Santé : si vous ne savez pas quoi manger, misez sur la diversité des couleurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Les rayons d'un supermarché bio propose une vaste gamme de légumes.
Les rayons d'un supermarché bio propose une vaste gamme de légumes.
©GEORGES GOBET / AFP

Régime arc-en-ciel

Santé : si vous ne savez pas quoi manger, misez sur la diversité des couleurs

La couleur de nos aliments pourrait aussi avoir une influence sur notre bien-être et notre santé. Manger équilibré passe par des aliments de différentes nuances.

Béatrice de Reynal

Béatrice de Reynal

Béatrice de Reynal est nutritionniste. Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur de Ouvrez les yeux avant d’ouvrir la bouche, publié chez Plon, et du blog "MiamMiam".

 

Voir la bio »

Atlantico : On le sait depuis très longtemps, choisir une bonne alimentation est bénéfique pour la santé, mais ce que lon sait moins cest que la couleur de nos aliments pourrait aussi avoir une influence. Pourquoi sélectionner des aliments de toutes les couleurs est important ? Quels sont les nutriments contenus dans cet arc-en-ciel ? 

Béatrice de Reynal : L’équilibre nutritionnel vient de la variété de l’alimentation. Il faut qu’elle comporte des produits crus, des produits cuits, entiers, râpés, frits… Quand on explique aux patients ce qu’est l’équilibre nutritionnel, on propose des pyramides afin de leur montrer qu’il faut beaucoup de fruits et légumes dans différentes catégories.

L’esprit du consommateur peut être parfois binaire, ils peuvent penser à tort que seuls les fruits apportent de la vitamine C et non par les légumes… Il faut savoir que selon la couleur, on est capable de reconnaître le nutriment apporté par l’aliment. Pour la vitamine C par exemple, elle sera plutôt apportée par des fruits et légumes jaunes ou orangés comme le poivron qui en contient beaucoup plus que le kiwi.

Autre exemple : Tout ce qui est orange contient de la pro-vitamine A. C’est le cas de la carotte, de l’abricot, de la papaye, du melon. Mais on la trouve aussi dans tout ce qui est vert comme les épinards, les légumes à feuilles et toutes les salades.

Les Américains ont fait un arc-en-ciel afin d’expliquer l’importance de prendre des aliments divers. Lors de cette campagne, ils ont montré la nécessité de ne pas négliger les légumes violets comme l’aubergine ou blancs comme le navet ou la banane. Le consommateur devait comprendre que chaque couleur a des nutriments différents complémentaires les uns des autres.

À Lire Aussi

Mauvaise alimentation : voilà pourquoi un retour aux régimes ancestraux est préférable que l’adoption du régime mondial recommandé par les autorités

Cette classification par couleur fonctionne moins avec d’autres aliments. Lorsque la viande est très rouge, cela signifie qu’elle a beaucoup d’hémoglobine et donc qu’elle contient beaucoup de fer. La viande blanche comme le porc ou la volaille en contient moins. Mais dans les moules ou les huitres, il y a autant de fer donc cela montre bien l’impossibilité de la méthode.

Y-a-t-il des risques à avoir un régime monochrome ? 

Certainement. Si l’on choisit du rouge, cela veut dire que l’on n’aura peu de choix de fruits et de légumes et on mangera probablement uniquement du béta-carotène et on manquera de vitamine C, ou de vitamines B9 que l’on retrouve dans les légumes à feuilles. Avec un tel régime, on sera forcément carencé. Manger équilibré passe aussi par des aliments de différentes nuances.

À Lire Aussi

Donner moins de travail au foie : les conseils pour une alimentation saine et équilibrée

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !