Vincent  Desportes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Vincent Desportes est un général de division de l'armée de terre française. Il vient de publier "La Dernière bataille de la France" (Gallimard).

Après une carrière opérationnelle qui l’a conduit à exercer des commandements multiples, Vincent Desportes s’est orienté vers la formation supérieure, la réflexion stratégique et l’international.

Dans ce cadre, il a notamment exercé aux Etats-Unis entre 1998 et 2003. Après deux années au sein même de l’US Army dont il est diplômé du War College, il a été Attaché à l’ambassade de France à Washington. De retour en France, il a été nommé Conseiller défense du Secrétaire général de la défense nationale avant de prendre la direction du Centre de doctrine d’emploi des forces ; pendant trois ans, il y a été responsable de l’élaboration des stratégies et du retour d’expérience de l’armée de terre. A l’été 2008, il a pris le commandement de l’Ecole supérieure de guerre. Il est aujourd’hui Conseiller spécial du Président de Panhard General Defense.

Ingénieur, docteur en histoire, diplômé d’études supérieures en administration d’entreprise et en sociologie, Vincent Desportes s’est par ailleurs investi dans le domaine de la réflexion stratégique et du leadership. Il a publié de nombreux ouvrages de stratégie et de praxéologie, de multiples contributions à des revues françaises et étrangères, et prononce depuis une dizaine d’années des conférences sur les thèmes de la stratégie et du leadership dans les métropoles des différents continents. Directeur de la collection « Stratégies et doctrines » chez Economica depuis 1999, il est aussi conseiller stratégique du président de l’IFRI, membre du conseil scientifique du Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégique.
Professeur Associé à Sciences Po Paris, il enseigne également dans plusieurs grandes écoles, dont HEC, et intervient auprès des grandes entreprises.

 

Ses Contributions

Guerres du futur : la France mise sur l’anticipation de conflits militaires conventionnels, le Royaume-Uni sur la technologie, qui a raison ?

Stratégie

Guerres du futur : la France mise sur l’anticipation de conflits militaires conventionnels, le Royaume-Uni sur la technologie, qui a raison ?

Selon The Economist, la France continue d'anticiper des conflits et des engagements militaires de grande intensité comme lors de l'exercice "Orion". Nos voisins britanniques ont adopté une stratégie alternative avec une réduction du nombre de troupes mais avec des investissements dans le domaine de la technologie et de l'innovation pour préparer les conflits de demain. Quelle approche est la plus appropriée au regard du contexte géopolitique actuel ?

La stratégie ? Une affaire de conscience, non de science

Atout face à la crise

La stratégie ? Une affaire de conscience, non de science

Le Général Vincent Desportes, ancien directeur de l’Ecole de Guerre, aborde la crise du coronavirus et rappelle l'importance de la notion de stratégie.

Loi de programmation militaire : la délicate opération reconquête des armées d’Emmanuel Macron

Défense

Loi de programmation militaire : la délicate opération reconquête des armées d’Emmanuel Macron

L'objectif d'Emmanuel Macron est de porter les dépenses de défense à 2 % du PIB français en 2025, soit 50 milliards d'euros, contre 34,2 milliards cette année.

La deuxième chance d’Emmanuel Macron avec les militaires

Try again

La deuxième chance d’Emmanuel Macron avec les militaires

Le chef de l'État va se rendre ce jeudi dans la Marne, à Mourmelon et à Suippes, où il assistera à des manœuvres et rencontrera des militaires de l'armée de terre.

un dortoir improvisé

La grande muette

Voeux aux forces armées : pourquoi les militaires n’ont pas besoin qu’on leur souhaite une bonne année mais qu’on leur permette d’assurer dignement leurs missions

François Hollande se rend jeudi 14 janvier à Saint-Cyr Coëtquidan pour prononcer ses vœux pour 2016 à l'armée. Depuis la mise en place de l'opération Sentinelle, l'armée de terre est non seulement trop sollicitée, mais elle doit faire avec des budgets qui minent ses conditions de vie.

Les armées face au risque d’effondrement

Pris pour cible

Les armées face au risque d’effondrement

Le budget de la défense n'arrête pas de diminuer.

34 000 emplois seront supprimés d'ici 2019.

Livre noir

Budget de l’armée sous tension : faut-il sauver le soldat français ?

Le Livre Blanc de la Défense, publié hier, annonce la suppression de 24 000 postes. Bien que le scénario le moins "économe" ait finalement été retenu, plusieurs gradés redoutent d'un "déclassement stratégique" de la puissance militaire française.

Contributeurs les + lus