Natacha Polony | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Natacha Polony est directrice de la rédaction de Marianne et essayiste. Elle a publié Ce pays qu’on abat. Chroniques 2009-2014 (Plon) et Changer la vie (éditions de L'Observatoire, 2017).

Ses Contributions

Les dérives du système philanthropique de la Silicon Valley et des grandes ONG anglo-saxonnes sont-elles les forces motrices insoupçonnables du populisme ?

Bonnes feuilles

Les dérives du système philanthropique de la Silicon Valley et des grandes ONG anglo-saxonnes sont-elles les forces motrices insoupçonnables du populisme ?

Le scandale au sein de la Silicon Valley Community Foundation avec Emmett Carson et Mari Ellen Loijens a montré un autre visage des philanthropes. Extrait du livre "Délivrez-nous du Bien !" de Natacha Polony et Jean-Michel Quatrepoint, publié aux éditions de l'Observatoire (2/2).

Quand le genre devient un système de différenciation sociale au service de rapports de domination

Bonnes feuilles

Quand le genre devient un système de différenciation sociale au service de rapports de domination

Pour les militantes féministes radicales toute différenciation devrait être considérée comme une forme déguisée et perverse d’oppression. Les hommes blancs hétérosexuels deviennent alors des bourreaux et l’existence même d’un fait majoritaire devient un scandale à stopper de toute urgence. Extrait du livre "Délivrez-nous du Bien !" de Natacha Polony et Jean-Michel Quatrepoint, publié aux éditions de l'Observatoire (1/2).

Natacha Polony : "Emmanuel Macron est très bon pour aligner les mots. Il sait s'en servir, les utiliser, les vider de leur substance pour les laisser une fois qu'il a fini de les user"

Grand entretien

Natacha Polony : "Emmanuel Macron est très bon pour aligner les mots. Il sait s'en servir, les utiliser, les vider de leur substance pour les laisser une fois qu'il a fini de les user"

Dans son livre "Changer la vie" (ed. de L'Observatoire), Natacha Polony explique que des mots comme "progrès", "laïcité", "travail" ou "identité" ont été dévoyés après qu'ils sont passés dans le langage politique et médiatique, pour mieux conditionner la pensée.

Le système, ce mot tant employé par les candidats à l'élection présidentielle et notamment par Emmanuel Macron…

Bonnes feuilles

Le système, ce mot tant employé par les candidats à l'élection présidentielle et notamment par Emmanuel Macron…

« Progrès », « laïcité », « travail », « identité » : autant de mots dévoyés après qu’ils sont passés dans le langage politique et médiatique. Natacha Polony les a traqués pour mieux montrer comment ce nouveau langage contribue au conditionnement de la pensée. Bien sûr, les mots et les rites démocratiques sont préservés, mais ils sont vidés de leur substance. Extrait de "Changer la vie" de Natacha Polony, aux éditions de L'Observatoire (2/2).

"La laïcité repose avant tout sur un état d’esprit"

Bonnes feuilles

"La laïcité repose avant tout sur un état d’esprit"

« Progrès », « laïcité », « travail », « identité » : autant de mots dévoyés après qu’ils sont passés dans le langage politique et médiatique. Natacha Polony les a traqués pour mieux montrer comment ce nouveau langage contribue au conditionnement de la pensée. Bien sûr, les mots et les rites démocratiques sont préservés, mais ils sont vidés de leur substance. Extrait de "Changer la vie" de Natacha Polony, aux éditions de L'Observatoire (1/2).

