Luc Arrondel | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Luc Arrondel est directeur de recherche au CNRS, au PSE (Unité mixte de recherches CNRS-EHESS-ENPC-ENS). Il est également professeur associé à l'école d'économie de Paris et notamment membre du conseil scientifique de l'AMF (Autorité des Marchés Financiers) et membre du comité éditorial de la revue Economie et Statistique. Il a obtenu le Prix Risques-Les Echos 2006 (avec A. Masson et D. Verger) pour ses recherches sur la mesure des préférences de l'épargnant vis-à-vis du risque et du temps.

Ses Contributions

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

Stop aux pleurnicheries

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

La génération Y, les millennials nés entre 1981 et 1996, et la génération Z sont généralement critiqués et se plaignent souvent de leurs conditions de vie et des difficultés dans la société. D'après une étude publiée par YPulse, cette génération sera la plus riche de l'histoire. Cette richesse proviendrait notamment de l'héritage de leurs parents "boomers".

Accusé "boomer", levez-vous : ce qu’on peut reprocher (ou pas) à la génération des 30 glorieuses

Conflit générationnel

Accusé "boomer", levez-vous : ce qu’on peut reprocher (ou pas) à la génération des 30 glorieuses

Comme la vogue de l'expression "Ok, boomer" le suggère, un grand mouvement de rupture générationnelle traverse les pays occidentaux, même s'il existe une grande hétérogénéité entre pays. Au-delà de la question écologique, c'est aussi la part de responsabilité des boomers dans les difficultés économiques des millenials qu'il faut interroger.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

Certaines familles ont tendance à dilapider leur argent, notamment aux Etats-Unis, alors que d'autres transmettent leurs fortunes à travers les générations, en Italie par exemple. Les pratiques concernant l'héritage varient-elles selon les cultures ?

Contributeurs les + lus