Véronique Jérôme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Véronique Jérôme est maître de conférences en sciences de gestion à l'Université de Paris-Sud Saclay, Docteur HDR en sciences économiques de l'Université Paris-I, lauréate de la Bourse Louis Forest de la chancellerie des Universités de Paris et chercheuse associée au Largepa de Paris II. 

Suivez Véronique Jérôme sur Twitter

Bruno Jérôme est économiste, maître de conférences à Paris II Panthéon-Assas.

 

 

 

 

Bruno et Véronique Jérôme ont aussi publié Villes de gauche, ville de droite: trajectoires politiques des municipalités françaises 1983-2014,  Presses de Sciences-Po, 2018, en collaboration avec Richard Nadeau et Martial Foucault.

Ses Contributions

Les Républicains pourraient devenir le parti charnière sans qui aucune réforme véritable ne peut aboutir, selon le modèle ElectionScope®

Électionscope

Législatives 2022 : ce modèle de prévision qui souligne l’absence de majorité absolue qui se profile pour Ensemble !

Si les résultats de l’étude réalisée par les politistes Véronique Jérôme et Bruno Jerôme se confirment, cela pourrait bien faire de LR le parti charnière de la nouvelle législature.

Plus cinq points de popularité : comment Emmanuel Macron vient de se prouver qu’il avait tort en disant qu’on n’achète pas la popularité

Gilets jaunes

Plus cinq points de popularité : comment Emmanuel Macron vient de se prouver qu’il avait tort en disant qu’on n’achète pas la popularité

Fin septembre 2018, interrogé en marge du One Planet Summit, Emmanuel Macron, en mal de popularité, dénonçait une pratique de « l’ancien monde » affirmant que « la meilleure façon d’être haut dans les sondages est de donner de l’argent aux gens ».

Elections et manipulation politique du cycle économique :quelles leçons contemporaines peut-on tirer de William D. Nordhaus ?

Nobel d’Economie 2018

Elections et manipulation politique du cycle économique :quelles leçons contemporaines peut-on tirer de William D. Nordhaus ?

William D. Nordhaus, partage le prix Nobel d'économie 2018 avec Paul Romer. En 2018, ses travaux sont plus que jamais d'actualité.

Champions du monde ! Et maintenant, ce que peut vraiment espérer Emmanuel Macron

Effet Coupe du monde

Champions du monde ! Et maintenant, ce que peut vraiment espérer Emmanuel Macron

La victoire de 2018 ne sera pas celle de 1998 … pour la cote du Président de la République. Macron n’est pas le Chirac de 1998 au soutien inconditionnel aux Bleus et, seconde ombre au tableau, la situation économique de 2018 est moins bien orientée qu’en 1998, ces deux éléments suffisent à eux seuls pour priver le Président de profiter à plein du bonus de popularité promis par le modèle ElectionScope en cas de victoire des Bleus.

Mondial 2018 : calculer l’impact potentiel de la compétition sur la popularité d’Emmanuel Macron, c’est possible et voilà comment

Supporter intéressé ?

Mondial 2018 : calculer l’impact potentiel de la compétition sur la popularité d’Emmanuel Macron, c’est possible et voilà comment

La tentation d’une exploitation politique du mondial de foot est inévitable tant l’évènement est l’occasion de fédérer les français qui seront tous derrière les Bleus, le Président de la République en tête.

Victoire de Merkel (oui, sûrement) … Et après ? Quelle coalition ? Quelles conséquences pour l’Allemagne? Quel retentissement en Europe ?

Parlons d'avenir

Victoire de Merkel (oui, sûrement) … Et après ? Quelle coalition ? Quelles conséquences pour l’Allemagne? Quel retentissement en Europe ?

Si notre modèle voit une victoire électorale de la sortante, il indique aussi que plusieurs scenarios de coalitions sont possibles. Le choix d’Angela Merkel risque d’être décisif, non seulement pour l’avenir de l’Allemagne mais aussi pour celui l’Europe.

Un vote LREM majoritaire entre intérêt général et moindre mal

Prévision des législatives 2017

Un vote LREM majoritaire entre intérêt général et moindre mal

Selon le modèle ElectionScope, le résultat des législatives devrait confirmer celui de l'élection présidentielle. Selon les projections, LREM devrait rafler 331 sièges. Derrière l'alliance UDI, LR DVD devrait gagner 182 places sur les bancs de l'Assemblée nationale.

"L’auberge espagnole" des candidatures La République en Marche pourrait-elle conduire à une législature agitée ?

Paëlla

"L’auberge espagnole" des candidatures La République en Marche pourrait-elle conduire à une législature agitée ?

Il parait que les Espagnols, pour souligner le caractère hétérogène de la composition du gouvernement Macron-Philippe le qualifient de « gouvernement paëlla ». S’agissant des candidatures de La République En Marche, on devrait plutôt parler « d’auberge espagnole », chacun y étant entré avec sa propre sensibilité politique. Le risque est alors de voir la composition et la structure du futur groupe à l’Assemblée Nationale affecter le vote des textes, accroissant ainsi l’incertitude pour l’exécutif et conduire - et c’est là la plus grande menace- à une législature agitée.

Electionscope : retour sur un modèle de prédiction économétrique qui a échoué sur les résultats du 1er tour

Réctification

Electionscope : retour sur un modèle de prédiction économétrique qui a échoué sur les résultats du 1er tour

Le nouvel outil de mesure Electionscope avait prévu une victoire de Marine Le Pen et la présence de François Fillon au second tour. Des mesures à contre courant des sondages qui ce sont avérés erronés. Décryptage des raisons de cette erreur.

Marine Le Pen devant François Fillon, Emmanuel Macron battu : le modèle économétrique qui fait mentir les sondages

Contradicteurs

Marine Le Pen devant François Fillon, Emmanuel Macron battu : le modèle économétrique qui fait mentir les sondages

Cette élection innove de plus en plus : l'entrée de la data dans la campagne en est le signe le plus fort. ElectionScope fait partie de ces nouveaux outils qui viennent contredire le règne des sondeurs.

“C’est l’électeur qui fera le procès des sortants” : la méthode qui prédit un résultat ultra serré au 1er tour de la présidentielle

Faites vos jeux

“C’est l’électeur qui fera le procès des sortants” : la méthode qui prédit un résultat ultra serré au 1er tour de la présidentielle

Le modèle d'analyse du comportement des électeurs d'ElectionScope apparaît aujourd'hui comme étant l'un de ceux travaillant sur le plus grand nombre de variables objectives en France.

Contributeurs les + lus