Les confessions explosives et les attaques de Michael Cohen contre Donald Trump | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les confessions explosives et les attaques de Michael Cohen contre Donald Trump
©Reuters

Déclarations fracassantes

Les confessions explosives et les attaques de Michael Cohen contre Donald Trump

Michael Cohen, l'ex-avocat de Donald Trump, était auditionné par la commission d'enquête de la Chambre des représentants ce mercredi. Cet ancien proche de Donald Trump a multiplié les attaques virulentes contre le président des Etats-Unis.

L'ancien avocat de Donald Trump, Michael Cohen, s'est exprimé devant le Congrès américain ce mercredi à Washington dans le cadre de son audition. Michael Cohen a multiplié les attaques et a porté de lourdes accusations contre le président des Etats-Unis. Il a notamment traité Donald Trump d'"escroc", de "tricheur" et de "raciste".

Michael Cohen a ensuite présenté ses excuses pour s'être mal comporté alors qu'il était au service de Donald Trump. 

L'ancien avocat de Donald Trump a travaillé pendant dix ans à ses côtés. Il est depuis devenu une véritable menace pour le président américain. Michael Cohen est un témoin-clé du procureur spécial Robert Mueller qui est en charge d'une enquête sur des soupçons de collusion entre l'équipe de campagne de Donald Trump et le gouvernement russe. Cette influence aurait pu avoir un rôle dans l'élection présidentielle de 2016. 

Michael Cohen a indiqué que le candidat Républicain connaissait les révélations de WikiLeaks, sur son adversaire Démocrate Hillary Clinton, avant leur publication. 

Michael Cohen n'a pas épargné non plus le président américain sur ses "arrangements" présumés avec au moins deux de ses ex-maîtresses. Il a sorti de sa manche la copie d'un chèque que Donald Trump lui aurait donné, selon lui en janvier 2017, après son élection à la présidence, pour lui rembourser une grosse somme d'argent qu'il avait remis au cours de la campagne électorale à une ancienne actrice pornographique, Stormy Daniels, afin d'acheter son silence. 

"Je remets (...) une copie d'un chèque que M. Trump a fait à partir de son compte bancaire personnel après son accession au pouvoir, pour me rembourser les sommes que j'ai versées secrètement pour dissimuler son aventure avec une star du cinéma adulte et pour éviter des dommages à sa campagne".

La même démarche aurait été effectuée, selon Michael Cohen, auprès d'une playmate, Karen McDougal. Au total, le prix du silence a été évalué à 280.000 dollars.

Michael Cohen se livre à ces confessions après avoir caché plusieurs informations dans un premier temps à un tribunal fédéral et après avoir trompé le fisc américain. L'ancien avocat de Donald Trump a été condamné à trois ans de prison, notamment pour "parjure" et "infraction au code électoral". Il doit être incarcéré dès le 6 mai prochain.

Cet avocat a assuré qu’il voulait "dire la vérité" sur son ex-patron "pour le bien du pays". Selon Michael Cohen, travailler pour Donald Trump, c'est être prêt à mentir "tous les jours" pour le protéger. 

"Je suis ici pour dire au peuple américain ce que je sais du président Trump. Je regrette le jour où j’ai dit oui à Trump. J’ai honte d’avoir collaboré avec lui."

Surnommé "le pitbull de Trump", il se disait pourtant "prêt à prendre une balle" pour son patron.

Michael Cohen a connu Donald Trump après avoir acheté des appartements dans ses immeubles et avait gagné sa confiance grâce à une fidélité irréprochable. 

Désormais rayé du barreau new-yorkais, Michael Cohen tente d'apporter de nouveaux éléments aux enquêteurs afin de tenter d'obtenir une réduction de peine.

Donald Trump a accusé jeudi son ex-avocat Michael Cohen d'avoir "beaucoup menti" lors de son audition devant le Congrès. Le président américain a assuré avoir été trop occupé pendant sa rencontre avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un au Vietnam pour regarder l'audition de son ancien avocat. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !