Mot-clé «Alain Rodier» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé Alain Rodier

La bataille de Deir Ezzor marquera-t-elle véritablement la fin de l’Etat islamique ?

Dernière bataille ?

La bataille de Deir Ezzor marquera-t-elle véritablement la fin de l’Etat islamique ?

La bataille des forces kurdes soutenues par la France et les États-Unis contre la "dernière poche de résistance" de l'Etat islamique est en cours dans la province de Deir Ezzor.

9 juillet 2010 : l'échange d'espions digne de la Guerre froide

Bonnes feuilles

9 juillet 2010 : l'échange d'espions digne de la Guerre froide

Il n’est pas une semaine que les services secrets russes ne soient accusés de toutes les turpitudes. Mais ces services ont aussi leurs faiblesses et parfois des « espions » se font prendre la main dans le pot de confiture. Extrait de "Grand angle sur l'espionnage russe" d'Alain Rodier, publié aux Editions Uppr (2/2).

Harold James Nicholson, ce ponte de la CIA qui informait les Russes

Bonnes feuilles

Harold James Nicholson, ce ponte de la CIA qui informait les Russes

Il n’est pas une semaine que les services secrets russes ne soient accusés de toutes les turpitudes et, à travers eux, le président Vladimir Poutine lui-même ancien officier du KGB. Il est vrai que ce lignage le pousse à utiliser ses multiples organes de renseignement au maximum de leurs possibilités tant il sait ce qu’il est en droit d’en attendre dans la lutte d’influence mondialisée qui est en train de se jouer. Mais ces services ont aussi leurs faiblesses et parfois des « espions » se font prendre la main dans le pot de confiture. Extrait de "Grand angle sur l'espionnage russe" d'Alain Rodier, publié aux Editions Uppr (1/2).

Mort de Abu Bakr al-Baghdadi ? Pourquoi le décès présumé du “Calife” de l’Etat Islamique ne nous protégera pas du terrorisme

Califoutraque

Mort de Abu Bakr al-Baghdadi ? Pourquoi le décès présumé du “Calife” de l’Etat Islamique ne nous protégera pas du terrorisme

L'annonce de la mort du leader de l'Etat islamique, Abu Bakr al-Baghdadi, suite à des frappes aériennes russes, s'inscrit dans la guerre de communication qui a lieu, sur le théâtre d'opérations syrien, entre Washington et Moscou.

1er débat de la présidentielle : ces 7 sujets trop vite zappés mais dont on aimerait vraiment entendre parler

L'autre actualité

1er débat de la présidentielle : ces 7 sujets trop vite zappés mais dont on aimerait vraiment entendre parler

Si les différentes affaires relatives à la présidentielle ont accaparé la plupart des médias ces derniers jours, d'autres informations, loin d'être anecdotiques, mériteraient pourtant toute notre attention, et notamment celle des candidats à l'élection.

Relations turco-russes : une alliance de circonstance contre les Américains

Alliance de circonstance

Relations turco-russes : une alliance de circonstance contre les Américains

A l’évidence, la méfiance est de règle entre les dirigeants turcs et russes car les objectifs à long terme restent différents. Mais pour l’instant, une coopération est jugée nécessaire, en particulier face aux Américains.

"Morale" et "moeurs dissolus" : pourquoi les Occidentaux sont si mal vus par les populations musulmanes du Moyen-Orient

Bonnes feuilles

"Morale" et "moeurs dissolus" : pourquoi les Occidentaux sont si mal vus par les populations musulmanes du Moyen-Orient

Cette série de chroniques sur le Proche-Orient en général et la Syrie en particulier offre au lecteur un éclairage précieux sur une situation éminemment complexe que les médias ont du mal à percevoir dans sa globalité : la guerre civile syrienne est la partie émergée de luttes qui opposent les chiites aux sunnites et ces derniers entre-eux. La solution est d’abord doctrinale mais elle concerne les musulmans. Car les actes terroristes qui ont lieu en Occident ne sont que des répliques à ce séisme qui bouleverse le monde musulman opposant les chiites aux sunnites. Extrait de "Proche-Orient : coup de projecteur pour comprendre" d'Alain Rodier, aux Editions Balland (1/2).

Ces grands méchants Russes qui font si peur aux médias occidentaux

Tout de suite, les extrêmes !

Ces grands méchants Russes qui font si peur aux médias occidentaux

Bien qu'encore timides, certaines voix en provenance du monde du renseignement américain se font entendre pour dire que les médias occidentaux "exagèrent" un peu la menace constituée par la Russie.

Comment le maintien d'un niveau élevé de l'alerte terroriste participe à la résilience des populations

Bonnes feuilles

Comment le maintien d'un niveau élevé de l'alerte terroriste participe à la résilience des populations

Cette série de chroniques sur le Proche-Orient en général et la Syrie en particulier offre au lecteur un éclairage précieux sur une situation éminemment complexe que les médias ont du mal à percevoir dans sa globalité : la guerre civile syrienne est la partie émergée de luttes qui opposent les chiites aux sunnites et ces derniers entre-eux. La solution est d’abord doctrinale mais elle concerne les musulmans. Car les actes terroristes qui ont lieu en Occident ne sont que des répliques à ce séisme qui bouleverse le monde musulman opposant les chiites aux sunnites. Extrait de "Proche-Orient : coup de projecteur pour comprendre" d'Alain Rodier, aux Editions Balland (2/2).

