EELV, PS, LR : pour Philippot, une seule primaire suffit | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Florian Philippot pense qu'une seule primaire suffirait pour EELV, le PS et les Républicains.
Florian Philippot pense qu'une seule primaire suffirait pour EELV, le PS et les Républicains.
©Capture écran

Ironie

EELV, PS, LR : pour Philippot, une seule primaire suffit

Le vice-président du Front national estime que ces trois partis défendant les mêmes idées, une seule primaire suffirait pour départager le candidat qui affronterait Marine le Pen au second tour de l'élection présidentielle.

Une primaire suffira ! Voilà ce qu'a déclaré avec ironie Florian Philippot sur RMC/BFM TV, alors que la campagne des Républicains pour la primaire fait rage.

Pour le vice-président du Front national, les Verts, les Républicains et le Parti socialiste défendent le maintien du système en place, ce qu'il avait résumé auparavant par la formule "UMPS" : « Avant ils faisaient semblant de s’écharper avant le premier tour (…) maintenant ils assument d’être d’accord même avant le premier tour, moi je trouve que c’est une clarification bienvenue ».

Ils montrent ainsi d'après lui que "la seule alternative aujourd'hui en France, c'est Marine le Pen".

Florian Philippot réagit ainsi à la déclaration de Nicolas Sarkozy selon laquelle, en cas de duel entre François Hollande et Marine le Pen au second tour de l'élection présidentielle, il voterait "pas de gaieté de cœur" pour le président sortant. 

Lu sur 20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !