Guillaume Lagane | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Guillaume Lagane est spécialiste des questions de défense.

Il est également maître de conférences à Science-Po Paris. 

Il est l'auteur de Questions internationales en fiches (Ellipses, 2021 (quatrième édition)) et de Premiers pas en géopolitique (Ellipses, 2012). il est également l'auteur de Théories des relations internationales (Ellipses, février 2016). Il participe au blog Eurasia Prospective.

Ses Contributions

Eric Zemmour lors d'une séance photo à Paris, le 22 avril 2021.

Paris - Moscou

Zemmour et la Russie

En politique étrangère, Eric Zemmour professe une ancienne inclination pro-russe. Eric Zemmour considère que la France doit se rapprocher de Moscou, dans une logique gaulliste pour une Europe unifiée « de l’Atlantique à l’Oural ».

Irak 1, Afghanistan  0 ?

20 après

Irak 1, Afghanistan 0 ?

L’entrée des talibans dans Kaboul semble clore une période de vingt ans, ouverte par l’effondrement des tours du World Trade Center et consacrée, sous l’influence des néo-conservateurs américains, à la démocratisation par la force du monde arabo-musulman, alors baptisé Grand Moyen Orient. L’idée simple, voire simpliste, était que la démocratie devait chasser l’islamisme radical.

Et maintenant un rapprochement États-Unis / Russie : l’Europe face à un nouveau destin ?

Nouveau monde

Et maintenant un rapprochement États-Unis / Russie : l’Europe face à un nouveau destin ?

La visite à Moscou de John Bolton, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, n'est pas anodine. Elle pourrait précéder une éventuelle rencontre entre le président américain et son homologue russe, Vladimir Poutine, que Donald Trump aimerait voir réintégrer le G7.

Comment la Chine déroule méthodiquement son plan pour imposer sa super puissance militaire

L'art de la guerre

Comment la Chine déroule méthodiquement son plan pour imposer sa super puissance militaire

Selon l'historien américain Hal Brands, la Chine aurait de vraie prétentions militaires. Et pas qu'au niveau régional, comme on l'entend souvent.

La mystérieuse chute du nombre de migrants qui traversent la Méditerranée pendant l'été 2017

Changement de trajectoire

La mystérieuse chute du nombre de migrants qui traversent la Méditerranée pendant l'été 2017

De janvier à mi-août 2017, 121 000 arrivées de migrants ont été enregistrées, principalement en Italie, contre 273 000 sur la même période en 2016.

Le parapluie américain, c'est fini : quelles conséquences pour l'Europe si Angela Merkel avait raison (mais a-t-elle raison...) ?

Rupture

Le parapluie américain, c'est fini : quelles conséquences pour l'Europe si Angela Merkel avait raison (mais a-t-elle raison...) ?

La chancelière allemande a déclaré que "les temps où nous pouvions totalement nous reposer sur d’autres sont en partie révolus," visant directement les Etats-Unis de Donald Trump.

Coup de froid sur l’alliance nord-atlantique ? L’Otan et la présidentielle française

Je t'aime, moi non plus

Coup de froid sur l’alliance nord-atlantique ? L’Otan et la présidentielle française

S’il est difficile de savoir quel candidat sera sélectionné pour le second tour des élections présidentielles françaises, il est en revanche probable que les deux élus ne seront pas de chauds partisans de l’Alliance atlantique.

Comment Donald Trump et ses questions gênantes ont réveillé l'Otan

Rapport annuel

Comment Donald Trump et ses questions gênantes ont réveillé l'Otan

La conférence annuelle de l'Otan a clairement mis le doigt sur les enjeux et menaces qui concernent l'Alliance Atlantique. Entre casse-tête gréco-turc, adhésion monténégraine et tension autour de la fameuse règle des 2% de PIB, l'Organisation s'apprête à passer une année 2017 très mouvementée.

Trump : la solidité d'alliances américaines vieilles de plusieurs décennies mise à rude épreuve par les tempêtes de Tweets présidentielles

Changement d'alliance ?

Trump : la solidité d'alliances américaines vieilles de plusieurs décennies mise à rude épreuve par les tempêtes de Tweets présidentielles

Donald Trump joue à un étrange jeu diplomatique. Vexer ses alliés historique en Asie du Sud-Est et l'Australie dans une région où l’appétit de la Chine grandit n'est pas forcément un choix stratégique judicieux. Peut-être faut-il pour ces pays commencer à imaginer un monde sans le soutien des Etats-Unis.

Le dangereux marathon diplomatique de Donald Trump

Sensible

Le dangereux marathon diplomatique de Donald Trump

Le président américain a téléphoné successivement à Shinzo Abe, Angela Merkel, Vladimir Poutine et François Hollande.

Cessez-le-feu russo-turc en Syrie : qui a encore besoin de l’Occident après la présidence Obama ?

Chapeau bas

Cessez-le-feu russo-turc en Syrie : qui a encore besoin de l’Occident après la présidence Obama ?

L'accord pour un cessez-le-feu en Syrie conclu par la Russie et la Turquie est entré en vigueur depuis le 28 décembre à minuit. Sur ce sujet, l'Occident n'a pas eu son mot à dire.

Les scientifiques russes seraient eux aussi frappés par la paranoïa anti-occidentale que connaît le pays de Vladimir Poutine.

