Alexandre Robinet Borgomano | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Alexandre Robinet Borgomano est responsable du programme Allemagne de l’Institut Montaigne. Il a rejoint l’Institut Montaigne en 2019. Il a travaillé auparavant au Bundestag, comme attaché parlementaire d’un député allemand. Il a conduit pour la Fondation du patrimoine culturel prussien un projet d’exposition visant à présenter à Berlin les collections d’art moderne du dernier Shah d’Iran. Il a également participé au lancement d’un fonds d’investissement européen dans le domaine de la Smart City et pris part à l’initiative pour l’unification du droit des affaires en Europe. Diplômé de Sciences Po Paris, il est également titulaire d’une maîtrise en histoire moderne de la Sorbonne (Paris IV).

Ses Contributions

Le chancelier allemand Olaf Scholz s'exprime lors d'un congrès du Parti social-démocrate allemand (SPD) à Berlin, le 11 décembre 2021.

Unité européenne

Ukraine, énergie et égoïsmes nationaux : quand une partie de la gauche allemande montre son vrai visage…

Des membres du parti du chancelier Olaf Scholz, le SPD, appellent à des négociations de paix avec la Russie. Ils souhaitent qu'un « modus vivendi » puisse être trouvé avec le gouvernement russe et veulent que la Chine agisse en tant que médiateur.

Luisa Neubauer, militante allemande pour le climat, se tient devant le bâtiment du Reichstag, alors qu'elle s'adresse aux manifestants qui participent à la grève mondiale pour le climat "Fridays for Future", à Berlin, le 24 septembre 2021

Eco-terrorisme

« Faisons sauter un pipeline » : l’inquiétant tournant des écologistes radicaux allemands

Luisa Neubauer, activiste allemande de 26 ans et figure de proue du mouvement « Fridays For Future » a évoqué sur son compte Instagram l'idée de faire « sauter un pipeline ». Alors que les écologistes allemands s’installent de plus en plus fortement dans le paysage politique, comment expliquer la radicalité croissante de certains militants ?

Le chancelier allemand Olaf Scholz lors d'une réunion avec le Premier ministre britannique Boris Johnson au 10 Downing Street à Londres, le 8 avril 2022.

Outre-Rhin

Allemagne : l’étrange comportement de M. Scholz face à la guerre en Ukraine

On sait que l'Allemagne s'oppose à un embargo sur le pétrole et le gaz et nous savons également que le cabinet d'Olaf Scholz est intervenu pour stopper une livraison de chars que l'Allemagne avait promis de livrer à l'Ukraine.

Le chancelier allemand Olaf Scholz et le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors de leur rencontre à Munich, le 19 février 2022.

Auto introspection tardive

Et Vladimir Poutine fit voler en éclat des décennies de consensus allemand sur la politique étrangère du pays

Olaf Scholz a décidé de suspendre la procédure d’homologation du gazoduc Nord Stream II suite à l'offensive militaire de Vladimir Poutine en Ukraine. La politique étrangère allemande, longtemps considérée comme une forme de mercantilisme, à l’égard de la Chine et de la Russie est-elle en train d'évoluer ?

Annalena Baerbock, Olaf Scholz et Christian Lindner font une déclaration à l'issue d'une session d'entretiens entre des membres dirigeants du parti social-démocrate SPD, les Verts et le parti démocrate libre FDP, le 15 octobre 2021, à Berlin.

« Couple » franco allemand

Ce que nous réserve vraiment l’accord de gouvernement progressiste signé entre SPD, Verts et Libéraux allemands

Dans un document rendu public, les sociaux-démocrates (SPD), les Verts et les libéraux (FDP) ont défini les grandes lignes de la politique qu’ils entendent mener ensemble, ces quatre prochaines années, sous la direction d’Olaf Scholz (SPD). Quelles pourraient être les conséquences de cette coalition et de son programme sur la France et le couple franco-allemand ?

Rouge Vert Rouge : la potentielle coalition gouvernementale allemande qui devrait sérieusement nous inquiéter

De l'autre côté du Rhin

Rouge Vert Rouge : la potentielle coalition gouvernementale allemande qui devrait sérieusement nous inquiéter

Obsédée par la lutte contre les inégalités au point d’en venir à oublier la nécessité de l’innovation et de la prise de risque entrepreneuriale, une telle coalition serait un terrible poids pour la zone euro dont l’Allemagne demeure la principale locomotive économique. Répartition de richesse oui, mais il faut aussi de la création de richesse.

La chancelière allemande Angela Merkel lors d'un rassemblement de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) pour présenter un programme sur la future politique numérique du pays, le 6 septembre 2021.

Nuage sur l’Europe

L’Allemagne post Merkel va-t-elle continuer à payer pour l’Europe ?

L’Union européenne compte beaucoup sur la participation financière allemande. Le prochain chancelier pourra-t-il continuer à payer pour l’Europe, notamment au regard de sa faible marge de manœuvre budgétaire ? A quoi peut-on s’attendre pour l’Europe après le départ d’Angela Merkel de la chancellerie ?

Les dirigeants du Parti vert allemand, Annalena Baerbock et Robert Habeck lors d'un congrès du parti en novembre 2019.

Nouvelle politique ?

Et si les Verts allemands changeaient le destin de l'Europe ?

A cinq mois des élections législatives du 26 septembre en Allemagne, l’hypothèse d'une chancelière Verte n’est pas exclue. L'Institut Montaigne a étudié les repositionnements politiques et économiques des Verts allemands qui pourraient changer la donne lors du futur scrutin.

Contributeurs les + lus