Sabine Prokhoris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Sabine Prokhoris est philosophe et psychanalyste. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Le Sexe prescrit : La différence sexuelle en question (Aubier 2000), L’Insaisissable Histoire de la psychanalyse (Puf, 2014) et Au bon plaisir des « docteurs graves » : À propos de Judith Butler (Puf, 2017); Le Mirage #MeToo (Cherche Midi; 2022)

Ses Contributions

Black Lives Matter.

Narcissisme ravageur

La victimisation, cette arme pour psychopathes ? Plusieurs études réalisées par des psychiatres révèlent les dangers posés par les excès de la culture woke

La posture victimaire est une des tares du wokisme.

Le procès entre Amber Heard et Johnny Depp place la question des violences conjugales au coeur de l'actualité.

Agressions au sein du couple

Les violences conjugales, produit du patriarcat ? Les statistiques établissent largement que non…

L’affaire Amber Heard / Johnny Depp fait trembler les idées reçues en la matière puisque le procès entre eux tend à révéler qu’elle était plutôt, elle, coupable de violences. L’occasion de rappeler que les études menées par les sociologues et criminologues montrent systématiquement que les femmes dans les relations hétérosexuelles ont tendance à commettre des actes de violence contre leurs partenaires intimes au moins aussi souvent que les hommes.

Damien Abad après la première réunion hebdomadaire du cabinet du nouveau Premier ministre français au Palais de l'Elysée à Paris, le 23 mai 2022.

Choix cornélien

Affaire Abad : présomption d’innocence ou respect de la parole des femmes ? Ce que la philosophie peut nous apprendre face aux dilemmes politiques

Damien Abad, ministre des Solidarités, est accusé de viols par deux femmes. Lundi 23 mai, il se déclare innocent et exclut de démissionner. La philosophie peut-elle nous aider à trancher entre la présomption d'innocence et le respect de la parole des femmes ?

Un instructeur de police enseigne à des femmes comment apprendre les bases du maniement des armes à feu à Marioupol, le 26 janvier 2019.

Résistance du peuple ukrainien

Mobilisation générale des hommes ukrainiens : quid des femmes et de la guerre à l’heure de l’indifférenciation des genres ?

Curieusement, les activistes woke occidentaux si prompts à dénoncer les inégalités en tout genre n’ont rien eu à dire sur la distinction pratiquée par l’Ukraine entre hommes et femmes face au conflit.

Le samedi 4 décembre devait se tenir à la Faculté de médecine Necker un débat autour du livre de Sabine Prokhoris sur le thème suivant, "#MeToo : déraison collective, panique sexuelle".

Cancel Culture

La cancel culture a encore frappé, cette fois à l’Université Paris-Descartes

Le samedi 4 décembre devait se tenir à la Faculté de médecine Necker une discussion autour du livre de Sabine Prokhoris, « Le Mirage #MeToo » (publié aux éditions Le Cherche Midi). Seulement 36 heures avant cet événement, la direction de l'Université a fait savoir son opposition à ce débat, jugé « inopportun ».

Des femmes brandissent des pancartes avec des noms de femmes tuées par leurs conjoints lors d'une manifestation pour dénoncer le 100e féminicide de l'année, en septembre 2019 à Paris.

Lutte contre les violences faites aux femmes

Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes : noble cause, mauvaise approche

Le 25 novembre est la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes. Après le mouvement MeToo, cette cause éminemment légitime est-elle devenue trop politique ?

Harvey Weinstein et l'avocat Benjamin Brafman quittent la Cour suprême de l'État, le 5 juin 2018 à New York.

Bonnes feuilles

MeToo : accusés, taisez-vous

Sabine Prokhoris publie « Le mirage #MeToo » aux éditions du Cherche Midi. Portée par les #MeToo, #BalanceTonPorc, et autres piloris virtuels, la parole des victimes sexuelles auto-proclamées est alors apparue comme exclusive source de vérité. Extrait 2/2.

Contributeurs les + lus