Ingérences politiques et théorie du complot

Quand la science russe déraille sous la pression du patriotisme imposé par Vladimir Poutine

Les recherches scientifiques seraient de plus en plus imprégnées par le complotisme anti-américain. L'IVG et les OGM, entres autres, vus sous un prisme politique nationaliste, menaceraient la Russie de sombrer dans une décadence comparable à celle qui emporterait l'Occident.

Massacre à Alep : faut-il retirer son prix Nobel de la paix à Barack Obama ?

Quelques années plus tard...

Massacre à Alep : faut-il retirer son prix Nobel de la paix à Barack Obama ?

Si la responsabilité de la Russie dans la situation actuelle à Alep est évidente, l'ambiguïté de la politique étrangère de Barack Obama sur ce théâtre a également joué un rôle non négligeable, et ce alors que le président américain a reçu le Prix Nobel de la paix en 2009.

Ce déplacement de Barack Obama vise également à  marquer l'influence des Etats-Unis dans le sud des Balkans alors que le gouvernement d'Alexis Tsipras, qui est marqué à l'extrême gauche, est confronté à une impopularité croissante.

Orthodoxes contre Turcs

La Grèce, maillon faible de l'OTAN : derrière le discours d'Obama sur les valeurs éternelles de la démocratie, la nécessité beaucoup plus prosaïque d'arrimer Athènes à l'Alliance atlantique

Alors que les déclarations de Donald Trump sur le désengagement américain des problèmes grecs ont soulevé de nombreuses inquiétudes, Barack Obama, qui est un soutien du gouvernement de Tsipras face à ses créanciers allemands, insistera sur la nécessité d'annuler une partie de la dette grecque.

Poutine, qui a succédé à Boris Eltsine, est arrivé en 2000 à la tête de l'Etat russe. Il est possible qu'il soit fatigué d'exercer le pouvoir et qu'il cherche un successeur afin de pouvoir se consacrer à d'autres activités.

Bye bye Mr President ?

Poutine sur le point de démissionner pour raison de santé ? L'hypothèse d'un spécialiste du Kremlin qu'on aurait tort de ne pas prendre au sérieux

Si des rumeurs sur l'état de santé et le départ de Vladimir Poutine ont déjà couru dans le passé, celle-ci semble plus crédible car elle intervient dans un contexte bien particulier : l'approche de l'élection présidentielle russe, qui doit se tenir en 2018.

Pourquoi, contrairement à ce qui est dit, la victoire de Trump paraît bien embarrassante pour Poutine…

Cadeau empoisonné ?

Pourquoi, contrairement à ce qui est dit, la victoire de Trump paraît bien embarrassante pour Poutine…

Depuis la chute du Mur, les Etats-Unis ont constitué un "bon ennemi" pour la Russie, qui s'est construite contre son adversaire. Si Donald Trump est aussi conciliant qu'il l'a annoncé, il devrait mettre son nouvel allié dans une situation bien embarassante, car inédite et déstabilisante pour Moscou.

S'agissant de ces 300 000 hommes, cela correspond davantage à ce que représente la Force de réaction rapide de l'Otan, instrument que l'organisation a tenté de développer ces dix dernières années dans l'optique de pouvoir répondre rapidement à des défis.

Dilemme

300 000 soldats de l'Otan préparés pour une intervention dans les pays baltes : l'Occident face à la difficulté grandissante de se défendre sans alimenter la paranoïa des Russes

Dotée d'une Force de réaction rapide qu'elle tente de développer depuis plusieurs années pour répondre à ses défis, l'Otan envisage de réduire le délai de mobilisation de ces contingents nationaux de six à deux mois, en réponse aux diverses provocations russes qui ne laissent toutefois pas sérieusement penser que la Russie pourrait attaquer l'Occident.

Vous pensiez à la Syrie? La 3ème Guerre mondiale pourrait plutôt commencer dans la Baltique (et on y entend justement de plus en plus de bruits de bottes)

De la guerre froide à la guerre chaude

Vous pensiez à la Syrie? La 3ème Guerre mondiale pourrait plutôt commencer dans la Baltique (et on y entend justement de plus en plus de bruits de bottes)

Alors que les incidents se multiplient depuis plusieurs mois dans la mer Baltique entre les forces russes d'un côté, les nations riveraines et l'Alliance atlantique de l'autre, la hausse des tensions dans cette région, laisse craindre l'éclatement d'un conflit ouvert.

L’URSS tient-elle sa vengeance posthume avec un Vladimir Poutine prêt à précipiter l’explosion de l’Union européenne ?

Désir de revanche

L’URSS tient-elle sa vengeance posthume avec un Vladimir Poutine prêt à précipiter l’explosion de l’Union européenne ?

Alors que s'est tenue cette semaine une rencontre au format Normandie pour résoudre le conflit ukrainien, les tensions actuelles entre Vladimir Poutine et les dirigeants européens - au premier rang desquels François Hollande - rendent peu probable un désengagement de la Russie en Ukraine.

François Hollande a poursuivi les politiques de Nicolas Sarkozy, qui est le premier président à avoir réorienté la politique française dans un sens plus atlantiste avec par exemple le retour de la France dans l'Alliance atlantique en 2009.

C’est l’hopital qui...

Tensions avec Poutine & alignement sur la politique étrangère américaine : la paille que François Hollande voyait dans l’oeil des pays de l’Est sans se rendre compte de la poutre qu’il avait dans le sien

Après avoir abandonné les négociations avec Airbus, la Pologne a annoncé ce mardi avoir acheté 21 hélicoptères américains, ce qui a provoqué de vives critiques du côté de l'exécutif français.

Contributeurs les + lus