"Comment être chrétien et Français ?" : pourquoi le fait même de se poser la question est déjà une réponse

Bonnes feuilles

"Comment être chrétien et Français ?" : pourquoi le fait même de se poser la question est déjà une réponse

L’identité chrétienne fait débat en France! D’un côté, les tenants d’une affirmation musclée face à l’islam, à la crise migratoire et au ’déclin’ de l’Europe; de l’autre, les partisans de la culture du dialogue enseignée par tous les papes depuis Vatican II. Comment expliquer cette focalisation identitaire? Quelle place pour les croyants dans la société? La foi doit-elle se confondre avec des frontières nationales? Natacha Polony, Fabrice Hadjadj et Don Paul Préau répondent à ces questions cruciales à travers une discussion passionnée et captivante, sans faux-semblant ni fausse pudeur. Extrait de "Chrétiens français ou Français chrétiens" aux éditions Salvator (2/2).

Voile ou soutane : le manque de discrétion des croyants, une contradiction avec leur discours "d'humilité"

Bonnes feuilles

Voile ou soutane : le manque de discrétion des croyants, une contradiction avec leur discours "d'humilité"

L’identité chrétienne fait débat en France! D’un côté, les tenants d’une affirmation musclée face à l’islam, à la crise migratoire et au ’déclin’ de l’Europe; de l’autre, les partisans de la culture du dialogue enseignée par tous les papes depuis Vatican II. Comment expliquer cette focalisation identitaire? Quelle place pour les croyants dans la société? La foi doit-elle se confondre avec des frontières nationales? Natacha Polony, Fabrice Hadjadj et Don Paul Préau répondent à ces questions cruciales à travers une discussion passionnée et captivante, sans faux-semblant ni fausse pudeur. Extrait de "Chrétiens français ou Français chrétiens" aux éditions Salvator (1/2).

La France, fille malade du communautarisme

Bonnes feuilles

La France, fille malade du communautarisme

Jour après jour, le monde s'installe dans une société totalitaire de moins en moins démocratique et le champ de nos libertés individuelles se rétrécit sérieusement. Extrait de "Bienvenue dans le pire des mondes", de Natacha Polony et le comité Cornwell, aux éditions Plon 2/2

La hausse des inégalités, enfant du libre-échangisme

Bonnes feuilles

La hausse des inégalités, enfant du libre-échangisme

Jour après jour, le monde s'installe dans une société totalitaire de moins en moins démocratique et le champ de nos libertés individuelles se rétrécit sérieusement. Exemples à l'appui, le Comité Orwell a choisi de dénoncer les dérives de nos sociétés. Parce qu'il y a peu de chances qu'un candidat à la présidentielle de 2017 se saisisse de ces sujets, alors qu'ils sont les seuls qui vaillent, les seuls qui déterminent la capacité à agir du futur Président. Extrait de "Bienvenue dans le pire des mondes", de Natacha Polony et le comité Cornwell, aux éditions Plon 1/2

Natacha Polony : ce que révèle la réaction de ceux qui n'ont pas condamné les attentats de Charlie Hebdo sur l'état de la France

Bonnes feuilles

Natacha Polony : ce que révèle la réaction de ceux qui n'ont pas condamné les attentats de Charlie Hebdo sur l'état de la France

Après les attentats de janvier 2015, 4 millions de Français ont défilé sous le slogan "Nous sommes la France". Mais qui sont ce "nous" et cette France ? Il est essentiel d'affirmer ce qui nous rassemble, au-delà des diversités, à travers la France et la République, pour ne pas voir les fractures se creuser et les plaies s'infecter. Extrait de "Nous sommes la France", de Natacha Polony, publié aux éditions Plon (2/2).

Natacha Polony : "Nous sommes la France", mais qui est ce "nous" ?

Bonnes feuilles

Natacha Polony : "Nous sommes la France", mais qui est ce "nous" ?

Après les attentats de janvier 2015, 4 millions de Français ont défilé sous le slogan "Nous sommes la France". Mais qui sont ce "nous" et cette France ? Il est essentiel d'affirmer ce qui nous rassemble, au-delà des diversités, à travers la France et la République, pour ne pas voir les fractures se creuser et les plaies s'infecter. Extrait de "Nous sommes la France", de Natacha Polony, publié aux éditions Plon (1/2).

Natacha Polony a lancé le "Comité George Orwel".

