Mot-clé «UMPS» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé UMPS

Florian Philippot pense qu'une seule primaire suffirait pour EELV, le PS et les Républicains.

Ironie

EELV, PS, LR : pour Philippot, une seule primaire suffit

Le vice-président du Front national estime que ces trois partis défendant les mêmes idées, une seule primaire suffirait pour départager le candidat qui affronterait Marine le Pen au second tour de l'élection présidentielle.

Philippe de Villiers : "Au soir du premier tour, comme pour les régionales, la partitocratie va réunir la droite et la gauche dans la même coalition pour le second tour"

On connaît la chanson

Philippe de Villiers : "Au soir du premier tour, comme pour les régionales, la partitocratie va réunir la droite et la gauche dans la même coalition pour le second tour"

A l'occasion de la sortie de son dernier livre, "Les cloches sonneront-elles toujours demain", le fondateur du Mouvement pour la France revient avec Atlantico sur l'état du débat en France de la question de l'islam et de son intégration dans la République.

Le fantasme de la grande coalition gauche-droite post 2017 serait-il un remède pire que le mal ?

Misère des ambitions visionnaires

Le fantasme de la grande coalition gauche-droite post 2017 serait-il un remède pire que le mal ?

Selon le Canard enchaîné, Jean-Marie Le Guen aurait plaidé pour une grande coalition gauche-droite après la présidentielle de 2017. Les résultats électoraux en Autriche, ou gauche et droite se partageaient le pouvoir, ont démontré que ce type d'arrangement pourrait être dangereux.

Si Jean-Pierre Raffarin marque sa différence avec Nicolas Sarkozy il n'y a pour l'instant par l'ombre d'une rupture entre les deux hommes.

Le matou revient

Ce nouveau pôle entre Les Républicains et le centre auquel rêve de moins en moins discrètement une partie des barons de la droite

Au moment où les socialistes veulent faire une UMP de gauche, Les Républicains sont-ils vraiment sur le point de se déliter ?

Régionales : 46% des Français ne considèrent pas comme grave une victoire du FN dans une ou deux régions

INFO ATLANTICO

Régionales : 46% des Français ne considèrent pas comme grave une victoire du FN dans une ou deux régions

Selon un sondage Ifop pour Atlantico, la possibilité que le FN gagne un ou deux régions provoque des réactions diverses en fonction des partis politiques. Si les Républicains sont 51% à considérer une victoire comme étant "pas grave", ils ne sont que 20% au PS.

Vous avez aimé le TSS (Tout Sauf Sarkozy) ? Vous adorerez le TSMLP (Tout Sauf Marine Le Pen)

Rien de neuf…

Vous avez aimé le TSS (Tout Sauf Sarkozy) ? Vous adorerez le TSMLP (Tout Sauf Marine Le Pen)

D'une élection à l'autre, la même bêtise. On ne change pas une formule qui perd.

Fusion des listes droite/gauche aux régionales : Manuel Valls, l'homme qui maquillait les vices de ses ambitions sous la "vertu" de la lutte anti-FN

Pompier pyromane

Fusion des listes droite/gauche aux régionales : Manuel Valls, l'homme qui maquillait les vices de ses ambitions sous la "vertu" de la lutte anti-FN

Pour contrecarrer la montée du FN et sa potentielle victoire en Nord-Pas-de-Calais Picardie, Manuel Valls s'est prononcé en faveur d'une fusion des listes LR et PS.

Débats-spectacles dans la bataille des régionales : et le parti qui remporte la palme de la rhétorique est…

Rhétorico-laser

Débats-spectacles dans la bataille des régionales : et le parti qui remporte la palme de la rhétorique est…

Les débats télévisés des régionales en PACA et dans le Nord-Picardie ont mis en évidence les stratégies rhétoriques des grandes formations. Malgré la grande confusion de ces confrontations-spectacles, le FN ressort gagnant : surtout Marine Le Pen.

L'UMP doit se détacher de la notion d""UMPS" véhiculée par le FN.

Rejeter l'UMPS

Charte FN pour les départements : l’erreur que ne doit pas commettre l’UMP pour éviter le piège qui lui est tendu

Le FN a dévoilé une charte d'engagement politique pour le département. Celle-ci a pour but de mettre l'UMP face à ses contradictions, afin de le coincer dans un choix qui lui sera défavorable.

