Daniel Rosenweg | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Daniel Rosenweg est grand reporter, spécialiste de l'économie de la santé, au Parisien-Aujourd'hui en France.

Ses Contributions

Des gélules de médicaments et une carte vitale. Daniel Rosenweg a publié « Le Livre (très) noir des mutuelles » aux éditions Albin Michel.

Bonnes feuilles

Tarifications des mutuelles et des complémentaires santé : le racket permanent ?

Daniel Rosenweg publie « Le Livre (très) noir des mutuelles » aux éditions Albin Michel. La pandémie a fait économiser 2,2 milliards d'euros aux mutuelles de santé. Pourtant, elles ont augmenté les cotisations. 45% de hausse des tarifs en dix ans et aucun avantage pour les patients. Extrait 2/2.

Une carte vitale et une ordonnance lors d'une consultation chez un médecin.

Bonnes feuilles

Comment le marché français de l’assurance maladie complémentaire est devenu le premier d’Europe en volume d’affaires

Daniel Rosenweg publie « Le Livre (très) noir des mutuelles » aux éditions Albin Michel. La pandémie a fait économiser 2,2 milliards d'euros aux mutuelles de santé. Pourtant, elles ont augmenté les cotisations. 45% de hausse des tarifs en dix ans et aucun avantage pour les patients. Extrait 1/2.

Comment sauver le soldat médecin libéral ?

Bonnes feuilles

Comment sauver le soldat médecin libéral ?

Jean-Paul Hamon et Daniel Rosenweg publient "Qui veut la peau de nos généralistes ? Comment ils tuent la médecine de proximité" aux éditions Albin Michel. La population augmente, vieillit, et le nombre de médecins pour la soigner s'effondre. Nos "élites" dégradent depuis trente ans la qualité de prise en charge du patient. La gestion de la Covid-19 illustre bien leur mépris des généralistes pourtant en première ligne. Extrait 2/2.

hôpital coronavirus covid-19

Bonnes feuilles

Covid-19 : la dernière injustice pour le personnel soignant

Jean-Paul Hamon et Daniel Rosenweg publient "Qui veut la peau de nos généralistes ? Comment ils tuent la médecine de proximité" aux éditions Albin Michel. La population augmente, vieillit, et le nombre de médecins pour la soigner s'effondre. Nos "élites" dégradent depuis trente ans la qualité de prise en charge du patient et font tout pour décourager les vocations. La gestion de la Covid-19 illustre bien leur mépris des généralistes pourtant en première ligne. Extrait 1/2.

Contributeurs les + lus