Piratage russe : de Washington ou Moscou, qui manipule qui ?

C'est celui qui dit qui l'est

Piratage russe : de Washington ou Moscou, qui manipule qui ?

A moins d'un mois de son départ, Barack Obama a décidé de la mise en oeuvre de nouvelles sanctions contre la Russie, fragilisant ainsi la position de Donald Trump.

Si Alep est reconquise, cela constituera une victoire psychologique importante pour le régime et Moscou mais ne signifie en aucun cas la fin des violences.

Ne crions pas victoire...

Guerre sans fin : Pourquoi la chute d'Alep ne signifie pas du tout la fin des violences en Syrie

Une redistribution des cartes pourrait survenir au cours des prochaines semaines en Syrie, tenant compte de l'affaiblissement de la rébellion syrienne, mais également du rôle joué par la Russie et l'Iran dans leur soutien apporté au régime de Bachar al-Assad.

Alerte aux actions terroristes imminentes en Europe : où et comment auront-elles lieu ?

Préparez-vous

Alerte aux actions terroristes imminentes en Europe : où et comment auront-elles lieu ?

En mai, le directeur de la sécurité intérieure française alertait quant au recours aux voitures piégées par des groupes terroristes sur le sol européen. Une crainte confirmée par un récent rapport d'Europol.

Si Mossoul compterait quelques 1,5 million d’habitants, Raqqa n’en n’aurait que 200 000. Dans les deux cas, les pertes civiles risquent d’être élevées.

Last minute

Bataille de Raqqa : l'administration Obama prête à risquer gros pour redorer son bilan juste avant le changement de Président

Quelques jours avant l'élection américaine, c'est désormais à la capitale de l'EI de faire l'objet d'une opération menée au sol par des forces arabo-kurdes appuyées par les Etats-Unis.

"La 3ème Guerre mondiale a commencé"... Comment (et quand) ce qui n’est encore qu’une déclaration des médias russes pourrait finir par se produire

Surenchère à haut risque

"La 3ème Guerre mondiale a commencé"... Comment (et quand) ce qui n’est encore qu’une déclaration des médias russes pourrait finir par se produire

Aussi bien du côté des Russes que des Occidentaux, les déclarations bellicistes ne cessent de se multiplier sur le dossier syrien, faisant craindre un réel risque de réactions épidermiques sur le terrain.

Scénario noir : au pire du pire pour nous en cas d'attaques terroristes incessantes, que peut vraiment espérer gagner l'Etat islamique ?

Ça pourrait (très) mal finir...

Scénario noir : au pire du pire pour nous en cas d'attaques terroristes incessantes, que peut vraiment espérer gagner l'Etat islamique ?

Montée de l'autoritarisme dans nos sociétés, hypersécurisation, perte de certaines libertés individuelles, mise en difficulté des communautés musulmanes vivant en Europe, risque de guerre civile, etc. : autant de possibilités qui pourraient survenir en Europe si les attaques terroristes venaient à se poursuivre.

Le chef du renseignement américain le dit : l'Europe pourrait faire face à une diaspora terroriste en cas d'effondrement de l’Etat islamique en Syrie

Alarmisme

Le chef du renseignement américain le dit : l'Europe pourrait faire face à une diaspora terroriste en cas d'effondrement de l’Etat islamique en Syrie

Malgré les places récupérées par la coalition internationale contre l'EI en Syrie et en Irak, celui-ci ne perd pas fondamentalement du terrain dans la région. L'analyse du directeur du FBI quant à la menace d'une "diaspora terroriste" en provenance de Syrie témoigne une nouvelle fois de la méconnaissance stratégique des Américains sur la région.

Hooliganisme, mouvements de troupe et puissance militaire, mais que cherche à faire Vladimir Poutine ?

L'escalade de la provocation

Hooliganisme, mouvements de troupe et puissance militaire, mais que cherche à faire Vladimir Poutine ?

Moscou perçoit l'arrestation et la reconduite à la frontière d'hooligans russes par les autorités français dans le cadre de l'Euro 2016 comme une nouvelle provocation de la part des Occidentaux afin d'humilier le pays et son président.

Pourquoi Al-Qaïda l’emportera inéluctablement sur l’Etat islamique dans sa course pour être l’ennemi numéro 1 de l’Occident

Terroriste, métier d’avenir

Pourquoi Al-Qaïda l’emportera inéluctablement sur l’Etat islamique dans sa course pour être l’ennemi numéro 1 de l’Occident

En dépit de la forte médiatisation de l'Etat islamique, Al-Qaïda demeure un groupe opérationnel efficace, comme en témoignent les actions de Mohamed Merah ou des frères Kouachi.

La guerre de l’Arabie saoudite contre l’État islamique tend au Royaume des Saoud un miroir dérangeant.

Frères ennemis

Quand la guerre de l’Arabie saoudite contre l’État islamique tend au Royaume des Saoud un miroir dérangeant

Mohammed al-Arefe, membre influent du clergé sunnite saoudien et suivi par près de 10 millions de personnes sur Twitter, rejette ouvertement la pratique chiite de l'islam. Pourtant, le courant wahhabite qu'ils partagent ainsi que la règlementation qui en découle peut les faire apparaître comme "jumeaux".