Comité Orwell

Natacha Polony : "Ceux qui nous accusent de pratiquer un journalisme idéologisé sont les premiers à faire de l’idéologie"

Le 29 mai dernier, Natacha Polony lançait un collectif de journalistes pour la défense de la souveraineté populaire et des idées alternatives dans les médias, le Comité Orwell.

Et pour vous Natacha Polony, s’il n’y avait qu’une idée à retenir de 2014, ce serait laquelle ?

Des forces contradictoires

Et pour vous Natacha Polony, s’il n’y avait qu’une idée à retenir de 2014, ce serait laquelle ?

Pour la journaliste et essayiste, l'année 2014 aura été le témoin d'une sourde opposition entre deux forces contradictoires. L'une obéit à la logique destructrice d'un capitalisme sauvage débarrassé de tout garde-fou, l'autre cherche au contraire à sauvegarder les éléments constitutifs de l'identité française.

Natacha Polony : "Le contrôle continu ne fera qu'ajouter de nouvelles sources d'inégalités dans notre système scolaire"

No stress

Natacha Polony : "Le contrôle continu ne fera qu'ajouter de nouvelles sources d'inégalités dans notre système scolaire"

Vincent Peillon a indiqué ce lundi qu'il n'était "pas hostile" à l'introduction d'une part de contrôle continu au baccalauréat et que cette question ferait partie des "discussions cet été". Une mesure qui pourrait s'avérer être une nouvelle source d'inégalités dans un système où les "ghettos scolaires" sont déjà légion.

Uniforme à l'école : "C'était une bonne méthode, alors gardons la !"

Old school

Uniforme à l'école : "C'était une bonne méthode, alors gardons la !"

Une proposition de loi de l'UMP veut réinstaurer l'uniforme à l'école. A force d'être tournée vers le passé, l'école s'interdit-elle d'avancer ? Aucunement, selon Natacha Polony qui considère que "depuis 30 ans, les méthodes mises en place à l'école sont moins efficaces que les précédentes".

Le Sénat étudie ce jeudi une proposition de loi visant à rendre la scolarité obligatoire dès l’âge de trois ans.

Jardin d'enfants

"Halte à la pédagogie délirante, l'école maternelle n'est pas une garderie !"

Une proposition de loi sur la scolarité est discutée ce jeudi devant le Sénat. Elle vise notamment à rendre la scolarité obligatoire dès l'âge de trois ans. Mais le problème de la petite enfance se trouve ailleurs, selon Natacha Polony...

"Éducation nationale : la crise est due à des décennies de destruction de toute forme d’autorité"

Tableau noir

"Éducation nationale : la crise est due à des décennies de destruction de toute forme d’autorité"

Les enseignants du public et du privé ont fait grève commune ce mardi. L'occasion pour l'ancien ministre de l'Éducation nationale Jack Lang de dénoncer la "sauvagerie" de l'État à leur égard. Mais n'est-il pas lui-même responsables de leurs difficultés actuelles ?

"Il faut plus de professeurs hommes, pour que les petits garçons aient un modèle masculin"

Éducation

"Il faut plus de professeurs hommes, pour que les petits garçons aient un modèle masculin"

Lancé en Angleterre par David Cameron après les émeutes de Londres, le débat autour de la place trop grande des femmes dans le corps enseignant rebondit en France : l'entourage de Nicolas Sarkozy serait favorable à ce que davantage d'hommes figurent parmi les enseignants. Pour plus d'égalité et davantage d'autorité...

Natacha Polony : "Le primaire s’est paupérisé depuis plusieurs années"

Education nationale

Natacha Polony : les écoles primaires sont les oubliées du système

Nicolas Sarkozy a annoncé ce mardi qu'il n'y aurait "aucune fermeture de classes dans les écoles primaires à la rentrée 2012, hors critères démographiques". Nécessité ou coup politique ? La journaliste Natacha Polony, spécialiste d'éducation, nous livre son point de vue.

Contributeurs les + lus