Mot-clé «<!-- -->croissance économique<!-- -->» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé croissance économique

Le ministre de l'Economie et des Finances table désormais sur une hausse de 1 % du PIB en 2024, loin des 1,4 % évoqués jusqu'à présent.

Atlantico Business

Le recul de la croissance va poser un problème politique à Bruno Le Maire, qui joue alors son avenir

La panne de croissance à 1% va mettre l'État à la diète. Il a trois solutions pour traiter cette situation : un virage de rigueur, un soutien keynésien ou une politique franchement libérale. Il n'a pas encore vraiment choisi parce que son avenir politique en dépend.

Bercy table désormais sur une progression du PIB tricolore de 1% en 2024, contre 1,4% anticipé jusqu'alors.

Dégradation de l'économie

Recul de la croissance : les mauvaises anticipations économiques et budgétaires de Bruno Le Maire

Le gouvernement a annoncé des mesures aux relents d’austérité et confirmé la dégradation de la conjoncture. Si nous ne sommes pas encore face au mur, nous allons être dans le dur.

Les perspectives de croissance pour la France s'annonceraient plates. Est-ce le cas ? Jusqu'à quand ?

L'analyse d'un économiste

France : croissance plate devant nous ?

Les perspectives de croissance pour la France s'annonceraient plates. Est-ce le cas ? Jusqu'à quand ?

"En dépit des promesses officielles, rien ne permet de penser que les déficits publics peuvent se réduire, donc que la dette va se réduire", affirme Jean-Marc Sylvestre.

Atlantico Business

Les 5 indicateurs clés à surveiller pour juger de l'économie en 2024

Dans un univers très incertain lié à la guerre en Ukraine, au Moyen-Orient ou aux menaces chinoises, voici les 5 radars qu'il faut surveiller pour éclairer l'avenir des entreprises et en mesurer l'impact sur la vie quotidienne.

La productivité est mesurée comme la valeur ajoutée brute en termes réels divisée par la quantité d’heures travaillées.

Vers la catastrophe ?

Mais pourquoi la productivité de tant de secteurs de l’économie française est-elle en chute libre ?!

La France se distingue par une forte baisse de la productivité du travail depuis quelques années.

Alors que la rencontre de Saint-Denis a conclu à l’organisation d’une conférence sur les rémunérations modestes, la CGT demande d’ores et déjà des mesures contraignantes et une hausse du SMIC au-dessus de ce qui est déjà prévu par la loi.

Solutions

Conférence sociale ou croissance économique ? Le match de l’efficacité constatée pour les bas salaires

Alors que la rencontre de Saint-Denis a conclu à l’organisation d’une conférence sur les rémunérations modestes, la CGT demande d’ores et déjà des mesures contraignantes et une hausse du SMIC au-dessus de ce qui est déjà prévu par la loi. Au mépris de ce que nous enseigne notre histoire économique et sociale ?

Des diplômés chinois au chômage issus d'universités britanniques participent au salon des carrières LSE de Pékin.

L'analyse d'un économiste

Chine : ne plus compter les jeunes chômeurs

La Chine ne compte plus ses jeunes chômeurs, leur nombre étant devenu trop important.

L'Inde ne serait plus un pays pauvre.

Le développement de l'Inde

La croissance économique rapide est le meilleur moyen de réduire la pauvreté. Et la dernière preuve en date nous arrive d’Inde

Avec un revenu par habitant de 2 600 dollars, l'Inde fait désormais partie des pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure.

Les arbitrages de Bercy ont été rendus en août dernier.

Pour protéger les Français (disent-ils)

Un budget 2023 géré « à l’euro près », vraiment ?

Selon Bruno Le Maire, le projet de loi de finances 2023 est "équilibré". Avec un déficit qui ressort à hauteur de 155 Mds, le budget 2023 sent la poisse et reste mal élaboré.

Le dirigeant chinois Deng Xiaoping serre la main du secrétaire général du Parti communiste soviétique Mikhaïl Gorbatchev, le 16 mai 1989 à Pékin.

Indicateurs économiques

Petites leçons Gorbatcheviennes : le PC chinois résistera-t-il à la fin de l’ère de la croissance pétaradante ?