Nicolas Sarkozy n'a pas fait mouche

Sondage

Nicolas Sarkozy et le "FNPS" : 64% des Français ne comprennent pas cette expression

En revanche, la fameuse formule de Marine Le Pen "UMPS" semble plus claire pour les sondés.

Le mois de janvier n’a pas été de tout repos pour Marine Le Pen.

Je te survivrai

Gros temps pour Marine le Pen : quand la bête de com’ paie à la fois ses piètres qualités de stratégie et la fronde de sa famille….

Le mois de janvier n’a pas été de tout repos pour Marine Le Pen : marche républicaine du 11 janvier, divergences internes, trahison familiale et faible retentissement politique de ses interventions à l’étranger... La leader du front national a grandement freiné son ascension politique.

Fêtes de famille ou entre amis : comment gérer des proches passés au FN si vous-même ne l’êtes pas (et vice-versa)

Tous n’en mouraient pas...

Fêtes de famille ou entre amis : comment gérer des proches passés au FN si vous-même ne l’êtes pas (et vice-versa)

Les fêtes de Noël, avec son lot de repas familiaux, obligent parfois à cohabiter avec des modes de pensée nouveaux, ou tout simplement survenus pendant l'année. Petit manuel de diplomatie à l'égard de ceux qui auront un(e) voisin(e) de table sensible aux idées du parti anti-système.

Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de gauche.

Opposition de style et de fond

Alexis Corbière : “Il n’y a pas que l’immigration, la liste des désaccords entre le Front de Gauche et le FN est beaucoup plus longue”

Pour le secrétaire national du Parti de Gauche, "le FN tient un discours social pour mieux berner les milieux populaires".

La présidente du Front national, Marine Le Pen.

Tête à tête

Marine Le Pen : "L’UMPS, ce n’est pas qu’un slogan ; si Alain Juppé était dans le gouvernement de Hollande, cela ne choquerait personne"

Sortie de l'euro, investissement privé, mondialisation, vie politique... Marine Le Pen diagnostique le contexte politique et économique du pays, et expose les solutions qui permettraient de le redresser.

L'UMPS existe-t-il ailleurs que dans l'esprit de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ?

Ritournelle

L'UMPS existe-t-il ailleurs que dans l'esprit de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ?

Jean-Luc Mélenchon a repris dimanche 7 septembre sur le plateau de "C politique" la contraction des acronymes UMP et PS tant de fois employée par Jean-Marie Le Pen, puis sa fille Marine.

Marine Le Pen cap de couper le cordon ? : sa réponse à papa dans "Valeurs actuelles" ; Montebourg : le départ programmé ; Abandon de "L’ABCD de l’égalité" : la "belle victoire" de Farida Belghoul contre le gouvernement

Revue de presse des hebdos

Marine Le Pen cap de couper le cordon ? : sa réponse à papa dans "Valeurs actuelles" ; Montebourg : le départ programmé ; Abandon de "L’ABCD de l’égalité" : la "belle victoire" de Farida Belghoul contre le gouvernement

Mais aussi la gauche, moribonde, à la recherche d’un nouveau “ mai 68 ” et, et, et… à qui, ou à quoi, revient la responsabilité de l’envolée du FN, par, hé hé !, Marcel Gauchet et le très étonnant économiste Frédéric Lordon. Duraille, mais riche, la revue de presse des hebdos !

Marine Le Pen : elle, présidente..., Fillon : du "ni ni" au "contre contre", le billet de 500, alias "le Ben Laden", nouvel étalon or des bandits et des preneurs d'otages

Revue de presse des hebdos

Marine Le Pen : elle, présidente..., Fillon : du "ni ni" au "contre contre", le billet de 500, alias "le Ben Laden", nouvel étalon or des bandits et des preneurs d'otages

Mais aussi "la vérité sur la mort de Clément Méric" et, et, et… l’étripage en direct, depuis “ Le Point ”, d’Elisabeth Lévy et de Claude Askolovitch sur la question de l’islamophobie résolue par… Jean Daniel. Jean Daniel, himself, oui. Ah, l’est étonnante, l’en fait des ponts et des liens, cette revue de presse !

François Bayrou dit stop
à la "sarkhollandisation"

Pile ou face

François Bayrou dit stop à la "sarkhollandisation"

Il estime que la bipolarisation de la politique française "donne envie de se faire naturaliser australien".