Emmanuel Jaffelin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

 Emmanuel Jaffelin est un philosophe et écrivain français. Il prône l'émergence d'une nouvelle éthique dans son principal ouvrage, Éloge de la gentillesse Bourin Editeur 2011. Il est aussi professeur de philosophie au Lycée Maurice Genevoix de Montrouge, ainsi qu'au Lycée Lakanal de Sceaux.

Ses Contributions

Fessée ou heures de colle : pourquoi la punition doit redevenir une composante majeure de l'éducation

Bonnes feuilles

Fessée ou heures de colle : pourquoi la punition doit redevenir une composante majeure de l'éducation

Au fil des décennies, la gifle, la fessée et les heures de colle sont devenues politiquement incorrectes. Aujourd'hui proscrite au profit d'une déresponsabilisation totale, la punition n'est-elle pas pourtant le préalable à une justice véritablement juste ? Extrait de "Apologie de la punition", Emmanuel Jaffelin, éditions Plon (2/2).

Les effets pervers d'une France qui ne veut plus punir ses citoyens

Bonnes feuilles

Les effets pervers d'une France qui ne veut plus punir ses citoyens

Au fil des décennies, la gifle, la fessée et les heures de colle sont devenues politiquement incorrectes. Aujourd'hui proscrite au profit d'une déresponsabilisation totale, la punition n'est-elle pas pourtant le préalable à une justice véritablement juste ? Extrait de "Apologie de la punition", Emmanuel Jaffelin, éditions Plon (1/2).

La gentillesse vertu combattante

Nice people

La gentillesse vertu combattante

La mode est au cynisme. Il est donc mal vu d'être gentil. Dans son essai "petit éloge de la gentillesse", Emmanuel Jaffelin montre que la gentillesse n'a pas dit son dernier mot et qu'elle est une vertu d'avenir. Extraits (2/2).

Pourquoi résistons-nous à la gentillesse ?

Eloge

Pourquoi résistons-nous à la gentillesse ?

La mode est au cynisme. Il est donc mal vu d'être gentil. Dans son essai "Petit éloge de la gentillesse", Emmanuel Jaffelin montre que la gentillesse n'a pas dit son dernier mot et qu'elle est une vertu d'avenir. Extraits (1/2).

Contributeurs les + lus