Anthony Hamelle | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Anthony Hamelle est un communicant curieux.

Diplômé en droit de l'Université Paris X Nanterre et de la London School of Economics and Political Science, il a fait quelques stages en cabinet d'avocats, entamé une thèse en droit constitutionnel qu'il n'aura malheureusement pas terminée, goûté au lobbying, fait des études quantitatives, qualitatives et en ligne, ou encore mis en place des stratégies et actions de communication pour des institutions publiques et des entreprises.

Chargé de cours au Celsa (Université Paris IV Sorbonne), il s'intéresse aux sciences humaines et sociales (anthropologie, sociologie, droit, sciences politiques,... ) et essaie d'appréhender l'actualité sans se presser, prenant du recul ou faisant le pas de côté permettant d'observer les choses sous un angle différent. Est-il utile de préciser qu'il "tweet" (@anham) et "blogue" (ddo.li, netpolitique.net, pr2peer.net) ?

Enfin, n'oublions pas le plus important : il est sur Foursquare le "maire" de l'école maternelle de ses deux petites filles !

Ses Contributions

Dominique de Villepin 
à l’assaut des médias sociaux 
pour arracher ses 500 signatures

Tweet campagne

Dominique de Villepin à l’assaut des médias sociaux pour arracher ses 500 signatures

L'ancien Premier ministre a indiqué disposer de 460 signatures. Pour récupérer, les 40 signatures qui lui font défaut, il lance une campagne numérique pour inciter les élus locaux à le parrainer.

Nucléaire : 
l’heure du débat n’est pas venue

Alerte nucléaire

Nucléaire : l’heure du débat n’est pas venue

Fukushima. Ce nom, inconnu du plus grand nombre jusqu’au 11 mars 2011, s’apprête-il à rejoindre la cohorte notoire des accidents majeurs du nucléaire civil que sont Three Mile Island et Tchernobyl ?

Casser le thermomètre ne fait pas baisser la fièvre

Sondocratie

Casser le thermomètre ne fait pas baisser la fièvre

Critiquer les méthodes des sondages est une démarche vaine. Il conviendrait plutôt de disposer de toutes les données des enquêtes pour mieux en souligner les biais. Les Sénateurs ont voté en ce sens. On attend l'avis des députés...

Communication ou propagande ?

C'est grave spin-docteur ?

Kadhafi : la com’ se meurt en son royaume

Avec ou sans parapluie, Kadhafi frappe par sa communication. Mais est-ce vraiment efficace ?

Contributeurs les + lus