Christophe Prochasson | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Christophe Prochasson est historien et directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS).

Membre de la rédaction des revues Le Mouvement social et Mil neuf cent. Revue d'histoire intellectuelle. Il dirige actuellement les éditions de l’EHESS, a publié de nombreux articles et ouvrages sur l'histoire culturelle et politique de la France des XIXème et XXème siècles. Il s’est particulièrement consacré à l’histoire des intellectuels, à l’histoire socio-culturelle de la IIIème République, à celle de la gauche ainsi qu’à l’histoire culturelle de la Première Guerre mondiale.

Il prépare actuellement un ouvrage sur la une biographie intellectuelle et politique de François Furet. Derniers ouvrages parus : L’empire des émotions. Les historiens dans la mêlée (Demopolis, 2008), 14-18. Retours d’ expérience  (Tallandier, 2008) et La gauche est-elle morale ? (Flammarion, 2010).

Ses Contributions

Radioscopie des choix de vote : plongée dans le cerveau des électeurs

Trafic d'influences

Radioscopie des choix de vote : plongée dans le cerveau des électeurs

La loi française interdit la publication de résultats ou de sondages avant 20h pour la présidentielle. L'une des raisons invoquée tient à l'influence que ces résultats pourraient avoir sur le vote des électeurs. Pourtant, il y a bien d'autres facteurs qui entrent en ligne de compte à l'heure de mettre son bulletin dans l'urne...

Dernier débat avant le 1er tour : "L'absence des principaux candidats? Un vent de mépris
sur la démocratie"

Maux croisés

Dernier débat avant le 1er tour : "L'absence des principaux candidats? Un vent de mépris sur la démocratie"

Les candidats débattaient ce lundi soir sur le plateau de "Mots croisés". L’absence des cinq "principaux candidats" -remplacés par leurs porte-paroles- a été remarquée. L'illustration d'un vent de mépris sur la démocratie ?

Grand oral TV : "Hollande a bénéficié des positions extrêmes des autres candidats pour être le plus convaincant"

Debrief / Des paroles et des actes

Grand oral TV : "Hollande a bénéficié des positions extrêmes des autres candidats pour être le plus convaincant"

Pour Christophe Prochasson, c'est le candidat socialiste qui a le mieux tiré son épingle du jeu lors de l'émission Des paroles et des actes mercredi. Mais un peu par défaut, car les autres candidats se trouvaient aux "marges" ou aux "extrêmes".

Hollande et son vrai handicap : 
la gauche orpheline d'un modèle 
pour penser le monde actuel

Vieille école

Hollande et son vrai handicap : la gauche orpheline d'un modèle pour penser le monde actuel

François Hollande continue de se revendiquer social-démocrate. Mais avec la crise économique, ce modèle semble à bout de souffle, tandis que la gauche traditionnelle de Jean-Luc Mélenchon inspire une partie des électeurs.

Le mensonge en politique : 
une culture française

Intox

Le mensonge en politique : une culture française

"En politique, les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent". La phrase dont la paternité relèverait d'Henri Queuille a fait florès. Pas sûr que la présidentielle 2012 change la donne en matière de "parler vrai".

Hollande 100% socialiste à Rouen, 
Sarkozy recentré sur TF1 : 
avantage Hollande !

Le duel

Hollande 100% socialiste à Rouen, Sarkozy recentré sur TF1 : avantage Hollande !

Duel à distance mercredi soir. Si François Hollande voulait avant tout rassembler la gauche à Rouen, Nicolas Sarkozy semblait déjà se projeter sur le second tour en voulant dépasser les oppositions droite/ gauche et parler à tous les Français. Une position de Président sortant compliquée.

De quoi Mélenchon est-il le nom ?

Election présidentielle

De quoi Mélenchon est-il le nom ?

Sauf surprise, Jean-Luc Mélenchon devrait être désigné candidat du Front de gauche à la présidentielle ce dimanche à Montreuil. Mais qui est-il au juste ?

Danielle Mitterrand ou l'hommage médiatique à une époque où l'avenir était (encore) rose

Première Dame de cœur

Danielle Mitterrand ou l'hommage médiatique à une époque où l'avenir était (encore) rose

Les obsèques de Danielle Mitterrand ont lieu ce samedi à l’abbaye du Cluny. Hommages médiatiques et politiques se sont succédés depuis l'annonce de sa mort. Une focalisation de l'attention publique qui sonne la nostalgie d'une époque révolue.

La primaire PS peut-elle être piratée par des militants de droite ?

Qui est In, qui est out ?

La primaire PS peut-elle être piratée par des militants de droite ?

Le premier tour de la primaire socialiste a lieu ce dimanche. Seule condition pour y voter, payer un euro et signer une déclaration d'adhésion à des valeurs très générale.

Jean-Noël Guérini, le Georges Frêche marseillais ?

La morale en berne

Affaire Guérini : "Si la gauche renonce à défendre la morale, que lui reste-t-il ?"

Jean-Noël Guérini devant le juge ce jeudi. Défini comme un "boulet moral" par le Premier secrétaire du Parti socialiste Harlem Désir, le Président du Conseil général des Bouches-du-Rhône est soupçonné de trafic d'influence et d'association de malfaiteurs.

Homme de droite, il a porté le Parti socialiste à un niveau de pouvoir jamais atteint.

30ème anniversaire du 10 mai 1981

François Mitterrand : le cynisme triomphant

Alors que le 30ème anniversaire de l'élection de François Mitterrand est célébré ce mardi 10 mai, l'historien Christophe Prochasson, socialiste, livre un hommage acerbe au seul président de gauche de la Cinquième république.

Du sens de l’État au sens de l’éclat

Provocation

Du sens de l’État au sens de l’éclat

Comme l’atteste la dernière sortie de Claude Guéant, la campagne présidentielle de 2012 devrait être marquée par des coups d’éclat à répétition. Pour exister politiquement dans le paysage médiatique actuel, un seul maître-mot : pro-vo-quer.

"Le PS doit proposer une révolution morale"

Parti gauche

"Le PS doit proposer une révolution morale"

Des sondages difficiles, l'"affaire Guérini" : dans un contexte difficile, le Parti socialiste cherche à se reconstruire pour gagner l'élection présidentielle. Pour l'historien Christophe Prochasson, proche du PS, le parti devrait cesser d'avoir "seulement une vision économiste de l'homme".

Contributeurs les + lus