Viatcheslav Avioutskii | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Viatcheslav Avioutskii est professeur à l'ESSCA.

Ses Contributions

Vladimir Poutine a prononcé un discours surprise et a décrété la mobilisation partielle.

Mobilisation partielle

Ce que Vladimir Poutine vient de révéler de sa plus grande peur

En déclarant la mobilisation partielle, Poutine montre qu’il redoute finalement moins la réaction de l’opinion publique russe pourtant très opposée à sa participation active à la guerre que les factions nationalistes qui semblent avoir le vent en poupe en Russie.

Des soldats ukrainiens chevauchent un char sur une route de la région orientale de Louhansk.

Contre-offensive à Kharkiv

Recul russe : l’audace et l’intelligence stratégiques ukrainiennes paient

L’Etat-major ukrainien a lancé une contre-offensive dans la région de Kherson. En réalité, cette opération de diversion a permis de cacher ses véritables intentions. Les forces ukrainiennes progressent surtout dans la région de Kharkiv.

Vladimir Poutine

Multiplication des fronts

Guerre en Ukraine : à quoi désormais s’attendre d’une Russie prise à son propre piège ?

Le conflit est entrée dans une nouvelle phase.

La corruption et les failles de l'industrie russe pourraient expliquer les difficultés sur le plan militaire de la Russie, notamment sur la qualité de l'armement ou des chars.

Matériel militaire

Ce scandale de corruption qui pourrait bien expliquer l’un des mystères de la stratégie russe face à l’Ukraine

La société Almaz-Antei aurait vendu à la Russie des systèmes de défense aérienne S-400 et des missiles mais les caractéristiques techniques de ces matériaux militaires se sont avérés mensongers en réalité. Le processus de fabrication a pu être influencé par la corruption.

Un genre littéraire en russie, le popadantsy, a contribué à véhiculer des thématiques liées à la guerre et à la réécriture de l'histoire.

Propagande

Le Popadantsy, ce genre littéraire qui a discrètement acclimaté les Russes à une guerre contre l’Ukraine et l’Otan sans que l’Occident ne s’en rende compte

Un genre littéraire de réécriture de l'histoire en Russie, qui porte le nom de « popadantsy », connait un franc succès et a envahi les librairies ces dernières décennies. L’esprit de revanche qui domine dans ces ouvrages a-t-il contribué à diaboliser l’Ukraine, les Ukrainiens et l’OTAN ?

Après plus de 100 jours de conflit, des éléments filtrent sur les profils des soldats russes engagés sur le front en Ukraine.

Combattants

Portrait de l’envahisseur : voilà qui sont vraiment les soldats russes envoyés en Ukraine

Les messages interceptés et les témoignages de civils à travers l'Ukraine permettent de dresser un portrait des troupes russes. Beaucoup de soldats en Russie ont rejoint les forces armées parce qu'ils n'avaient pas d'avenir professionnel.

Des colonels russes ont regretté que la Russie n'ait pas bombardé le centre de Kiev et ont insulté Vladimir Poutine lors d'une conversation interceptée.

Faucons

Guerre en Ukraine : les voix qui s’opposent à Vladimir Poutine s’agitent. Mais pas dans le sens de la paix…

Dans une conversation téléphonique "interceptée" par les services de sécurité ukrainiens, deux colonels russes ont insulté Vladimir Poutine et qualifié Sergueï Choïgou de "profane totalement incompétent", regrettant que la Russie n'ait pas bombardé le centre de Kiev.

Le président russe Vladimir Poutine et le ministre de la Défense Sergueï Choïgou quittent la Place Rouge après le défilé militaire du jour de la Victoire à Moscou, le 9 mai 2022.

Guerre en Ukraine

Ce que la très discrète mobilisation de nouveaux soldats révèle du regard que porte Poutine sur les Russes

Lors des cérémonies du 9 mai dernier, Vladimir Poutine n'a pas annoncé de mobilisation générale. Depuis quelques semaines, des troupes et des renforts sont pourtant bien mobilisés de manière dissimulée. Vladimir Poutine n’aurait-il pas suffisamment confiance dans la population russe vis-à-vis de l'opération menée en Ukraine ?

Un soldat ukrainien traverse un pont détruit dans la ville de Borodianka, au nord-ouest de Kiev, le 4 avril 2022.

Le pire à venir ?

Les 3 raisons qui peuvent faire redouter une escalade de la violence par la Russie en Ukraine

L'examen de la posture de la politique intérieure de Vladimir Poutine, de l'état de l'armée russe comme de celui de l'opinion publique suggère qu'une escalade de violence pourrait apparaître comme un scénario "rationnel" d'un point de vue russe

Vladimir Poutine aux côtés du ministre de la Défense Sergueï Choïgou lors de la cérémonie d'ouverture du Forum militaro-technique international, le 23 août 2021

Siloviki : le vrai cercle de Poutine

Ce que la guerre d’Ukraine nous révèle de la vraie nature du régime russe

Derrière la mise en scène de sa prétention à la superpuissance militaire et géopolitique, la Russie réelle présente un tout autre visage : elle n’est pas un régime militaire mais un régime policier et elle le paie en Ukraine.

