt sur le revenu, ISF, impôt sur les successions, fiscalité des entreprises, taxation du capital, financement de la protection sociale : sur toutes ces questions qui font plus que jamais débat, Pascal Salin livre une vision audacieuse pour en finir avec les "réformettes" électoralistes et les "mesurettes" qui prennent aux uns pour donner aux autres. Extrait (1/2) de "La Tyrannie fiscale", (Editions Odile Jacob).

Les députés ont décidé dans la nuit de jeudi à vendredi de maintenir le taux actuel de la TVA réduite à 5,5%.

5,5% - 0,5% = ?

La TVA réduite ne le sera pas davantage : ce que l'Etat va y gagner, ce que les Français vont y perdre

En pleine polémique sur le "ras-le-bol fiscal", les députés ont choisi de ne pas abaisser le taux réduit de la TVA de 5,5% à 5% en dépit de la promesse initiale du gouvernement.

Les huit budgets de rigueur mis en place en cinq ans ont-ils sauvé l'Irlande ?

Mode d'emploi

Italie, Irlande... Existe-t-il des politiques d'austérité efficaces ?

Le 13 mars, l'Irlande a retrouvé le chemin des marchés financiers en émettant pour la première fois depuis le plan d'aide européen de 2010 des obligations du Trésor à dix ans. Les huit budgets de rigueur mis en place en cinq ans ont-ils sauvé le Tigre celtique ?

Le débat sur la hausse de la TVA bat son plein.

Taxman

Quelles seront les vraies conséquences d'une hausse de la TVA ?

Jean-Louis Borloo a relancé le débat sur la hausse de la TVA, en réclamant au gouvernement le renoncement de cette mesure prévue pour janvier 2014.

La croissance ne sera jamais relancée en misant seulement sur le secteur public

La croissance pour les nuls

La croissance ne sera jamais relancée en misant seulement sur le secteur public

Relancer la croissance. Tout un défi pour le nouveau gouvernement français qui doit réussir là où tous les autres ont échoué jusqu'ici. La solution se trouverait dans un investissement massif dans le secteur public afin de stimuler le pouvoir de consommation. Regard sur les risques d'une telle méthode.

L'étrange guerre de la mairie de Paris contre les voitures

Berges barges

L'étrange guerre de la mairie de Paris contre les voitures

La municipalité de Paris souhaite poursuivre la piétonisation des voies sur berges. Et cela malgré la lettre du Premier ministre, François Fillon informant que l'Etat s'opposerait au réaménagement des quais rive gauche.

Le trompe-l’oeil des derniers chiffres de la dette publique française

Sécu-FD

Le trompe-l’oeil des derniers chiffres de la dette publique française

Selon une étude de l'INSEE publiée ce mercredi, la dette française a reculé de 3,6 milliards d'euros sur le troisième trimestre 2011. Un chiffre malheureusement sans signification autre que technique, quand dans le même temps la dette de la sécurité sociale a augmenté de plus de 5 milliards

"Dans le domaine financier, la contagion mécanique n’existe pas"

Epidemie

Arrêtons de parler de contagion, la France n'a pas besoin de la Grèce ni de l'Italie pour être "malade" de sa dette !

L'écart de taux entre les obligations françaises et allemandes a atteint un niveau record cette semaine. Après avoir sanctionné la Grèce et l'Italie, les marchés financiers sont-ils en train de s'en prendre aux faiblesses économiques de la France ?

Divergences Sarkozy Merkel sur la Grèce : faut-il vraiment s'opposer aux marchés ?

Libéral

Divergences Sarkozy Merkel sur la Grèce : faut-il vraiment s'opposer aux marchés ?

La rencontre au sommet entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel a eu le mérite de souligner les nombreux points de divergences entre les deux dirigeants.

Contributeurs les + lus