Michel Faure | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Ancien journaliste et correspondant étranger de l'Agence France Presse et de Libération, puis grand reporter au service Monde de L'Express, Michel Faure a également collaboré au Monde, au service français de la BBC, à Politique Internationale et au Canard Enchainé. 

Il est l'auteur, avec François Clauss, de "Georges Duby, An 1000, an 2000, sur les traces de nos peurs" (Textuel, 1999),  "L'Espagne de Juan Carlos" (Perrin, 2008) et "Au coeur de l'espoir", avec le Dr Eric Cheysson (Robert Laffont, 2012). 
 
Il a traduit de l'anglais, chez Robert Laffont "La Caste", de David Rothkopf, "Je ne haïrai point" du dr Izzédine Abuelaish et, en collaboration, "Enterrés Vivants, la véritable histoire des 33 mineurs chiliens", de Jonathan Franklin.  Il a aussi écrit Au coeur de l'Espoir (Robert Laffont / avril 2012), co-écrit avec le Dr Eric Cheysson.

Ses Contributions

Avenir de l'Union européenne : l'Europe fédérale ou la mort !

Dilemme

Avenir de l'Union européenne : l'Europe fédérale ou la mort !

Après le sommet européen qui a vu renforcer l'union monétaire et économique, la question d'un plus grand fédéralisme dans l'UE se pose de plus en plus.

Fin du cumul des mandats : mais 
alors pourquoi certains ministres 
se présentent-ils aux législatives ?

Absurde et méprisant !

Fin du cumul des mandats : mais alors pourquoi certains ministres se présentent-ils aux législatives ?

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a précisé et répété que les membres du gouvernement devraient être en conformité avec la règle de non cumul des mandats d'ici fin juin. Alors pourquoi se présenter aux législatives ?

"La Constitution, par ailleurs, prévoit que les anciens présidents siègent à vie au Conseil constitutionnel"

J'irai dormir près de chez vous

Anciens présidents : le scandale des avantages "hors la loi"

Une fois retraités, nos présidents continuent de bénéficier d'avantages conséquents. Collaborateurs, locaux, indemnités, transports ... autant de privilèges qui ne sont en rien prévus par la loi et la Constitution. Mais en ont-ils réellement besoin ?

Et si François Hollande 
relisait Attali ?

Bachottage

Et si François Hollande relisait Attali ?

Dès 2008, le rapport Jacques Attali de la Commission sur la libération de la croissance répondait aux trois objectifs que s'est fixé François Hollande : croissance, justice et avenir de la jeunesse. Il n'est peut-être pas trop tard pour mettre en œuvre les solutions qui y étaient proposées.

La faute de Bayrou : 
ne pas avoir pris suffisamment 
en compte le courant libéral

Bayrouzina ?

La faute de Bayrou : ne pas avoir pris suffisamment en compte le courant libéral

Et si le candidat démocrate centriste avait trop négligé le libéralisme, tournant le dos précisément là où il était attendu ?

Contributeurs les + lus