Dominique Inchauspé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Dominique Inchauspé pratique le droit pénal à Paris depuis 1983. Il intervient aussi fréquemment à l'étranger. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la justice pénale française et anglo-saxonne, comme 'L'erreur judiciaire' (PUF, 2010) et 'L'innocence judiciaire' (PUF, 2012) et enseigne à l'université. Il écrit aussi des fictions. La dernière a pour titre : Un homme dans l'Empire  (L'âge d'homme, 2013). 

Ses Contributions

La nouvelle Une de Charlie Hebdo représente le prophète Mahomet.

La part des choses

Charlie Hebdo, Mahomet et la Une d’après : une fois passée l’émotion, les difficiles questions que pose la liberté d’expression

Le drame qui s'est produit dans les locaux de Charlie Hebdo et la mobilisation sans précédent pour défendre la liberté d'expression ont jusqu'ici empêché de tenir un débat réellement serein et raisonnable sur ce qui peut être dit, et ce qui ne devrait pas l'être.

Un détenu de Guantanamo est sorti de la prison où il avait passé dix ans, sans preuves d'implication dans des affaires terroristes.

Hors-la-loi

Guantanamo : combien de temps encore les Etats-Unis parviendront-ils à maintenir leurs camps dans le non-droit total ?

La tristement célèbre prison de Guantanamo existe toujours, en dépit des injonctions des connaisseurs des droits de l'homme.

Paris est une des capitales mondiales du droit : pourquoi les tourbillons politico-judiciaires actuels pourraient affaiblir la France

Les avocats se rebiffent

Paris est une des capitales mondiales du droit : pourquoi les tourbillons politico-judiciaires actuels pourraient affaiblir la France

L'éventualité d'une perquisition policière au Conseil de l'Ordre a motivé les avocats parisiens à préparer une "opération écureuil" afin de dénoncer des pratiques qui semblent venues d'un autre âge. Une réalité qui risque de faire encore les beaux jours du "french-bashing".

Baby-Loup : ce que la confirmation du licenciement de la salariée voilée change sur le port de signes religieux au travail

Laïcité contre liberté de conscience

Baby-Loup : ce que la confirmation du licenciement de la salariée voilée change sur le port de signes religieux au travail

La Cour d'appel de Paris a confirmé ce mercredi le licenciement "pour faute grave" de la salariée voilée de la crèche privée Baby-Loup.

Loi sur harcèlement : quand toutes les forces politiques encouragent une judiciarisation à l'américaine

Tous strausskahnisés ?

Loi sur harcèlement : quand toutes les forces politiques encouragent une judiciarisation à l'américaine

Ce jeudi, les sénateurs ont débattu du nouveau texte définissant le harcèlement sexuel. Résultat ? Un consensus et une loi qui définit la notion de harcèlement sexuel avec plus de précision. Un texte qui pourrait ouvrir la voie à un recours permanent à la justice...

Présumés coupables ! La procédure pénale française n'a que faire de la présomption d'innocence des mis en examen...

Faites entrer l'accusé

Présumés coupables ! La procédure pénale française n'a que faire de la présomption d'innocence des mis en examen...

Bazire, Donnedieu, Banier ou Courroye, têtes d'affiches des affaire Karachi, Bettencourt ou des fadettes... Les protagonistes sont-ils réellement traités comme de présumés innocents par la justice ? Pas si sûr...

Les raisons du silence 
des avocats de DSK...

Justice américaine

Les raisons du silence des avocats de DSK...

La justice américaine a cela de particulier que les preuves ne sont pas immédiatement communiquées par l'accusation à la défense. Cette communication s'effectue via la procédure dite de « discovery ». Explications.

Affaire DSK : le facteur "racial"

Biais

Affaire DSK : le facteur "racial"

Dominique Strauss-Kahn doit se présenter devant le Grand Jury ce vendredi. Les 23 membres qui le composent seront-ils influencés par la couleur de la peau de l'accusé et de la plaignante ? C'est peu probable pour Dominique Inchauspé. DSK pourrait même pâtir de son statut et de sa richesse.

Contributeurs les + lus