Face à son ralentissement économique, le régime chinois pourrait-il se retrouver fragilisé et menacé d’effondrement comme l’URSS a pu l’être ?

Photo d'illustration.

Atlantico Business

Ces idées souvent fausses qui empoisonnent la vie économique et sociale mais que l’école n’ose pas combattre

Entre la « toxicité » de l’économie de marché, l’oppression du capitalisme, les perversions écologiques de la croissance, etc. la vie moderne est semée d’idées fausses que l’école française n’ose même plus pourfendre.

François Gervais publie « Impasses climatiques : Les contradictions du discours alarmiste sur le climat » aux éditions de L’Artilleur.

Bonnes feuilles

Environnement : les illusions de la décroissance

François Gervais publie « Impasses climatiques : Les contradictions du discours alarmiste sur le climat » aux éditions de L’Artilleur. Sous l’impulsion du GIEC, les responsables politiques ont décidé que les pays développés devaient renoncer aux énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) d’ici 2050. Pour éviter le retour à la précarité énergétique et la hausse dramatique de la pauvreté, il est temps pour l’Occident de reprendre ses esprits, ceux de l’analyse factuelle et scientifique. Extrait 2/2.

Quelles sont les solutions face à la situation économique actuelle ?

L'analyse d'un économiste

Sommes-nous en slumpflation ?

Le monde est-il entré dans une situation de crise économique doublée d'une inflation ? Comment combattre cette situation ?

Emmanuel Macron lors d'une prise de parole sur l'économie française et le rôle des entreprises.

Conditions de vie

Dérèglement climatique et épuisement des ressources : ce mauvais procès qui est fait à la croissance économique

La maîtrise de l’énergie est un élément essentiel du développement. L’économie libérale et la mondialisation ont joué un rôle déterminant dans l’amélioration des conditions de vie de l'humanité.

D'après une étude publiée dans « The Lancet Planetary Health », les polluants de l’air, de l’eau et des sols sont responsables de 9 millions de morts chaque année dans le monde.

Solutions viables ?

9 millions de morts par an dus à la pollution. Et combien d’évitées grâce au développement économique…?

D’après une étude publiée dans « The Lancet Planetary Health », les polluants de l’air, de l’eau et des sols causent trois fois plus de morts que la tuberculose, le paludisme et le sida. Un décès sur six (16 %) est attribuable à la pollution, selon les résultats de cette étude.

Le logo du Fonds monétaire international.

Impact du conflit

Guerre en Ukraine : le FMI abaisse sa prévision de croissance mondiale pour 2022 à 3,6%

Le Fonds monétaire international revoit en nette baisse ses pronostics pour la croissance mondiale. Le regain d'inflation pourrait se prolonger. Des crises de surendettement se profilent dans les pays émergents.

La tour du bâtiment principal de la Banque centrale européenne photographiée de nuit montrant le symbole lumineux de la monnaie européenne à Francfort-sur-le-Main.

À chaque crise, plus faibles

La reprise de la zone euro est là mais les fondements de la croissance y sont plus fragiles qu’ailleurs

L’investissement et la confiance dans l’avenir qu’il reflète sont décidément les maillons faibles de la zone euro.

En France, le taux de marge des entreprises (excédent brut d'exploitation sur valeur ajoutée) vient de battre un record à 35,4%, selon l'INSEE.

Conflits sociaux à l'horizon ?

Trop de dividendes, pas assez d’augmentations en 2021 : les grandes entreprises européennes sous-estiment-elles le risque politique encouru ?

Les profits des entreprises sont en augmentation mais les employés qui espèrent une hausse des rémunérations sont déçus. Ce contexte pourrait s'avérer propice à des conflits sociaux.

Photo prise le 30 septembre 2014, dans la ville de Cobija, au nord de la Bolivie, d'une centrale solaire photovoltaïque, qui produira 5MW pouvant couvrir tout le nord du pays. Le Danemark a participé à ce projet.

Efforts pour l'environnement

Décroissance non, découplage oui : la voie pour lutter contre le dérèglement climatique sans renoncer à la croissance économique existe 

Même si relever ce défi suppose des efforts massifs, l’UE est le bloc économique le plus engagé sur ce chemin.