Des manifestants regardent une allocution du président ukrainien Volodymyr Zelensky sur grand écran lors d'un rassemblement de soutien à l'Ukraine à Tbilissi, le 4 mars 2022.

Conquête de l'opinion

Rideau de fer digital : cette guerre cruciale de l’information que Poutine est en train de gagner malgré les performances de Zelensky

Bien que désavantagé sur le plan militaire face à la Russie, l’Ukraine multiplie les actions sur le front de la communication pour unir sa population et toucher l’opinion internationale. Le monde entier assiste médusé à une guerre d’occupation qui se déroule sur le plan militaire, stratégique et communicationnel. La population russe joue également un rôle crucial.

Vladimir Poutine assiste aux exercices militaires conjoints des forces armées russes et biélorusses dans la région de Nijni Novgorod, le 13 septembre 2021.

A l’insu de son plein gré

Vladimir Poutine s’est-il construit une Russie (et une armée) Potemkine ?

Le profil de son insubmersible ministre de la défense est de ce point de vue profondément révélateur du mode de fonctionnement de l’Etat russe.

La police bloque la Place Rouge avant une manifestation non autorisée contre l'invasion de l'Ukraine par la Russie, dans le centre de Moscou, le 24 février 2022.

"Non à la guerre"

La Russie est-elle la forteresse rangée derrière son président que pense Vladimir Poutine ?

Peu de temps après le début de l'offensive russe en Ukraine, de nombreuses manifestations ont éclaté à travers la Russie, malgré les menaces des autorités

Des Ukrainiens tiennent des pancartes avec le message "États-Unis et UE, combien de temps pouvez-vous regarder les tueries en Ukraine ?" à Lviv, le 25 janvier 2015.

Société civile

Ukraine : et au fait, les citoyens russes ou ukrainiens, eux, que souhaitent-ils ?

Si les enquêtes d'opinion en Russie ou en Ukraine sont à la fois moins rigoureuses et plus impactées par la propagande, certains indicateurs existent néanmoins.

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken et le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba, le 10 novembre 2021.

Menace

La Maison Blanche prévient l’Europe de se préparer à une invasion de l’Ukraine par la Russie : faut-il vraiment se préparer à une offensive Poutine ?

La Maison Blanche a averti ses alliés européens qu’une invasion militaire de l’Ukraine pourrait être imminente, la Russie ayant augmenté ses troupes à la frontière du pays.

Une vue des twin towers de New York lors des attentats du 11 septembre 2001.

Géopolitico-scanner

11 septembre 2001: 20 ans après, un bilan géopolitique de deux décennies de "guerre contre la Terreur" et d'interventionnisme américano-occidental dans le monde

Vingt ans après les attentats du 11 septembre, quels sont les principaux enseignements de l'interventionnisme américain dans le monde et au Moyen-Orient dans le cadre de la lutte contre la menace terroriste ?

Le Chaos Afghan: entre déconfiture américaine et bouleversement géopolitique régional

Géopolitico Scanner

Le Chaos Afghan: entre déconfiture américaine et bouleversement géopolitique régional

Cette semaine, pour faire le point sur la situation afghane, Alexandre del Valle s'est entretenu avec deux grands experts de la région: Emmanuel Razavi, spécialiste du Moyen-Orient, directeur de la rédaction du site d’informations Fildmedia.com, qui a couvert la guerre en Afghanistan en tant que Grand Reporter de guerre, tant du côté de l’armée américaine que des Talibans, puis le géopolitologue Viatcheslav Avioutskii, spécialiste du monde russe et post-soviétique, fin connaisseur de la zone Af-Pak, professeur à l’ESSCA School of Management. Ces deux visions, l'une de terrain, l'autre académique, se complètent et confirment que la question afghane, fort complexe, doit être analysée dans ses différents contextes local, régional et global, et non en fonction d'émotions ou de visions conjoncturelles propres aux chaînes d'infos.

Le président russe Vladimir Poutine s'exprime lors d'une conférence de presse à Rome en juillet 2019. Et le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors d'une conférence de presse conférence à Paris en juin 2019.

Exercices militaires

La guerre d’Ukraine aura-t-elle lieu ?

Que réservent pour les semaines à venir la fermeture du détroit de Kertch -aux effets asphyxiants pour l’économie ukrainienne- laquelle s’ajoute à un déploiement sans précédent de troupes russes aux frontières du pays ?

L’autre Euro 2016 : qui soutient qui en Europe quand son équipe nationale n’est plus en lice (et ce que ça nous dit des affinités et divergences actuelles au sein de l’Union) ?

De la convergence aux divergences

L’autre Euro 2016 : qui soutient qui en Europe quand son équipe nationale n’est plus en lice (et ce que ça nous dit des affinités et divergences actuelles au sein de l’Union) ?

L'Euro a commencé sur les chapeaux de roue vendredi 10 juin. La compétition qui voit s'affronter les nations d'Europe pose la question des rapports internationaux au sein de l'Europe et de la question en creux de la citoyenneté européenne.

Contributeurs les + lus