Mot-clé «Pertes» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé Pertes

Un employé pulvérise un désinfectant le long d'une chaîne de production dans une usine automobile Mercedes Benz à Pékin pour lutter contre la pandémie de Covid-19 en Chine.

Situation critique

Vers l’âge des pénuries ? Cette démondialisation à 1600 milliards de dollars qui pourrait s’imposer à nous après les chocs de l’année 2022

L'invasion de l'Ukraine par la Russie et les contraintes liées à la stratégie Zéro Covid en Chine perturbent les chaînes d'approvisionnement, la croissance et poussent l'inflation à des sommets. Bloomberg a revu à la baisse ses estimations du PIB global de 2022, avec une impressionnante diminution qui se chiffre en milliards.

Le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion du conseil de surveillance de la plateforme Russie - Terre d'opportunités à Moscou, le 20 avril 2022.

Stratégie du Kremlin

Destructions en Ukraine : Poutine est-il, malgré tout, dans la retenue ?

Bien que la guerre en Ukraine ait entraîné des destructions sans précédent dans le Sud et l'Est du pays, l'armée russe a été contrainte de revoir ses objectifs et de faire preuve de retenue dans ses attaques à longue portée vis-à-vis de certaines villes comme Kiev. La Russie tente de prendre suffisamment de territoires pour forcer le gouvernement ukrainien à négocier.

Une photo d'archive prise le 3 août 2013 du croise lance-missiles russe Moskva, au port de La Havane.

Touché coulé

Ces leçons de la destruction du croiseur russe Moskva que devrait tirer l’armée française sur ses stratégies futures

Le Moskva, croiseur et navire-amiral de la flotte de la mer Noire, a coulé suite à des tirs de missiles ukrainiens, faisant exploser des munitions à bord. Cette perte pourrait-elle modifier la stratégie russe ?

Char Russe

Guerre

Ukraine : au total jusqu'à 40.000 soldats russes ne seraient plus opérationnels selon l'OTAN

L'invasion a commencé avec près de 190.000 hommes