Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
©

Au cœur de la désinformation

Communication

Les medias nous transforment en mutants

L'ultra médiatisation et la vitesse de la communication sont deux marques importantes de l'information. François Géré, historien et auteur du "Dictionnaire de la désinformation", nous livre son analyse.

Manipulation

Des origines de la désinformation

Saddam Hussein à la tête de la 3 armée du monde, c'est une des nombreuses manipulations dont nous sommes victimes par l'intermédiaire de la désinformation. François Géré, historien et auteur du "Dictionnaire de la désinformation", nous livre son analyse.

Ethique

Morale et Politique : « La mauvaise information chasse la bonne »

Les moyens de communication se sont considérablement développés ces dernières années, et la désinformation a compris tout le parti qu’il y avait à retirer de cette mutation. François Géré, historien et auteur du "Dictionnaire de la désinformation", nous livre son analyse.

On est tous le propagandiste de quelqu'un...

2016, l’explosion des fake news… qui ne doit pas nous faire oublier les informations biaisées présentes dans tous les médias "sérieux"

Même si les fake news sont omniprésentes à l'ère de l'information sur les réseaux sociaux, il ne faut pas pour autant oublier les travers des médias traditionnels. Ces derniers se révèlent ainsi souvent dans l'incapacité de penser contre eux-même et sont régulièrement les inconscientes victimes d'idéologies sous-jacentes.

Remise en question

Vous pensez être capable de détecter des “fake news”... N'en soyez pas si sûrs

Tendance à la certitude, acquisition de connaissances suivant des centres d'intérêt particuliers, etc. : autant de raisons qui expliquent pourquoi il est difficile de détecter des "fake news".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !